Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 7
Invisible : 0
Total : 9
· valise
Équipe de gestion
· Catwoman
13323 membres inscrits

Montréal: 14 mai 00:53:12
Paris: 14 mai 06:53:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Je pense donc j'ai plus à t'suivre. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 5 avr 2006 à 12:46
Modifié:  14 nov 2010 à 13:29 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Je pense donc j'ai plus à t'suivre.

La Nature ne fait pas toujours bien les choses.
On reçoit à la naissance, les parents qu'elle impose.
Si j'avais eu l'choix, sache que j't'aurais pas pris pour père.
Le seul mot que j'associe à toi, eh bien c'est "Enfer".

Alors écoute moi bien, j'vais t'donner deux trois conseils à retenir.
T'es prêt ? C'est facile tu vas voir, y a même pas à réfléchir :


Ne transpose pas tes sentiments sur les miens,
Ne crois pas aux lois qui disent que je t'appartiens,
N'essaie pas de me pousser à faire ce qu'il faut,
J'entends déjà tes sales murmures dans mon dos.

Ne te fais pas docile pour m'endoctriner,
Ne pense pas que je suis si naïf et désespéré,
N'essaie pas de m'faire avaler tes salades,
J'ai déjà tout compris à ta petite mascarade.

Ne fais pas semblant de n'pas comprendre,
Ne t'imagine pas que je ne peux plus te surprendre,
N'essaie pas de me faire croire que tu diriges la barque,
J'ai les explosifs en main, pour t'faire péter avec ta baraque.

Ne me regarde pas de travers, ni avec pitié,
Ne me supplie pas de rester encore à tes côtés.
N'essaie pas de m'baratiner : j'existe sans toi,
J'fais ma propre vie, tu piges ? Alors casse toi.

Depuis qu'j'ai niqué ton sens interdit, papa,
J'me sens vivre. Mais, c'est pas grâce à toi.



P.S. : Je précise quand même que j'apprécie mes parents et que je n'ai absolument rien contre eux. C'est juste que j'ai eu envie de voir si je savais bien faire l'adolescent révolté qui se rebelle lol. Donc voilà, c'est le fruit d'un délire passager d'un soir...

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Tinyflea


J'aime encore mieux ce qui me touche plutôt que ce qui me surprend !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
115 commentaires
Membre depuis
29 avril 2004
Dernière connexion
24 septembre 2019
  Publié: 5 avr 2006 à 13:50 Citer     Aller en bas de page

Tu le fais très bien, c'est impressionnant !

  Véronique
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 5 avr 2006 à 14:55 Citer     Aller en bas de page

Aïe! Ma fille a treize ans et demi...Merci par ton poème de m'habituer à l'idée de la bravade ( lol) J'espère à ton exemple qu'elle aura le même esprit de jeu. verso

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 5 avr 2006 à 16:57 Citer     Aller en bas de page

Je ne vais pas dire que je suis heureuse que ce texte ne te concerne pas directement... mais je suis heureuse que tu aies touché certains points sensibles.. Souvent, ce ne sont pas les enfants qui sont à éduquer, mais les parents à rééduquer.. malheureusement...

Et cette phrase-ci :
"Ne transpose pas tes sentiments sur les miens"
d'une belle justesse...

On élève les enfants pour eux.. non pour soi... certains parents l'oublient et oublient surtout l'entité première de leur progéniture...

Julie espiègle, mais Julie lucide (extra-lucide ?)..
Un exercice que j'apprécie grandement...

ptite souris

*une maman*

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 19 avr 2006 à 11:43 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup à vous 4, ça me fait très plaisir.

Ptitebulle, je suis d'accord avec toi sur le fait que certains parents oublient trop souvent que leurs enfants sont des personnes comme les autres... Quand j'en vois certains qui sont forcés de faire telles ou telles filières/métiers parce que leurs parents les forcent, je trouve ça injuste et lamentable. C'est pas parce qu'ils n'ont pas pu/su faire ce qu'ils voulaient, que leurs enfants doivent en subir les conséquences...

Enfin bref, j'espère ne jamais avoir ce genre de comportement quand je serais mère (si je le suis).

Mais bon, ça m'a l'air bien compliqué d'être parent !

Merci encore à vous, Verso, Kokotte, Tinyflea et Ptitebulle

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1653
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0194] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.