Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 23
· In Poésie · JYL
13346 membres inscrits

Montréal: 16 mai 14:16:13
Paris: 16 mai 20:16:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Vous dirai-je Monsieur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 7 avr 2016 à 17:17
Modifié:  8 avr 2016 à 04:26 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Me voilà cher ami en un si grand émoi
Que ma plume tremblante a des sauts de chamois.
Vous me voyez confuse et ma peau se carmine,
Devant un tel hommage je me sens colombine.

Or vous m’attendrissez me jouant du violon
En disant de ma peau qu’elle a tout d’un tendron !
Voyez, j’en suis troublée et j’en perds mon latin
Surtout si le démon vous guide en mon lieu Saint.
 
Si vous étiez Musset je serai votre Sand
Pour écrire des mots secrets et croustillants,
Puis, entre les lignes vous liriez que ma rose
Sous votre bouche hardie elle est peut-être éclose..
 
Vous dire que vos doigts, brûlantes ramures
Ecartent les pétales mouillés par l’onde pure,
Non ! Je n'ose dire encor… alors  vous comprendrez
Qu'à votre hommage en vers je fasse un pied-de-nez

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
12961 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 8 avr 2016 à 03:07 Citer     Aller en bas de page

EXCELLENT

Bravo à toi ; amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
6025 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 8 avr 2016 à 06:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pieds-enVERS

 
Vous dire que vos doigts, brûlantes ramures
Ecartent les pétales mouillés par l’onde pure,
Non ! Je n'ose dire encor… alors  vous comprendrez
Qu'à votre hommage en vers je fasse un pied-de-nez




superbe, j'aime la finesse de ce quatrain - bravo !!!

  YD
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4937 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 8 avr 2016 à 08:04 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pied-enVers
Le coeur de cet ami est peut-être étonné par un sentiment amoureux inconnu
qui le charme et lui fait oublier tout autre plaisir.
Plus que de beaux vers pour vraiment m'émouvoir
Pourriez- vous sans attendre assiéger mon manoir.
Excellent poème vraiment apprécié.
Amicalement
jean-louis

  Poésie, la vie entière
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16979 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 8 avr 2016 à 11:06 Citer     Aller en bas de page

très bel écris

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3540 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 10 avr 2016 à 05:14
Modifié:  10 avr 2016 à 05:14 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Bonjour chère amie,

votre poème m'a transporté, une fois de plus !

Ah, quelle lettre !
La plume a accompli des sauts de chamois en l'écrivant, certes, mais elle n'a manqué aucun mot !

Je me suis délecté à la lecture de ces vers !

J'adore, tout simplement !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 18 avr 2016 à 12:05
Modifié:  18 avr 2016 à 12:23 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
EXCELLENT

Bravo à toi ; amicales pensées



Merci Isa pour le tableau d'excellence ! bonne soirée
Amicalement


Citation de Tristanic


Mignonne, allons voir si la prose
Qui le matin disait des choses
Se dérobe pourprée de Soleil...


En vers et contre tout, ou l'envers et ventre mou...
je n'ai pas su sauter une ligne (manque de souplesse ) façon Musset-Sand,
pour une chute inattendue !

Fin de non-recevoir galante, mais sans appel !

pour le fun : Lettre de George Sand à Alfred de Musset


Amitiés

Léo



Bonsoir Léo
Oui mais c'est aussi l'envers et ventre dur ....quand on en bave d'écrire !
Tu manques d'entrainement ....un peu de footing , quoique pour lire Sand et ses sauts de lignes suffit seulement d'avoir une bonne paire de lunettes !

Bien à toi

Citation de Y.D

Citation de Pieds-enVERS

 
Vous dire que vos doigts, brûlantes ramures
Ecartent les pétales mouillés par l’onde pure,
Non ! Je n'ose dire encor… alors vous comprendrez
Qu'à votre hommage en vers je fasse un pied-de-nez




superbe, j'aime la finesse de ce quatrain - bravo !!!



Merci bcp Yvon et bonne soirée !

