Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 14
· Rose90
13741 membres inscrits

Montréal: 2 août 02:17:03
Paris: 2 août 08:17:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: A un jeune serveur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 2 févr 2013 à 12:53
Modifié:  2 févr 2013 à 15:13 par Jeanne
Citer     Aller en bas de page


.............................A un jeune serveur


.............................Lorsque vous la versez,
.............................Votre eau ressemble au vin
.............................Et le plus simple mets
.............................Prend allure de festin.

.............................Vous avez cette grâce,
.............................Elégante façon,
.............................Pour servir une tasse
.............................Comme en une chanson.

.............................Et chapeau bas encore
.............................Pour la délicatesse
.............................Que vous sûtes au décor
.............................Donner tout en finesse.

.............................La pause fut sereine.
.............................Au soleil installée,
.............................Servie comme une reine,
.............................Je me suis régalée.






 
katiouchka

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
116 commentaires
Membre depuis
15 août 2011
Dernière connexion
26 septembre 2013
  Publié: 2 févr 2013 à 17:10 Citer     Aller en bas de page

Une charmante dédicace à ce jeune serveur , écrite avec beaucoup d'élégance et de sympathie.
Un plaisir à lire.
Amitiés

  « Le bonheur est un festin de miettes. » Jacques Faizant
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 3 févr 2013 à 03:18
Modifié:  3 juin 2013 à 16:19 par Jeanne
Citer     Aller en bas de page

Merci Katiouchka,
Ce n'est qu'un tout petit poème écrit rapidement sur un coin de nappe et sans autre ambition que de remercier ce jeune serveur. Contente qu'il t'ait plu.
Amitiés
Blottie

 
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 3 févr 2013 à 12:26 Citer     Aller en bas de page

Sans doute est-il loin d'imaginer les très jolis mots qu'il t'a inspirés, ce jeune serveur...

(Il était barbu, avec de longs cheveux bruns ? )

  Nul n'est une île...
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 3 févr 2013 à 12:39
Modifié:  4 févr 2013 à 07:03 par Jeanne
Citer     Aller en bas de page

Oh J'oséphine, te revoilà !!

Figure toi que si, justement, il se l'imagine bien parce que j'ai eu un élan et je lui ai donné en partant Je me suis dit que, de toutes façons, je ne remettrais jamais les pieds dans ce coin là, alors, s'il trouvait ça ridicule, ce ne serait pas bien grave... Et puis je me suis dit aussi qu'il faudrait plus souvent dire simplement les petites choses qui nous viennent du cœur. Voilà. Il m'a dit que depuis qu'il travaillait là, on ne lui avait jamais fait un cadeau qui le touche autant ! Un tout petit poème ... Et... non, pas barbu et pas chevelu !
Contente de ta visite
Bises
Blottie

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
576 poèmes Liste
25636 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 août
  Publié: 4 févr 2013 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

C'est un bel écrit et à moi cela me fait plaisir de lire ce poème, d'autant plus que c'est agréable pour un jeune de savoir que l'on apprécie son travail, on n'encourage jamais assez les personnes qui mettent le coeur à l'ouvrage et c'est un réel plaisir aussi pour le client
Merci pour lui et pour ce beau poème
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
14988 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er août
  Publié: 5 févr 2013 à 00:59
Modifié:  5 févr 2013 à 01:00 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Quand j'étais enfant, une publicité passait à la télé :"tout à coup, un inconnu vous offre des fleurs..."
Tu es l'inconnue qui a fleuri un moment de la vie de ce jeune homme.
Quelques mots, ça peut sembler bien peu parfois...mais c'est beaucoup souvent.

Merci petite fée du matin

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
6011 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
1er août
  Publié: 8 févr 2013 à 13:34 Citer     Aller en bas de page

Si un homme avait fait puis offert un poème à une serveuse,
Elle aurait immédiatement pensé qu'il avait quelque chose en tête...
"Dire simplement les choses qui nous viennent du cœur..." Tu en as de bonnes...
Dans notre monde les femmes ont bien des libertés qu'hélas les hommes n'ont pas.
Cela dit un bien joli texte Blottie.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 9 févr 2013 à 02:10 Citer     Aller en bas de page

Tu as raison, Ode. J'ai vu ce jeune se démener pour faire son travail avec coeur et cela m'a touchée. J'ai eu envie de le lui dire. Tant de gens renoncent et sont là sans y être... Merci de ton passage et de tes mots.
Bises

Merci Robinson,
J'aime parfois être seule dans les cafés ou les restaurants et observer les clients et les serveurs. C'est un plaisir que je m'accorde de temps à autre. Il y a tant à voir... et parfois, dans la course effrénée, il arrive que l'on croise quelqu'un qui appelle une attention particulière.


