Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 32
Invisible : 0
Total : 37
· Bombadil · manusaran · mido ben · QUOIQOUIJE
Équipe de gestion
· Catwoman
13249 membres inscrits

Montréal: 9 mai 15:34:52
Paris: 9 mai 21:34:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: L'art d'être mère en temps de Covid Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1448 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 28 avr à 09:29
Modifié:  29 avr à 13:47 par Chlamys
Citer     Aller en bas de page

J’étais une vraie mère poule
Mais les poussins ont bien grandi
Et jugeant que Maman les saoule
Ils ont dès lors quitté le nid

Je suis une vraie mère cool
Qui voit revenir ses poulets
Fuyant l’aventure et la foule
Et leur ouvre le poulailler

Avant que vieille, je ne croule
J’aimerais les voir s’égayer
La basse-cour me met les boules
"Allons Cocotte, ça va passer".

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
565 poèmes Liste
24906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 28 avr à 10:07 Citer     Aller en bas de page

Et ils auront toujours du bon grain à picorer.
Un régal ce loufoque, merci CHLAMYS, pour ce divertissement.
J'ai apprécié pleinement
ODE 31 - 17 Bises

  OM
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
902 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 28 avr à 10:54 Citer     Aller en bas de page


Chlamys, c'est bien connu, la poule est bonne patte.

  Jean-Yves
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
813 poèmes Liste
22957 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
1er mai
  Publié: 28 avr à 12:30 Citer     Aller en bas de page

Les gallinacés ne volent jamais très loin du nid à ce que je constate !
Patience Chlamys !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
12946 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 28 avr à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Je compatis !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
512 poèmes Liste
10332 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 28 avr à 13:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Je vois qu'on te donne du grain à moudre et ce n'est pas le moment de leur voler dans les plumes, vu le contexte, tout le monde est sur les dents.Patience, elles vont finir par faire un trou dans le grillage pour s'en aller picorer voire si l'herbe est plus verte ailleurs.

Je compatis,
Catherine

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1448 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 28 avr à 15:11 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Et ils auront toujours du bon grain à picorer.
Un régal ce loufoque, merci CHLAMYS, pour ce divertissement.
J'ai apprécié pleinement
ODE 31 - 17 Bises


Merci Cigogne, c'est un plaisir de te divertir !

Citation de JYL
Chlamys, c'est bien connu, la poule est bonne patte.


Oui, à la coquille près JYL
Merci pour ton passage !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1448 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 28 avr à 15:14 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Les gallinacés ne volent jamais très loin du nid à ce que je constate !
Patience Chlamys !



Citation de Maschoune
Je compatis !



Citation de Catwoman
Bonjour,
Je vois qu'on te donne du grain à moudre et ce n'est pas le moment de leur voler dans les plumes, vu le contexte, tout le monde est sur les dents.Patience, elles vont finir par faire un trou dans le grillage pour s'en aller picorer voire si l'herbe est plus verte ailleurs.
Je compatis,
Catherine



Merci mes cocottes, votre compassion me remplume un peu ...

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
4887 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 29 avr à 02:22
Modifié:  29 avr à 02:31 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Chlamys,
ton loufoques m'a bien fait rire.
J'espère pour toi qu'ils ne restent pas toute la journée au plumard
Bravo pour ta plume art.
Bises
Pierre

  Pichardin
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1448 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 29 avr à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Chlamys,
ton loufoques m'a bien fait rire.
J'espère pour toi qu'ils ne restent pas toute la journée au plumard
Bravo pour ta plume art.
Bises
Pierre


Hihi ! Si Pierre ! Nos journées sont décalées : les avantages sont 1) que je suis au calme en télétravail toute la matinée et 2) que je mets les pieds sous la table (en général) pour le dîner. De plus ils respectent mon sommeil et ne caquètent pas trop fort jusqu'à leur coucher vers 1 ou 2 heures du mat.
Ils ont aussi ramené respectivement coquelet et cocotte à la maison, ça fait de l'ambiance.
Nous avons quelques prises de bec, mais je les aime bien, mes poulets !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
André


La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
122 commentaires
Membre depuis
7 avril
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 29 avr à 06:09
Modifié:  29 avr à 13:00 par  André
Citer     Aller en bas de page

Bonjour CHLAMYS,

Bien agréable, originale et divertissante lecture poétique.

On a toujours tendance à surprotéger nos tendres chérubins, à les couver d’amour, et surtout à se dévouer sans compter pour leur bien-être. Ceux-là n'ont certainement pas à s'en plaindre et ils auront été heureux comme des coqs en pâte Je crois que toutes les conditions sont réunies pour envisager des moments les plus positifs et les plus prometteurs pour la petite famille entière.

UN RÉGAL DE LECTURE ET DE FRAÎCHEUR !

MERCI pour ce partage.

Excellente journée.

CARPE DIEM

ANDRÉ


  ANDRÉ
Personne.
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
363 commentaires
Membre depuis
6 janvier
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 29 avr à 06:46 Citer     Aller en bas de page

Cot cot, cot cot
Traduction.
Dur dur la vie de maman hein !

Daniel.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
565 poèmes Liste
24906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 29 avr à 07:14 Citer     Aller en bas de page

Si ils restent trop longtemps et qu'ils ne fassent rien de leurs dix doigts tu vas les compter "les ans, poule"? Pas de risque qu'ils en attrapent
ODE 31 - 17

  OM
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
876 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 29 avr à 12:39 Citer     Aller en bas de page

Allez hop !
tout le monde au bercail :-)
vive les mères poules
merci pour cette amusante poésie

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1448 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 30 avr à 10:11 Citer     Aller en bas de page

André, Daniel, Ode(bis) et Fried ... merci pour votre passage et vos bons mots

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
3139 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 30 avr à 12:48 Citer     Aller en bas de page

Oui çà va passer ...
Ils vont trouver leur chemin.
J'ai aimé le rythme
Bonne journée
Cidnos

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14932 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 1er mai à 02:36 Citer     Aller en bas de page

Ils reviennent toujours

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
185 poèmes Liste
1757 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
6 mai
  Publié: 1er mai à 03:43 Citer     Aller en bas de page

"Allez Cocotte, ça va passer!"... tu parles, jusqu'à ce qu'ils ramènent leurs poussins Et là, ça va être de la haute voltige

  SHElene
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1731 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 1er mai à 22:39 Citer     Aller en bas de page

Chlamys,
J'ai trouvé très comique le retour des poulets alors qu'ils étaient censé être "casés" et apprécier de pouvoir voler de leurs propres ailes.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1448 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 4 mai à 05:07 Citer     Aller en bas de page

Cidnos, merci pour ton passage et tes mots d'encouragement

Adamantine, SHElene, ben oui, ils reviendront, mais ils pourraient aller faire leur nid un peu plus loin, non ??

Flora Lynn, oui, il me faut une bonne dose d'humour aussi ... Mais ça va, j'ai des réserves !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 171
Réponses: 19
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0415] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.