Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Les parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 19
Invisible : 1
Total : 21
Équipe de gestion
· Ashimati
13227 membres inscrits

Montréal: 29 mai 04:54:27
Paris: 29 mai 10:54:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: crieras-tu? vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 3 :: Répondre
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
3 mai 2022 à 09:56
  Publié: 12 mars 2006 à 06:18
Modifié:  27 mars 2007 à 09:49 par dav
Citer vertical_align_bottom

Quand les eaux ne seront plus potables
quand les arbres se seront tus
quand les loups seront devenus chiens
et l'herbe un tapis de couteaux

quand les mères refuseront d'enfanter
quand les enfants seront sérieux
quand le vent cuira nos larmes
et glacera les rires dans nos gorges

crieras-tu?

Quand les plages n'auront plus souvenir
des océans ni des amoureux
quand les rivières n'auront plus goût
à la musique ni aux jeux

quand les baisers seront morsures
promesses avortées d'infini
quand les caresses seront sanglots
sur la peau déchirée d'un astre

crieras-tu?

Quand les canons auront soif
d'avoir trop craché
quand le ciel se sera enfui
d'avoir été trop regardé

quand les aiguilles des horloges
se seront évanouies
d'avoir trop tourné

alors
crieras-tu?





  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
Ladybird

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1190 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
30 mars 2011 à 21:07
  Publié: 12 mars 2006 à 08:15 Citer vertical_align_bottom

Cruellement beau.

J'adore.

 
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013 à 19:08
  Publié: 12 mars 2006 à 08:20 Citer vertical_align_bottom

Je suis également sans mot face à ces mots là. C'est vraiment magnifique, un vrai régal.

J'aime beaucoup.
(Je me permets de te l'emprunter pour le mettre dans mes favoris )

Amicalement,
Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
3 mai 2022 à 09:56
  Publié: 12 mars 2006 à 08:37 Citer vertical_align_bottom


Malheureusement la passivité, la lâcheté, la fuite face à nos responsabilités nous entraînent chaque jour un peu plus vers un demain détestable...

"Nous n'avons fait que fuir..." a écrit B. Cantat.

Je ne prétend pas être "meilleur" que les autres, même si parfois un cri m'échappe... il est si rassurant de fermer les yeux, les oreilles et la bouche...



Merci à vous 6 pour vos comm grandement appréciés.




amitiés

dav



  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 nov 2009 à 09:29
  Publié: 12 mars 2006 à 09:26 Citer vertical_align_bottom

Juste entendre ce cri.. maintenant, non après...

Peu de choses à rajouter quand la conscience est claire...



  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
obab


Absente tout court...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
24 février 2005
Dernière connexion
29 jan 2022 à 18:30
  Publié: 12 mars 2006 à 10:57 Citer vertical_align_bottom

Merde, Dav, tu es un psycopathe des mots ! je reste médusée sur ce texte là...

Pouah....tu m'as bluffée !

Nomination directe !


Sandra.... Sans voix ....

  c'était mieux un jour .....
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
309 poèmes Liste
19719 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
Hier à 06:22
  Publié: 12 mars 2006 à 13:31 Citer vertical_align_bottom

Ils ont deja tout dit

Mon salut alors

bisous
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5973 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
21 juin 2021 à 22:13
  Publié: 12 mars 2006 à 14:37 Citer vertical_align_bottom

Hello Dav,
Comme disait le Notorious BIG : "And a Number one!"

Un cri de coeur comme un hymne aux gens qui souffrent d'aimer...

"Quand les canons auront soif
d'avoir trop craché"

Je joins mes suffrages à tous les hommages exprimés!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
3 mai 2022 à 09:56
  Publié: 12 mars 2006 à 14:51 Citer vertical_align_bottom


hehe

"un psychopathe des mots"... je le prend comme un grand compliment cocotte

Hey! yvano... RIP Biggie!

Bah... que dire de plus qu'un immense merci à vous 5?





amitiés sincères

dav

  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
misss


Je Fuis Le Bonheur De Peur Qu'Il Ne Se Sauve
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
110 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2005
Dernière connexion
30 oct 2006 à 21:29
  Publié: 13 mars 2006 à 22:24 Citer vertical_align_bottom

c'est tellement beau

  Misss
Ange


Olivier que je ne revois plus à mon Carle Coppens Le Grand Livre des Entorses...c'est dommage mais b
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
336 poèmes Liste
1961 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
Il y a 23 minutes
  Publié: 14 mars 2006 à 11:17 Citer vertical_align_bottom

Certains criait bien avant...

où étais nos oreilles ?


Et notre regard sur les mots que d'autres écrivait avant nous (parlant d'eux qui criait, probablement) ?

Puis...la compréhension n'y est même pas encore

alors dire...

  décidément...
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
3 mai 2022 à 09:56
  Publié: 15 mars 2006 à 08:21 Citer vertical_align_bottom


Oui, Ange, certains criaient bien avant...

Et sans les actes, les mots sont morts...

