Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 63
Invisible : 0
Total : 68
· ode3117 · Xuyozi · André · zouzou31 · Jean-Claude
13737 membres inscrits

Montréal: 27 juil 11:11:05
Paris: 27 juil 17:11:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Ephémères (décembre 2010) : "Les pierres ont une mémoire" :: Little Big Mânes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7530 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 6 déc 2010 à 12:33
Modifié:  21 févr 2011 à 20:04 par Nitrox
Citer     Aller en bas de page

Little Big Mânes


Dans le ciel azuré un squelette se tend
Les ans ont déchiré ses dentelles de pierre
Vos âmes sont restées accrochées à ces lierres
Et j’entends les clameurs quand se lève le vent

Vos blessures, mortels, en lézardent les murs
Qui prennent les couleurs du cuir de vos armures
Déchirant les aciers au cœur de vos pénombres

Au couché du soleil j’ai vu danser vos ombres
Piste sans étoile au sable flamboyant
Vous saigniez des larmes ou y pleuriez le sang

Sous l’astre de la nuit, de leurs éclats bleutés
Vos glaives tuent la mort de poussières jaspées
Lémures gémissant de douces mélopées,
De ces ruines Fuyez, chercher la liberté


FeudeBelt 04/12/2010



Lémures : La mythologie romaine assimile les lémures aux âmes damnées d’hommes et de femmes ne pouvant trouver le repos car ils ont connu une mort tragique ou particulièrement violente

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
343 poèmes Liste
7534 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 6 déc 2010 à 13:13
Modifié:  6 déc 2010 à 13:14 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

Ce texte me donne l'impression de revoir ce fameux film, les 300 de Zack Snyder et de me retrouver au sein de la bataille des Thermopyles.
Une adaptation du thème de décembre qui surprend agréablement et que j'apprécie beaucoup ( faut dire que j'ai une prédilection pour l'histoire et les mythologies).
Bisous
Thierry

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 6 déc 2010 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Ton texte me parle énormément et j'ai retenu...

"Dans le ciel azuré un squelette se tend
Les ans ont déchiré ses dentelles de pierre
Vos âmes sont restées accrochées à ces lierres
Et j’entends les clameurs quand se lève le vent"

Merci pour ce délice de lecture...


Alex

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 6 déc 2010 à 13:34 Citer     Aller en bas de page

Une belle lecture chère Feu , j'ai aimé te lire

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
427 poèmes Liste
1111 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 6 déc 2010 à 14:33 Citer     Aller en bas de page

inquiètante rumeur que celle fecondée par le vent terrible des démons sur la route de nous même.

 
Conception


La vie est un long manteau qui traîne pour effacer ses traces...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
725 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2010
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 6 déc 2010 à 16:05 Citer     Aller en bas de page

Joli texte en effet..bravo

Kissous

  Conception
Rabab


"Si Dieu n'avait pas fait la femme, il n'aurait pas fait la fleur..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2010
Dernière connexion
3 août 2020
  Publié: 6 déc 2010 à 16:54 Citer     Aller en bas de page

Texte très bien écrit... Merci pour ce plaisir...

Amicalement,
Rabab

  Tout ce qui brille, offre à l'âme... Son parfum ou sa couleur... Si Dieu n'avait fait la femme, Il n'aurait pas fait la fleur... (V. Hugo)
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 7 déc 2010 à 12:07 Citer     Aller en bas de page

le poème est très beau et me touche beaucoup... je trouve que le thème est abordé de manière original... et en fait tes images me font penser la l'arcade de la mort (arcade en pierre tenant un simple voile déchiré qui contient la mémoire des morts) dans harry potter... merci de ce beau partage

amitiés

Ma

  ma971
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7530 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 7 déc 2010 à 15:14 Citer     Aller en bas de page

Thierry : Les pierres ont une âme, j'aime cette idée. Certaines, chargées d'un lourd passé, j'ai eu aussi ce type d'images de batailles en cherchant les mots. Suis touchée qu'il te plaise.
Bisous


Alex : merci pour le 'énormément', cela me fait plaisir 'énormément'. Merci de ton passage au milieu du lierre.


Lady S : SI tu as aimé cette lecture, je suis ravie. (tu m'as trop fait rire avec ton Troll.. ) Merci de ta venue.


Mandrinmodern ; Une bataille intérieure? ca aurait pu, mais là, j'avais d'autres acteurs sous les yeux. Merci de ton escale au milieu de la bataille. (mets un casque)
Amitiés

Vénusia : Merci pour le compliment, ca me touche. Suis carrément partie dans les vieux vieux murs qui tiennent parfois encore debout. Mais faut pas les regarder qu'en touristes.
Merci d'être passée.


Conception : Merci de tes mots qui me font plaisir.


