Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 16
Invisible : 1
Total : 20
· QUOIQOUIJE · poêtrace · Dukes
13214 membres inscrits

Montréal: 26 nov 07:47:10
Paris: 26 nov 13:47:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Mon âme enchaînée, leur coeur déchiré. vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 21 déc 2005 à 18:02
Modifié:  27 nov 2008 à 12:42 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

Mon âme enchaînée, leur cœur déchiré.





Pour toutes celles qui ont souffert
D’avoir vécu un enfer
Oui ! Je parle de celles…
Qui aujourd’hui ont des séquelles.

Adolescentes trompées et femmes forcées
Obligées de donner leur virginité
À des monstres impuissants qui me dégoûtent
Je rêve de ce jour où je leur couperai la route.

Elles ont perdu leur amour, leur confiance
Tous les jours, elles pensent à leur délivrance
Mais comment peut-on en arriver ici
Et Voir des âmes meurtries ?

La violence contre ces être fragiles
Ne révèlent hélas que trop d’hommes vils
Qui poussent le vice rien que pour se soulager
Pourtant elles ne demandaient qu’à être aimées et protégées

Mais comment peut-on prendre du plaisir à les voir souffrir ?
Moi qui suis un homme, je ne peux le consentir
Ils ont détruit leur vie, leurs rêves, l’envie d’aimer
En toute impunité, ils ont saccagé leur liberté.

Elles ne peuvent plus vivre en paix
Pour certaines c’est la haine qui en survit
Pour d’autre c’est la mort comme source de tranquillité
Mais peu ont leur âme qui reste en vie.

Je vous demande pardon, de ne pouvoir rien faire
Je vous demande pardon de ne pas avoir été là pour vous sauver
Je vous demande pardon qu’il y ait cette atmosphère
Je vous demande pardon que des êtres endiablés puissent exister.

Vous aviez de l’amour à revendre
Et Désormais vous êtes souillées,
Pourries par la cruauté
Sans que vous ne puissiez vous défendre

Petites fleurs prêtes à éclore
Ils se sont raillés de vos corps
Petits pétales déjà fanés
Ils se sont joués de vos baisers.

Quelle injustice en excès de balivernes
Devant vous, enfermées au fond d’une caverne
J’ai connu et connais de tristes rouages
Qui font preuve de beaucoup de courage.

Je pleure pour vous, beautés tuées par les méandres.
Détournées de votre naïveté innocente,
Plus aucune réponse ne vous est envoyée par le ciel couleur de cendre
Et maintenant que vous êtes différentes…

Je vous accompagnerai dans la pénombre
Avec vos si belles âmes qui s’effondrent
Je continuerai à vous soutenir
Pour ne plus vous voir dépérir

Je vous dédie ce poème comme emblème,
D’une réalité qui malheureusement écoeure
Je voudrais effacer leurs erreurs
Mais je ne peux vous offrir que le coeur blême.

 
Ladybird

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1190 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
30 mars 2011
  Publié: 21 déc 2005 à 18:31 Citer vertical_align_bottom

Un beau cri du coeur, écrit avec des mots simples, bien choisi, qui nous font sentir ta rancoeur face à l'inceste.

Tu dis cependant: "Je vous demande pardon..."

Tu ne devrais pas implorer le pardon car tu n'as rien fait et que les hommes qui comette ce genre de crime, il en existera toujours, malheureusement...



Amitiés,
Calimarose


 
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 21 déc 2005 à 18:45 Citer vertical_align_bottom

Je te remercie beaucoup pour ce que tu m'as écrit!
Le viol est une chose à laquelle je ne puis m'y résoudre.
Il est vrai que je n'ai rien fait. Mais comment t'expliquer...
Je vois tellement de sourire qui s'effacent à cause de ces atrocités que je me sens concerné par ce qui leur arrive. C'est un cri d'injustice que je n'est pas vécu comme victime mais comme spectateur des conséquences et ça m'attriste.

Je te remercie une fois de plus pour ce poème en espérant que je ne soit pas le seul à écrire un poème pour elles.

Amicalement, BJORANGELK

 
sorcierdesglaces


chaque fois qu'un enfants dits je ne crois pas au fee; il y en a un qui meure dans le monde
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
14 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2005
Dernière connexion
19 janvier 2006
  Publié: 22 déc 2005 à 07:33 Citer vertical_align_bottom

j'aime vraimlent bien ton poeme je voudrais te demander si je peut les mettre sur mon skyblog
car je le trouve touchant et que je me sens concernee surtout quand je vois l'etas ou sa mets les enfants qui on ete abuser.
je precise que j'ai fait un stage d'educatrice dans une maison qui eherbege des jeune qui on ete abuser. je te remercie de repondre a ma question

Selene


ps: si tu veut voir mon blog c'est dominique19.skyblog.com mais si tu n'aime pas les mangas alors je ne pensse pas qu'il te plaira

  visez toujours la lune. Même si vous la manquez vous atteriresparmis les étoile
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 22 déc 2005 à 20:54
Modifié:  22 déc 2005 à 20:59 par BJORANGELK
Citer vertical_align_bottom

merci pour vos commentaires!!!!!!!!!

