Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 15
13739 membres inscrits

Montréal: 1er août 00:46:49
Paris: 1er août 06:46:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: T'avais l'air Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Orange_douce

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
81 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2013
Dernière connexion
1er juin 2016
  Publié: 18 jan 2015 à 15:08
Modifié:  19 jan 2015 à 13:40 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

T’avais l'air de te taire
Et moi de t'en dire trop
Je t’avais prise aux mots
Entre deux jambes en l'air
T’avais l’âge de mon ciel
Quand je t’ai rencontré
Et la plaie d'une rivière
Quand tu m’as trébuchée
Là où nous en étions
A ne pas nous attendre
Les braises sous le tapis
Avaient fini par fendre
La chair du lendemain
Et la peur de se perdre

T’avais l'air de te taire
Et tu le faisais bien
Je puisais dans tes yeux
Des paroles et du jus
du bon vin de ta messe
des liqueurs impromptues
Je guettais les fantômes
Un à un sur mes hanches
couchés sur le papier
La salve des jours heureux
La salive du grand air
mouillait de tous ses feux


T’avais l’art de te taire
et moi l'air de te croire
parler ne changeait rien
à la beauté des choses
Je tirais des leçons
sur ta tour infernale
et frottait mes comètes
dans le lait de ta voie
J’ai fourré de baisers
la bouche de ton silence

t'avais l'air d’être là
au même endroit
et ça... ça veut tout dire




 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
744 poèmes Liste
15874 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 18 jan 2015 à 15:21 Citer     Aller en bas de page

T’avais l’art de te taire
et moi l'air de te croire
parler ne changeait rien
à la beauté des ombres
Je tirais des leçons
sur ta tour infernale
et frottait mes comètes
dans le lait de ta joie
J’ai fourré de baisers
la bouche de ton silence

t'avais l'air d’être là
et ça,,, ça veut tout dire
après tout,,,



Belles images sur la déception et l'envie de croire malgré les évidences...


Ravie de te relire ici Orange Douce, le Tsunami passé de l'autre côté t'a fait revenir sur cette plage...

galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Orange_douce

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
81 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2013
Dernière connexion
1er juin 2016
  Publié: 18 jan 2015 à 15:31
Modifié:  18 jan 2015 à 15:31 par Orange_douce
Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea belga
T’avais l’art de te taire
et moi l'air de te croire
parler ne changeait rien
à la beauté des ombres
Je tirais des leçons
sur ta tour infernale
et frottait mes comètes
dans le lait de ta joie
J’ai fourré de baisers
la bouche de ton silence

t'avais l'air d’être là
et ça,,, ça veut tout dire
après tout,,,





Ravie de te relire ici Orange Douce, le Tsunami passé de l'autre côté t'a fait revenir sur cette plage...

galatea



bonjour Galatea merci pour ton acceuil
l'envie d'écrire à nouveau après tout,,,
"déception" pas du tout , bien au contraire,,, la joie d' apprendre à lire sur les lèvres du silence

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15026 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 18 jan 2015 à 15:42 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Oarnge_douce,

Merci pour ce très beau partage que j'ai aimé lire !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Orange_douce

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
81 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2013
Dernière connexion
1er juin 2016
  Publié: 19 jan 2015 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Bonsoir Orange_douce,

Merci pour ce très beau partage que j'ai aimé lire !


Mes amitiés

Sybilla



Merci Sybilla
bienvenue ici !

 
Orange_douce

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
81 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2013
Dernière connexion
1er juin 2016
  Publié: 26 jan 2015 à 17:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de SillonsDesMots
Touché par le fond, et parfois par la forme :
"T’avais l’art de te taire
et moi l'air de te croire"

"J’ai fourré de baisers
la bouche de ton silence"

Une foi en ses sentiments même si peu exprimés par des mots, certainement exprimés autrement...
Un partage au-delà des mots...



c'est bien le sujet, cher sillon, les rivages de l'infra langage sont parfois durs d'abordage, mais très stimulants quand le fond y est,,,
merci de m'avoir lue

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 941
Réponses: 5
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0303] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.