Rabab : merci également pour ces mots déposés .
Amicalement

Narcissange : Merci pour tes mots, sympa de te retrouver par ici. Désolée,je n'ai pas suivi Harry Potter, j'ai des épisodes en retard... Mais apparemment c'est lugubre. lol.. A bientôt sous d'autres mots.
Amitiés

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7530 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 8 déc 2010 à 12:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Kiona
Ta plume devient de plus en plus belle Feu, je tenais à te le dire



Merci Kiona ca me va direct au coeur ce que tu viens de me dire.
à toi.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
815 poèmes Liste
22980 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 8 déc 2010 à 13:30 Citer     Aller en bas de page

Un poème épique, avec des accent à la Hugo, j'aime beaucoup. Bravo

Vous saigniez des larmes ou y pleuriez le sang

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7530 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 8 déc 2010 à 14:14 Citer     Aller en bas de page

Aude,
Les pierres ont de terribles secrets parfois, et sous le jeu de lumière elles se livrent.. Un film que je me suis plu à faire (merci pour la référence à Hugo je suis ).
Biz
F

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1461 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 8 déc 2010 à 15:16 Citer     Aller en bas de page

Salut Feudebelt,
sacrée peinture. Expressionniste. N'ayons pas honte de vous le dire, sans votre encart sur les "Lémures" je passais à côté.
Le Tableau fait penser directement, plus qu'à "300", à Tolkien, cette armée honteuse et zombie qui vit dans une sorte de purgatoire des ténèbres.

"Sous l’astre de la nuit, de leurs éclats bleutés
Vos glaives tuent la mort de poussières jaspées.."

Ce genre de contraste en particulier. verso

 
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 9 déc 2010 à 11:03 Citer     Aller en bas de page

Fédé

Dis moi où se trouve ton quartier pour ne pas y mettre les pieds ...Mais si bien d'écrit, le secret de ces pierres là n'inspirent pas la sérénité des âmes et une guerre sans merci ....brrrrrrrr

Ma Lucette tu t'es surpassée

Germaine te biseeeeeeee

Et Kiona à raison belle plume très chère

 
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7530 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 9 déc 2010 à 12:10 Citer     Aller en bas de page

Verso : Les pierres nous racontent leurs histoires parfois en fonction de nos yeux. Si j'ai pu vous faire voyager d'une façon ou d'une autre, j'en suis ravie.
Amicalement
F

Sélénaé : Pourtant les pierres semblent insignifiantes quand on les voit sous le soleil. Juste témoin d'un passé, et leurs habitants errent faut juste les faire sortir.. T'as peuuuur? Ferme les yeux tu sentiras juste leur souffle.. nan je blague..
Merci d'être venue et d'avoir laisse ton empreinte.
Germaine.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1718 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
30 décembre 2020
  Publié: 11 déc 2010 à 14:18 Citer     Aller en bas de page

Les pierres ne vivent pas. Ce sont les hommes. Les pierres subissent et rapellent. J'ai aimé tes mots, comme si "l'âme" d'un lieu pouvait peser sur celle des hommes. Et je pense que c'est vrai.

merci du partage,

Amicalement,

Billie

  CAUSTiQUE
M♥l♣ka


Un jour, ma mère m'a acheté en soldes une robe. J'étais si contente que j'ai dormi avec
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1589 commentaires
Membre depuis
8 mai 2010
Dernière connexion
22 mars
  Publié: 12 déc 2010 à 06:39 Citer     Aller en bas de page




La mélodie résonne délicatement dans tes vers !!

j'ai beaucoup aimé Feu

je t'embrasse



Malika

  Je déteste le mistral, il est sec et souvent violent, son bruit est comme les youyous d'une sorcière
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7530 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 12 déc 2010 à 07:05 Citer     Aller en bas de page

Billie, entièrement d'accord avec toi. L'âme d'un lieu peut peser sur les hommes.. j'en suis ultra convaincue et le pire, j'aime ca me laisser imprégner d'un lieu. Merci de ton passage en celui ci .
Amitiés

Malika la mélodie des âmes qui chantent pour qu'on les libère... Je suis heureuse que tu aies aimé.
Merci d'être passée.
Malika

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 13 déc 2010 à 01:06 Citer     Aller en bas de page

Il y a une vraie atmosphère sombre, mortuaire dans ton poème, mais c'est sans doute ce qui fait sa force !
c est très bien écrit, je rejoins les avis précédents portés sur ces vers !
J'aurais en plus appris sur la mythologie romaine qui m'est globalement inconnue !
une lecture appréciée.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7530 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 13 déc 2010 à 15:16 Citer     Aller en bas de page

Pyc; Ca peut être sombre oui, comme certains lieux portent en eux des traces de ces Hommes. Merci de ton passage toujours apprécié.
Amitiés.
F

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7530 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 16 juin 2011 à 17:14 Citer     Aller en bas de page

Cela me fait plaisir de voir ce poème sortir quelques instants de l'oubli à la faveur de tes mots. Je suis contente que cette atmosphère t'ai plu, Merci beaucoup Sienkiewicz.
je suis pour les vieux murs qui se livrent, on se sent tout petit devant.
Amicalement

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2189
Réponses: 20
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0486] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.