Ça me fait très plaisir de voir que ça vous à plu.
C'est une de mes révoltes qui, bien sur, ne concerne pas que les femmes...enfants, hommes.


selene,

Bien sur! Tu peux le mettre sur ton skyblog. Ca me fait d'autant plus plaisir que tu trouves une place concernée par ce que j'ai écrit. D'ailleurs je suis allé voir ton skyblog. Je le trouve très beau et puis les images sont superbes. Je le conseille à ceux qui aiment le manga, comme moi par exemple. Alors oui tu peux prendre mon poème, et oui j'aime les manga.
Ce doit être dur de voir des personnes maltraitées. Je te souhaite bon courage et je tiens à dire que faire ce bouleau c'est très courageux et très honorable. En ce qui me concerne j'écoute et je réconforte, comme je peux ces personnes détruites. C'est un peux de soutien mais si je peux faire plus...
Enfin.

Je vous remercie encore, tous, sincèrement.

Amicalement, Bjorangelk

 
Ange_rouge


For the world you are one person but for one person you are the world !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
16 commentaires
Membre depuis
20 août 2002
Dernière connexion
10 septembre 2008
  Publié: 27 déc 2005 à 12:21 Citer vertical_align_bottom

J'ai été très touché par ton poème...

Il est vrai qu'après avoir été abusé (ça m'ai arrivé quand j'avais 10 ans)...on est sali, cassé...
pour être honnête, je n'en ai jamais parlé à mon entourage, j'avais trop honte mais je suis allé voir une psy qui m'a beaucoup aidé...il fallait que ça sorte...
même si 16 ans après, j'y pense encore mais de toute façon, on oublie jamais, on apprend à vivre avec...

J'ai du mal à faire confiance aux hommes mais j'essaie de faire des efforts....ce qui ne m'a pas empêché de vivre de très belles histoires d'amour...

Le temps ne guérrit pas mais apaise...

désolé, je me suis un peu étalé

En tout cas, merci pour ce beau texte et bonne continuation

  --== Carpe Diem ==--
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 28 déc 2005 à 12:37 Citer vertical_align_bottom

Je suis triste d'apprendre cette nouvelle. Je ne puis imaginer qu'on puisse faire subir ça à des personnes.

En revanche je suis très heureux que ce poème t'ait plu.
Je te remercie d'avoir lu ce poème et d'y avoir laisser tes sentiments.
Merci!!!!!!!!!!!!

Je te souhaite de tout coeur de trouver une vie où ton âme sera en paix avec ton passé.

Amicalement, BJORANGELK.

 
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 17 jan 2006 à 20:29 Citer vertical_align_bottom

Merci pour tes paroles qui me vont droit au coeur. C'est avec sincérité que j'ai marqué ce poème. Ce poème portera un peu de réconfort, sans doute. N'est ce pas là le rôle du clown qui transforme les pleures en rires? Je me vois faire cela quand je vois des visages tristes. Tirer un sourire quand tout semble fini est, selon moi, le début d'une victoire pour le triste visage.

Merci!

Par amitié poétique, BJORANGELK.

 
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 19 jan 2006 à 08:18
Modifié:  30 jan 2006 à 18:09 par BJORANGELK
Citer vertical_align_bottom

Bonjour TENSHI'S INVOLO!

Merci d'être venue lire ce poème et merci pour ton message. Je sais pas si c'est noble de ma part mais une chose est certaine, je dénonce fermement cette atrocité qui ne devrait pas exister!
Je sais aussi que je ne devrais pas m'excuser de la bêtise des autres monstres, c'est une manière pour moi de partager ça par solidarité mais aussi pour porter un peu de ce fléau. Cela allégera peut être quelques bonnes âmes blessées voir détruites. Enfin...J'y pense à cela parmi d'autres atrocités, au moins elles ou ils verront qu'ils ne sont pas seuls, même si je n'ai jamais été violé.

Merci encore!

Amicalement BJORANGELK.

 
BaNaLe


Avoir peur , c'est aimer ; Donner peur , c'est haïr .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
8 commentaires
Membre depuis
14 mars 2006
Dernière connexion
1er décembre 2011
  Publié: 15 mars 2006 à 05:32 Citer vertical_align_bottom

C'est un texte magnifique . Rien a dire c'est très touchant et très émouvant ....

 
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 15 mars 2006 à 05:36 Citer vertical_align_bottom

Bonjour BaNaLe!

Je suis très content que ce poème t'ait plu.
Au plaisir de faire ta connaissance poétique, je te souhaite la bienvenu parmi nous dans les senteurs universelles de la poésie.

Amicalement, BJORANGELK.