Magali,
Oui, je me souviens ! Je me rappelle aussi que j'avais rêvé d'être celle à qui cet inconnu offrirait des fleurs. Maintenant, c'est moi qui les offre et cela me fait tout autant plaisir je crois... et alors, la vie n'est pas avare...
Merci d'avoir ravivé ce souvenir !
Bises

Lacase,
Nous avons plus de liberté que vous... ? Peut-être. Mais, il aurait quand même pu penser que je le draguais après tout, même si j'ai l'âge d'être sa mère. Il y en a des ...qui.... J'ai hésité, mais j'en ai conclu que ce n'était pas une bonne raison pour ne pas le faire. L'important est d'être honnête avec soi-même, authentique dans le geste que l'on émet. Après, ce que l'autre en reçoit, finalement, ce n'est plus notre affaire ; ça ne regarde que lui. Et tant pis pour lui s'il se trompe. Contente que ce petit texte nous ait donné l'occasion de parler. Merci de ta visite.
Bises


Blottie

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4015 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 9 févr 2013 à 02:57 Citer     Aller en bas de page

Agréable lecture...
J'ai eu souvent cette envie de décrire une sensation, une émotion...
Je n'ai pas toujours eu les mots.
Je suppose qu'il doit être joli garçon... ça facilite
Je plaisante.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 9 févr 2013 à 13:17 Citer     Aller en bas de page



On se pose sur une terrasse, le froid avec une haleine d'été

Et un serveur, de par la grâce de ses gestes, peut nous inspirer de si beaux vers

Poésie, poésie, poésie Bravoo

Amitiés


Vers Cassés

  Vers Cassés
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
25 juillet
  Publié: 9 févr 2013 à 15:01 Citer     Aller en bas de page

si tous les serveurs avaient en face d'eux des personnes capables de comprendre leur travail, leur qualité...ce n'est pas si facile que ça, comme travail, et j'apprécie ce texte qui dénote l'attention de ton regard sur ce qu'il a su faire de bien pour te satisfaire...
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 11 févr 2013 à 14:12 Citer     Aller en bas de page

Sidonie,
Joli garçon? Euhhhh...je ne sais pas, peut-être, pas remarqué !
Non vraiment, pas d'émotion particulière de ce côté là, je t'assure
Et puis, je ne suis pas sûre que ça faciliterait...
Merci à toi d'être venue me visiter encore
Bises


Vers cassés,
Gracieux, ça oui, il l'était dans ses gestes et je suis contente d'avoir, avec mon petit poème, restitué un petit peu de sa grâce.
Merci !


Pierre-Yves,
Servir, être servie...et entre les deux, un échange d'argent... pas si facile que ça. Quand on peut ajouter une relation humaine dans ce rapport marchand, le plat a meilleur goût
Merci de ta venue.


Blottie

 
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
343 poèmes Liste
2927 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
28 juillet
  Publié: 14 févr 2013 à 13:41
Modifié:  14 févr 2013 à 13:42 par marchepascal
Citer     Aller en bas de page

Et voilà ton inspiration s'évadant, décrivant ce que nous remarquons souvent ...
Elle est douce est agréable à lire cette poésie comme le serveur qui est un ange du bien recevoir!
Je vois ses mains délicates en te servant, et son pas élégant inspirant un bon moment d'observation...

Merci Blottiie


Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 16 févr 2013 à 01:58 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi d'être venu me visiter !
Amitiés
Blottie

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2308
Réponses: 14
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

À ta santé (Loufoques)
Auteur : Marcel42
Les mots qui manquent...( Laversill et pyc ) (Collectifs)
Auteur : pyc
À travers la fin (Poèmes par thèmes)
Auteur : Daph à la rose
Méditation (Autres)
Auteur : Bernylys
"eros m’a tuer" (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Ô femme... (Amour)
Auteur : pyc
(Tristes)
Auteur :
Elle, mon île (Autres)
Auteur : Rousselaure
Roseau rêvant (Amour)
Auteur : Jeanne
4 rue des colibris (Amour)
Auteur : Marcel42
Je ne suis plus comme avant (parodie) (Loufoques)
Auteur : Bernylys
Rester, partir ou fuir ( Aude Doiderose & Alalea) (Collectifs)
Auteur : alalea
L’arrière train (variante...) (Loufoques)
Auteur : Lacase
Mon psy (Loufoques)
Auteur : Adamantine
Le ruisseau (Autres)
Auteur : Vers cassés

 

 
Cette page a été générée en [0,0389] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.