Malgré cela, j'estime qu'il est de mon devoir d'humain de dire, de crier, lorsque cela me semble nécessaire.
Si le silence est d'or, je préfère être pauvre.

Merci à toi d'avoir laissé ici tes sentiments, et merci à vous également, misss, ozner et saphariel.




amitiés

dav

  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
Ange


Olivier que je ne revois plus à mon Carle Coppens Le Grand Livre des Entorses...c'est dommage mais b
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
336 poèmes Liste
1961 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
Il y a 23 minutes
  Publié: 15 mars 2006 à 11:06 Citer vertical_align_bottom

c'est peut-être le chuchotement qui amènera les gens à se taire pour écouter...

  décidément...
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
3 mai 2022 à 09:56
  Publié: 15 mars 2006 à 11:26 Citer vertical_align_bottom


C'est très bien dit




amicalement

dav

  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
caramella


J’envois mes rêves se perdre dans tes nuits...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
140 commentaires
Membre depuis
4 décembre 2005
Dernière connexion
24 août 2007 à 04:32
  Publié: 19 mars 2006 à 19:43 Citer vertical_align_bottom

ebluie...je crierai....je"nomine", le plus beau poème que j'ai lu jusqu'à présent, chaque ligne donne une réflexion differente..
merci pour ce don que tu nous fait partager.

  je suis ce papillon que tu trouve laid...et cet oiseau dont tu detruit le nid.
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
3 mai 2022 à 09:56
  Publié: 19 mars 2006 à 19:52 Citer vertical_align_bottom


Et bien...

Bah, un grand merci à vous théo et caramella, mais attention je vais finir par choper la grosse tête!

Allez, zou j'enfile ma casquette en poil de bison...

Aïïïee!
Merde... elle a déjà commencé à enfler...

  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
6893 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
22 mai à 10:55
  Publié: 20 mars 2006 à 05:01 Citer vertical_align_bottom

Comme quoi les votes ça peut avoir du bon, car sinon j'aurai peut-être raté ça, ce cri du coeur, des tripes, ces flamboyantes images, comme je t'ai déjà dit récemment ta poésie m'enchante de jour en jour
amitié
jc

  Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
patrick dabard


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 jan 2022 à 06:23
  Publié: 20 mars 2006 à 15:45 Citer vertical_align_bottom

Un texte qui nous met face à nous même, face à nos lâchetés, à nos renoncements, un texte fort.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
ƒ¤×


6 billion people in the world.. And sometimes, all you need is one...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
756 commentaires
Membre depuis
10 février 2005
Dernière connexion
17 juin 2018 à 05:00
  Publié: 20 mars 2006 à 18:44 Citer vertical_align_bottom

Alors la je comprend que tu ai eu le meilleure poeme de la semaine... Sinserement, c'est VRAIMENT beau BRAVO !! Je nomine immediatement, ca ne peux pas attendre !! Tu le merite bien et continu d'ecrire !!

Au plaisir de te relire

Bye Bye
Myrabelle xxx

  6 billion people in the world.. And sometimes, all you need is one...
Gringo


J'attends que ça passe
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
83 commentaires
Membre depuis
21 février 2006
Dernière connexion
22 mars 2007 à 16:52
  Publié: 23 mars 2006 à 19:36 Citer vertical_align_bottom

Bravo Bravo

Continue d'écrire de si jolies poèmes

 
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
3 mai 2022 à 09:56
  Publié: 24 mars 2006 à 04:40 Citer vertical_align_bottom


Un grand merci à vous 6 pour vos passages et commentaires appréciés.




amitiés

dav

  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
Page : [1] 2 3 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 17392
Réponses: 56
Réponses uniques: 39
Listes: 17 - Voir

Page : [1] 2 3
Poème de la semaine
Décerné le 18 mars 2006
Semaine du 18 mars 2006 (6 votes)
Poème de la semaine
Décerné le 25 mars 2006
Semaine du 25 mars 2006 (5 votes)
Poèmes de l'année 2006
Décerné le 9 févr 2007
4e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Départs (Amour)
Auteur : jihem
Messe basse... (Autres)
Auteur : (...)
Vienne (Amour)
Auteur : Lune d'avril
À une femme (Amour)
Auteur : Andjik
L'air de rien (ozner - amandarine) (Collectifs)
Auteur : Amandarine
Coucher de soleil (Tristes)
Auteur : Le Hérisson
Navrante odyssée (Tristes)
Auteur : Lune d'avril
Manque (jc Mian et Loup) (Collectifs)
Auteur : Loup8084
Minimisation (Tristes)
Auteur : *Gaëléphant*
Poème sur le suicide (Tristes)
Auteur : Sav
La Théorie du prototype de la journée ratée (Nouvelles littéraires)
Auteur : Morgane Lafée
Un amour de Juillet.... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
L'arbre de vie (Autres)
Auteur : Billie
L'oeil Poésie... (Autres)
Auteur : (...)
Je m'irai... (Tristes)
Auteur : (...)

 

 
Cette page a été générée en [0,0537] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.