 
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 4 juin 2006 à 15:29 Citer vertical_align_bottom

Belle amie,

je sais bien pourquoi ce poème te fait vibrer..., mais c'est triste de devoir parler de cela, ça ne devrait même pas effleurer les esprits, c'est une honte!
C'est écoeurant, j'aurais préféré ne jamais avoir à écrire un tel poème.
Cependant, c'est là, et je resterai là pour tenter de redonner quelques sourires.

Au fait je suis heureux de savoir qu'un autre poète ait dénoncé cela et c'est mon ami, mon frère FROZEN HEART qui a écrit " Femmes souillées, on vous aime." Merci FROZEN!

Merci à toi, NEMESYS, douce amie, tes mots me touchent énormément. Ravi aussi de te connaître un peu plus.

Chaleureusement, BJORANGELK.

 
°Atalanta°


Il est des sourires qui ne savent qu'avouer la tristesse du coeur.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
119 poèmes Liste
1978 commentaires
Membre depuis
28 février 2006
Dernière connexion
10 novembre 2014
  Publié: 3 juil 2006 à 18:15 Citer vertical_align_bottom

Comment trouver les mots pour juger un texte aussi bien écrit, aussi marquant, avec des mots qui nous frappe et nous touche profondémment ! Je suis bouche bée... impressionnée !

Je nomine...

Amitiés***

  Exister, c'est aussi s'opposer, ne pas toujours suivre l'opinion générale.
frozen heart
Impossible d'afficher l'image
il n'y a de pire anémie que celle de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
277 commentaires
Membre depuis
11 mars 2006
Dernière connexion
17 septembre 2016
  Publié: 8 juil 2006 à 14:20 Citer vertical_align_bottom

alors la!!!!!!!

quelle puisance, que d'émotions aussi fortes, si dures soient-elles...
je te salue bien bas pour cette oeuvre magnifique bien que le sujet soit si dur à évoquer.
tu es vraiment un kaiser de la poésie, frère bjo.

la seule chose qui me gêne c'est lorsque tu évoques la différence de ces personnes. sache qu'il n'y a de différence que dès l'instant où nous la leur faisons ressentir. nous nous devons au contraire leur montrer que quel que soit leur épreuve traversée elles ne sont pas différentes. sinon elles riquent de se sentir porteuse de l'étiquette "femme violée". nous devons les aider mon frère à oublier cette épreuve en leur témoignant ce dont elles ont manquées: de l'amour.
merci en tous cas pour ce témoignage que tu offres à ces créatures divines que sont les femmes de notre monde.
merci d'avoir évoqué ce sujet qui me touche, même en tant qu'homme car tu le sais que moi aussi il me tient à coeur de préserver la femme avec la plus grande dignité: rappelle-toi mon poème.

je t'offre pour cette oeuvre une nomination qui se mérite et le classe parmi mes favoris Mr ZAN.

frère fro (alex)

  seul remède contre les maux du monde: la douceur d'une femme
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
10 novembre 2021
  Publié: 8 juil 2006 à 15:49
Modifié:  9 juil 2006 à 03:51 par BJORANGELK
Citer vertical_align_bottom

Merci TITINE ça me touche beaucoup que tu aies aimé ce poème au point de le nominer.
Merci beaucoup

Au plaisir!

Chaleureusement, BJORANGELK.


Bonjour JOJO90!

Je suis ravi que ce poème t'ait plu. Merci beaucoup!

Au plaisir de faire ta connaissance poétique.


Amicalement, BJORANGELK.




Mon frère!!!


Merci pour ce long commentaire, qui me touche profondément de par ta présence, ta nomination et la favorisation, lol!

Cela dit, je suis d'accord sur le fait qu'il faille mener le combat avec elles, ils... notre aide et notre présence ne peut mener que du réconfort et peut être même un moyen de libération, cela dit, il faut dire ce qui est, après un tel drame, ce n'est plus pareil, leur montrer le contraire Frozen serait mentir.

J'ai écrit cela en me mettant au mieux à leur place, une personne ayant subi un viol se sent différent, c'est indéniable! Bien sûr qu'il faut éviter de faire en sorte que ces victimes se sentent honteuses, mais je ne vois pas la finalité de vouloir à tout prix leur montrer qu'il n'y a rien de différent par rapport à ce qu'il s'est passé, c'est faux de dire cela. Dans mon poème, j'accompagne cette différence, cette douleur du passé qui fait que la vision d'une personne violée change radicalement.

Maintenant à nous de leur montrer qu'il est possible de passer au dessus et de mieux vivre avec cela, pas d'oublier, on n'oublie pas, c'est triste à dire. Ce n'est pourtant pas la fin de tout! Il faut garder espoir... à nous d'être là!

Bon mon frère, j'espère que tu comprendras où je veux en venir. Je sais que tu comprendras.

Ton petit frère, BJORANGELK.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2296
Réponses: 14
Réponses uniques: 7
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0374] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.