Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 36
Invisible : 0
Total : 37
· ami_des_vers
13249 membres inscrits

Montréal: 9 mai 16:02:30
Paris: 9 mai 22:02:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: La géométrie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
565 poèmes Liste
24906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 3 mai à 14:38
Modifié:  4 mai à 00:02 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Dans l'antiquité on pouvait parler de "l'arc" "mais Diane" avait plus d'une "corde" à son arc, "car quoi" qu'on en dise ce ne sont pas des histoires.

Les histoires de nos jours parlent aussi douloureusement de géométrie, se faire tabasser et se faire mettre la tête au "carré" à "l'angle" d'une porte cochère par un "cercle" de voyous qui en connaissent un "rayon" sur la violence, y'a quelque chose qui ne tourne pas "rond".
Téléphone d'un poste de secours: Pi 14,116

ODE 31 - 17

  OM
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1731 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 3 mai à 20:59 Citer     Aller en bas de page

Chère Ode,
De plus après ils vous regardent de "haut" comme s'ils étaient dans leur "droit".
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
876 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 4 mai à 01:14 Citer     Aller en bas de page

Mais quels sont les facteurs de cette violence à la puissance 10 ?

 
Personne.
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
363 commentaires
Membre depuis
6 janvier
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 4 mai à 01:40 Citer     Aller en bas de page

On n'est jamais sur de riens en géométrie. Je resterais prudent.
Je vais choisir la géographie. On y risque rien... sauf si le monde te tombe dessus.

Daniel

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1448 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 4 mai à 05:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cigogne !
Moi, quand je vois un cercle de voyous, j'en connais un rayon : je prends la tangente

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
565 poèmes Liste
24906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 4 mai à 07:28 Citer     Aller en bas de page

Merci FLORA, de haut ou de bas, les devoirs sont inexistants.
Merci de ta fidélité
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci FRIED, les facteurs de risques ne se calculent même plus
Bien amicalement ODE 31 - 17

Merci DANIEL, sage précaution. Le monde éclate et nous en subissons les retombées.
La géo c'est bien, il y a tellement de beaux coins en France à découvrir, à vélo si tu préfères quand tu auras retrouvé le tien.
Bises ODE 31 - 17

Ah ! CHLAMYS, belle réponse, tu prends la tangente, tu zigzague alors, parce qu'il y a des courbes, à l'angle d'une rue, tu les auras semés.
Bises ODE 31 - 17

  OM
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
241 poèmes Liste
4666 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 4 mai à 18:35 Citer     Aller en bas de page

Cosinus et sinus font bon ménage : ils ne font qu'un dans leur carrée

Le comble du cosinus c'est d’attraper une sinusite


Horizontalement

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
565 poèmes Liste
24906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 5 mai à 02:59 Citer     Aller en bas de page

Merci QUOIQUOIJE pour ta présence, pour la sublime chanson de Ferrat, j'adore, pour te dire aussi que si tu a attraper une sinusite c'est que tu as ces sinus et cosinus dans le nez.
L'amour avec un lyonnais c'est agréable autant qu'avec un autre, qu'il soit doux et poli gone.
Bises amicales
ODE 31 - 17

  OM
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23688 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 5 mai à 12:46 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Ode,

Ça me rappelle les cours de trigonométrie ton poème loufoque, de très belles
métaphores de mathématique.

Tu étais prof de math, sourire.

Belle soirée Ode;

:


James

  Membre de la Société des poètes Français.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
565 poèmes Liste
24906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 5 mai à 12:56 Citer     Aller en bas de page

Merci JAMES, contente que tu sois là, jamais je n'ai été prof de maths, j'étais nulle. Mon prof me trouvait décevante, la pauvre, il est vrai que j'aurais pu faire un effort.
Qu'importe je sais calculer ce que j'ai dans mon porte-monnaie et sur mon compte, j'en ai vite fait le tour.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Sysy


Carpe Diem/Dans nos veines le sang circule bon trésor. Verlaine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
493 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 6 mai à 00:52
Modifié:  6 mai à 00:56 par Sysy
Citer     Aller en bas de page

Merci Ode !
0+0= la tête à Toto ! Voilà mon niveau !
Je préfère de loin le tiens... qui m’émoustille...j’adore !


Amitiés
Sysy

  🌻 Se tourner toujours du côté du Soleil
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
565 poèmes Liste
24906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 6 mai à 01:28 Citer     Aller en bas de page

Merci SYSY
La tête à Toto nous donne 0, ce qui fait qu'en maths, il ne faut pas se chercher des poux dans la tête.
Bisous SYSY
ODE 31 - 17

  OM
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23688 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 6 mai à 10:07
Modifié:  6 mai à 10:11 par James
Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Merci JAMES, contente que tu sois là, jamais je n'ai été prof de maths, j'étais nulle. Mon prof me trouvait décevante, la pauvre, il est vrai que j'aurais pu faire un effort.
Qu'importe je sais calculer ce que j'ai dans mon porte-monnaie et sur mon compte, j'en ai vite fait le tour.
Bises amicales ODE 31 - 17



C'est ce que disait ma mère, c'était le principal, maintenant elle ne se pose plus la question.
Oui je reviens depuis quelque temps, la vie ne m'a pas épargné depuis quelques années.
Un retour aux sources me fera peut-être du bien...

Belle journée



James

  Membre de la Société des poètes Français.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
565 poèmes Liste
24906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 6 mai à 11:05 Citer     Aller en bas de page

Bien sûr JAMES, on se sent moins seul avec tous ces amis(es) de ce site et je t'encourage de tout mon coeur pour réagir.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
164 poèmes Liste
3707 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 6 mai à 11:20 Citer     Aller en bas de page

C'est un peu la diagonale du fou que tu nous contes, ma cigogne mathématicienne...^^ et sociologue.
Toujours un sourire en te lisant, de long en large et en travers...; -).
Bisouxxx

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
565 poèmes Liste
24906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 6 mai à 11:47 Citer     Aller en bas de page

Merci cher RIAGA, je suis contente de tout ce que tu m'attribues, mathématicienne et sociologue, rien que ça, j'ai loupé ma vocation.
Bisous
sourires

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 137
Réponses: 15
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0300] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.