Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 48
Invisible : 0
Total : 49
· In Poésie
13360 membres inscrits

Montréal: 26 sept 17:27:58
Paris: 26 sept 23:27:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Face À Vous. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ed-Dinnourr Iboha
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
4 juillet
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 18 juil à 07:39
Modifié:  18 juil à 18:11 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Je ne trouve pas de jolis mots pour vous dire,
Que face à vous se présente votre avenir,
Jour après jour, la mort attend de vous cueillir.
Vivez votre vie, car elle va se finir.

Devant votre miroir, les matins ou les soirs,
Assises face à vous, vous dessinez l’espoir,
Avec soins, du bleu, du rouge, et beaucoup de noir,
Vous ne dévoilerez, que l’agréable à voir.

Vous avez passé l’âge de créer descendance.
Face à vous, un certain nombre tentent leurs chances.
Mais dès chose faite, tirent la révérence.
Vous auriez préféré un peu plus de prestance.

Vous en avez savouré, la petite mort.
Face à vous c’est l’ignominie, qui s’élabore,
La crainte de la vraie, enlève le remords.
L’absence de solitude est, votre confort.

Vous me voyez en tant qu’homme, fort peu banal.
Face à vous, une relation amicale,
Mais madame, je ne suis qu’un mâle animal,
Qui tente de vous séduire en s’y prenant mal.

Je suis face à vous, tel un vampire,
Et m’abreuve que de vos soupirs
Ma maladie, ne peut pas guérir
Face à vous, la mort devient plaisir

Voilà donc, le commerce que je vous propose :
Face à vous, encore un roman à l’eau de rose ?
Pas du tout, une relation avec clauses,
Du respect, de l’affection et autres choses…

Vous pensez me connaître, moi je vous devine.
Face à vous, ma misérable vie s’illumine.
Si c’est un oui pour vous, alors là ! Moi je signe,
Pour un très bien, et un probablement sublime.

Ô ! Le lamentable baratin, il est fou !
Face à vous, j’ai déjà, corde qui pend au cou.
En fait Ma Dame, je sais : je vous plais, beaucoup.
Quant à mon titre, il est vrai, je suis… Face à vous.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
749 poèmes Liste
15946 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 18 juil à 09:50 Citer     Aller en bas de page



Du baratin qui plaît !!


Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
594 poèmes Liste
26075 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 18 juil à 14:18 Citer     Aller en bas de page

Ben ! vrai, tu en dis des choses, pas tellement roses
ODE 31 - 17

  OM
cartouche


… Mais la voix me console et dit : Garde tes songes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
178 poèmes Liste
1191 commentaires
Membre depuis
19 mars 2005
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 19 juil à 04:49 Citer     Aller en bas de page

touchant

  Cartouche
Ed-Dinnourr Iboha
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
4 juillet
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 20 juil à 15:57 Citer     Aller en bas de page

Merci Galata, Cartouche et Odile.

Odile, Les roses sont de très belle fleurs au parfum envoûtant, mais quant on les touche on s’y pique.

Je suis ravi de vous avoir touché.
Si je vous ai blessé, je vous laisse m’imaginer incliné devant vous, un bouquet de roses blanches à la main, que, je vous tends en espérant, que vous acceptez mes excuses.

Cordialement,

Ed-Dinnourr.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 165
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0200] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.