Citation de Ulm47
Bonjour Pied-enVers
Le coeur de cet ami est peut-être étonné par un sentiment amoureux inconnu
qui le charme et lui fait oublier tout autre plaisir.
Plus que de beaux vers pour vraiment m'émouvoir
Pourriez- vous sans attendre assiéger mon manoir.
Excellent poème vraiment apprécié.
Amicalement
jean-louis



Bonsoir Jean-Louis

Non non cet ami n'est pas amoureux mais bien poète ! Il m'a rendu publiquement un hommage un peu hard d'où ma réponse ! C'est aussi un moyen de se stimuler dans l'écriture et puis c'est vrai que ds le virtuel se créent des affinités et cela permets des joutes qui ne sont pas pour me déplaire !
merci pour votre passage
Bien à vous !

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 18 avr 2016 à 12:25
Modifié:  18 avr 2016 à 12:35 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
très bel écris



Bonsoir
Merci mido pour votre appréciation .....


Citation de Vénusia
Que d'images sous des mots de tous les jours, qui ne dévoilent que ce que l'on veux bien y lire
Merci
Belle journée



Bonsoir Vénusia

Mais il n'y a pas de double messages entre les lignes !
Je suis moins coquins que Sand .....

Bien à toi


Citation de Le Poète Masqué
Bonjour chère amie,

votre poème m'a transporté, une fois de plus !

Ah, quelle lettre !
La plume a accompli des sauts de chamois en l'écrivant, certes, mais elle n'a manqué aucun mot !

Je me suis délecté à la lecture de ces vers !

J'adore, tout simplement !

A bientôt




Bonjour cher Poète

Un petit amusement en réponse à un hommage ....comme quoi la poésie mène à tout même à un jeu de ping pong en renvoi de vers !

Merci pour votre présence appréciée!

Bien à vous !

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 20 avr 2016 à 12:00 Citer     Aller en bas de page

absolument magnifique et très émouvant!

merci, Pieds-en Vers, pour ce remarquable et talentueux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 24 avr 2016 à 17:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de josette
absolument magnifique et très émouvant!

merci, Pieds-en Vers, pour ce remarquable et talentueux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette



Merci Josette d'avoir apprécié !

Bonne soirée avec mes amitiés !

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 26 juin 2016 à 13:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tristamourir
Vous dirai-je Madame qu'à la lecture de votre magnifique poème, mon coeur a vibré et je devins sur le champ admiratif de votre grand talent qui a su si brillamment me procurer un grand plaisir de lecture.

Amitiés,

TTM


Vous dirai-je Monsieur que votre admiration me fait rougir
Le talent n'est pas si grand mais votre présence est un plaisir

merci TTM
Amicalement

 
Barba


Le poète se souvient de l'avenir (J.Cocteau)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
601 commentaires
Membre depuis
29 mai 2015
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 14 nov 2016 à 15:54 Citer     Aller en bas de page

C'est vraiment plein de sensualité......bravo!

  Barba
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 14 nov 2016 à 17:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de Barba
C'est vraiment plein de sensualité......bravo!



Oula il est vieux celui-ci ! sourire

Merci, au plaisir de vous lire

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1451
Réponses: 12
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Gare de Lyon (Amour)
Auteur : Jean-Louis
Quand je te sais (Amour)
Auteur : Maschoune
L'amour enclos (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
(Tristes)
Auteur :
(Amour)
Auteur :
Face à la mer (Tristes)
Auteur : FREDER
Douleur (Tristes)
Auteur : mido ben
Paternels Éclats (Tristes)
Auteur : La Brune Colombe
Un amour partagé (Amour)
Auteur : josette
Les longues soirées (Autres)
Auteur : josette
Amour éphémère (Amour)
Auteur : Naej
Semheures (Amour)
Auteur : Galatea belga
J'ai désiré... (Amour)
Auteur : Jean-Louis
Péril en la demeure (Tristes)
Auteur : Maschoune

 

 
Cette page a été générée en [0,0345] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.