Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 38
Invisible : 0
Total : 38
13356 membres inscrits

Montréal: 25 sept 20:06:04
Paris: 26 sept 02:06:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Les princes des flammes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Fallen heaven


il faut vivre ses rêves et non pas réver de vivre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
422 commentaires
Membre depuis
23 mai 2004
Dernière connexion
1er juillet 2006
  Publié: 22 mars 2005 à 12:03
Modifié:  6 août 2010 à 05:15 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page


lorsqu'un camion rouge
arrive en retentissant
plus rien alors ne bouge
le silence est présent

Se battre contre la mort
est une chose difficile
pour cela ils sont forts
et respectés des civils

ils ont tous nos espoirs
car dans nos malheurs
ils repoussent le noir
et apaisent nos coeurs

lorsque les larmes s'arrêtent de couler
que le désespoir cesse d'exister
que dans le noir une lumière naît
c'est qu'un pompier est arrivé

leur présence maintenant
efface nos douleurs
font de l'espoir une chaleur
qui danse au gré du vent

sous la lueur des flammes
ces soldats du feu
font danser l'oriflamme
de leurs actes courageux

ils risquent leur vie
pour ceux qu'il ne connaissent pas
alors qu'aujourd'hui
la bonté ne se presse pas

ils nous apportent une chance
ont toujours emmené l'espoir
nous avons besoin de cette espérance
car qui peut survivre dans le noir

  fallenheaven.skyblog.com
MiSs SparroW


... Libre ...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2004
Dernière connexion
29 août 2005
  Publié: 22 mars 2005 à 12:38 Citer     Aller en bas de page

Tout a fait d'accord, que ferions-nous sans eux ? Il n'y a pas beaucoup d'hommage aux pompiers sur ce site, pourtant je trouve que c'est réellement important d'en parler !
Très bel hommage sinon,

Bizoux,
MiSs

  La vie est injuste. Tout le monde le sait, mais moi je le répète encore une fois : la vie est injuste!
Fallen heaven


il faut vivre ses rêves et non pas réver de vivre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
422 commentaires
Membre depuis
23 mai 2004
Dernière connexion
1er juillet 2006
  Publié: 29 mars 2005 à 11:15
Modifié:  22 avr 2005 à 04:45 par Fallen heaven
Citer     Aller en bas de page


merci de ton commentaire c'est gentil
c'est vrais que nous ne pensons pas souvent
à ceux qui sacrifient leur vie pour sauver celle des autres
j'aimerais bien faire partis de ceux là
merci d'être passé

gros
bloody angel



  fallenheaven.skyblog.com
patrick dabard


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
6611 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
16 juillet 2020
  Publié: 30 mars 2005 à 13:05 Citer     Aller en bas de page

Bel hommage et ô combien mérité.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Fallen heaven


il faut vivre ses rêves et non pas réver de vivre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
422 commentaires
Membre depuis
23 mai 2004
Dernière connexion
1er juillet 2006
  Publié: 1er avr 2005 à 13:47 Citer     Aller en bas de page


merci d'être passé,
oui ils le méritent et ce poème
n'est rien comparé à ce que nous
pourions leur offrir pour
ce qu'ils font.


bloody angel

  fallenheaven.skyblog.com
Minixe


Aimer sans espoir est encore un bonheur - Balzac
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
453 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2003
Dernière connexion
11 novembre 2013
  Publié: 5 juin 2006 à 18:48 Citer     Aller en bas de page

«sous la lueur des flammes
ces soldats du feu
font danser l'oriflamme
de leur actes courageux»

C'est un hommage particulièrement important et joliment rendu, bravo !

J'ai beaucoup aimé ma lecture.

Amitiés,
Minixe

  Minixe -xx- De la musique, encore et toujours ! - Verlaine
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1026
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0291] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.