Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 19
· plume-éphémère · La Brune Colombe
13216 membres inscrits

Montréal: 30 nov 04:30:47
Paris: 30 nov 10:30:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Sonnet pour la nation alcoolisée vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Vieille Cabane

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
33 commentaires
Membre depuis
28 juillet
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 22 août à 05:37
Modifié:  22 août à 05:38 par Vieille Cabane
Citer vertical_align_bottom

Sonnet pour la nation alcoolisée


Fait à Palais, Le 14 juillet 2022

« Vive la v [hips], la vie de la France glorieuse
Cette femme innocente, rondelette et rieuse
Moi je lève mon verre, action périlleuse
Comme les mill [hips] taires, qui se terrent dans la Creuse

Nous protègent du choir, non, du soir éternel
Nous empêchent de choir, le [hips] sempiternel
Etendard rouge et blanc, depu [hips] la maternelle
Me donne de la force, Clov [hips] mon paternel ! »

Ainsi vociférait, dans une rue ardente
Les restes animés de cet énergumène.
Face à l’alcoolémie la raison est perdante

Et le patriotisme surgit, se démène.
Menant cette offensive, la nation ignorante
Ecrase dans le cœur la cohésion humaine.


 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
1853 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 22 août à 05:52 Citer vertical_align_bottom

Bonjour
Même si il n’y a rien de risible chez un homme alcoolisé , il n’en reste pas moins que votre sonnet est percutant d’un humour acide ( les vapeurs de l'alcool certainement )....

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
279 poèmes Liste
4979 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 22 août à 10:28 Citer vertical_align_bottom

Honneur à la dame...nation !

Citation de Boris Vian
Je bois
N'importe quel jaja
Pourvu qu'il ait ses 12 degrés 5


Je bois


 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
702 poèmes Liste
28415 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 24 août à 05:02 Citer vertical_align_bottom

A votre santé...Je bois, je vois je crois, je ploie "humour"
juste un petit verre, ne peut me faire chuter.
Un écrit à respecter et à analyser plus profondément.
Bien amicalement ODE

  OM
ATLAS
Impossible d'afficher l'image
L'amour est ma lumière...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
211 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2019
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 26 août à 10:24 Citer vertical_align_bottom

Super... Pour moi, juste un p´tit coup alors... J'ai bien aimé ton humour. J'me tire en titubant, à présent (je plaisante)
Au plaisir de te lire.
ATLAS

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 197
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0217] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.