Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 81
Invisible : 0
Total : 81
13208 membres inscrits

Montréal: 24 sept 17:43:55
Paris: 24 sept 23:43:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes loufoques :: Les princesses ne sont plus ce qu'elles étaient vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Stegobulle


Entre mon ombre et sa lumière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
339 commentaires
Membre depuis
11 décembre 2007
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 5 août à 20:25
Modifié:  15 sept à 17:31 par Stegobulle
Citer vertical_align_bottom

Blanche-Neige s'étouffait
Dans la poudreuse enchantée,
Ça s'emmerdait, désillusionnée
Cendrillon dérapait,
Couchée dans le vair épilé
Alors les petites fées se défonçaient,
La belle au bois planait,
Dans la dépression d'la MD
Petites fesses à gorges déployées
Alice se consumait
Le gros lapin la consommait,
Elles s'enfonçaient, l'âme entubée
Par tous les dieux Vaiana,
La vahiné s'faisait gonfler,
Déchirées, camées qu'elles étaient,
Assises sur leur lit dans l'ennuie, desséchées
De là elles voulaient s'arracher,
Dans tous les sens, à tous les coups,
La petite Sirène hurlait,
Quand son coquillage perlait,
Des princes ratés les salissaient
Leur filaient des trucs à gober
Ça sexitait avec doigté
Ça épongeait c'que ça sifflait
Parce que les princesses ça s'écorche
Ça s'bouffe le cœur à la r'descente
Ça s'tape des kilomètres de chair
Et ça prend cher et ça se torche
Ça fait la belle dans son château
Parfois ça voudrait s'faire la peau
Ça s'coupe la langue avec du verre
Ça chiale à s'faire prendre par derrière
Ça se cherche une utilité
Ça va faire la pute chez Mickey
Ça s'fait cogner par des vieilles biques
Ça pisse des yeux mélancoliques,
Mais t'as beau être princesse ou pas
Des fois la vie elle pardonne pas
Mais moi c'est comme ça que j'les aime
Tordues, meurtries, et tellement belles...

  Quand on observe des ruines, on se dit qu'il n'y a que l'extérieur qui n'ait pas été rongé...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 143
Réponses: 0
Réponses uniques: 0
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0156] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.