Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 124
Invisible : 0
Total : 124
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 05:28:31
Paris: 30 sept 11:28:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: l'envol . vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Patrick MARJOT

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
18 juin 2005
  Publié: 1er avr 2004 à 10:48
Modifié:  13 mai 2010 à 08:20 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

L'envol ©.

Un goéland, patte brisée,
Sur l'arête de la falaise,
Fier, fixe le ciel tant prisé :
Sa patte perfide le lèse.

Déjà son coeur frémit, palpite
Car il prépare son envol.
Sur le bord, la roche s'effrite :
Il ne s'effraie, ni ne s'affole.

Il déploie ses immenses ailes
Le vent et l'air gonflent ses plumes.
Surtout, ne pas faire de zèle :
Là, en bas... les rochers, l'écume.

Enfin une risée l'emporte
Par-delà le frimas qu'il fend.
Dans l'azur, l'allure le porte :
Il plane, aérien, triomphant.

Soudain un grésil, en volute,
Leste ses ailes qui s'abîment.
Vaillant, mais en vain, l'oiseau lutte :
Il chute et dans la mer s'abîme.


QUESSOY, le 01/04/2004. Patrick MARJOT ©.


Textes déposés auprès de la S.G.D.L©
Société des Gens De Lettres de France.
Extrait du Site Patrick MARJOT
de Libre Poésie Costarmoricaine.
Copyright 2003/2004©. Tous droits réservés.

  Patrick
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 1er avr 2004 à 11:13 Citer vertical_align_bottom

Exellent, comme d'habitude, tout y est, le rythme, le vocabulaire bien choisit, des mots qui font mouche à chaque fois, et un style particulier qui n'appartient qu'a toi.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Patrick MARJOT

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
18 juin 2005
  Publié: 1er avr 2004 à 11:25 Citer vertical_align_bottom

Patrick,
ces compliments venant d'un maître des mots, tel que je t'ai lu, me touchent particulièrement.

Merci.

Patrick Marjot

  Patrick
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 1er avr 2004 à 12:24 Citer vertical_align_bottom

je le lisais et je pensais..pourquoi dans la section triste? c'est si beau la confiance même dans l'adversité ... et puis..

J'aurais préféré qu'il y arrive, mais je sais très bien que cela n'est pas toujours possible..

ah la la..je pense tout haut

Superbe ! mon préféré !

Je
Marie

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 1er avr 2004 à 12:30 Citer vertical_align_bottom

Ah que celui-là me parle... c'est un tableau Patrick et tes mots filent comme le vent..

Nominé

Loup

  http://papemich.free.fr/
AMOR1IN

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
11 commentaires
Membre depuis
31 mars 2004
Dernière connexion
17 janvier 2005
  Publié: 2 avr 2004 à 04:36 Citer vertical_align_bottom

L'oiseau c'est la liberte et quand meurt l'oiseau, meurt aussi la liberté.

bravo Patrick
je nomine

arthur

 
Patrick MARJOT

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
18 juin 2005
  Publié: 5 avr 2004 à 05:42 Citer vertical_align_bottom

Marie, Loup et Arthur,
Je suis vraiment ému... tout simplement merci pour tout.

Patrick.


  Patrick
Patrick MARJOT

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
18 juin 2005
  Publié: 5 avr 2004 à 12:25 Citer vertical_align_bottom

Merci Saphariel,

La vie est un éternel combat.

Amitiés.
Patrick.

  Patrick
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 23 avr 2004 à 03:41 Citer vertical_align_bottom

Patrick

Octosyllabe.
Je t'en prie, Mets enfin la versification
de tes poèmes en face chaque titre !
Tu aideras ainsi celui qui le désire,
à savoir construire un texte.
Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
Patrick MARJOT

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
18 juin 2005
  Publié: 23 avr 2004 à 12:16 Citer vertical_align_bottom

Très cher YANNIK,
À chaque liseur de voir ou de ne pas voir la construction poétique : l'essentiel est après tout dans l'appréciation sensitive et globale du texte.
Merci pour ta lecture impressionnante et ton commentaire si sympa.


Amitiés,
Patrick.

  Patrick
blues


L'art ne fait que les vers, le coeur seul est poète(A. Chenier)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
930 commentaires
Membre depuis
1er mars 2004
Dernière connexion
12 décembre 2021
  Publié: 4 juin 2004 à 10:47 Citer vertical_align_bottom


Pour moi,qu'importe le genre. La patte P.Marjot continue de m'impressionner. Et ce tableau est d'une criante vérité.Amicalement,
Pierre

  Dela musique avant toute chose...
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 4 juin 2004 à 16:08 Citer vertical_align_bottom

Patrick,

Je suis revenu pour nominer
ce beau texte.

Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
Médisances Vernes
Impossible d'afficher l'image
Crie silencieusement, et je m'approcherai...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
63 commentaires
Membre depuis
4 juin 2004
Dernière connexion
10 octobre 2004
  Publié: 5 juin 2004 à 00:35 Citer vertical_align_bottom


Je crois que c'est le genre de poème devant lequel je reste longtemps silencieux ( ce que j'ai justement fait ) Comme s'il le méritait, oh en fait il le méritait bien !

Ce poème est majestueux,
Il glisse... il vole...
Une partie de notre coeur veux s'y perdre...
Pauvre oiseau.

Je me dois de murmurer...
"Nomination"

Pour un poème qui a su autant me toucher.

Toute mon amitiée,
Y. Vernes.

  L'art : 10 % d'imagination, 90 % de travail.
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 19 juil 2004 à 04:06 Citer vertical_align_bottom

Je suis revenue te lire avec grand plaisir.. ce poème est vraiment superbe !

Je trouve que tu te fais trop rare ...

Amitiés
Marie

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1467
Réponses: 13
Réponses uniques: 8
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0275] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.