Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos publications
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 53
Invisible : 0
Total : 54
· JYL
13345 membres inscrits

Montréal: 21 avr 16:06:51
Paris: 21 avr 22:06:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Te souviens-tu ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
455 poèmes Liste
14900 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 19 jan 2018 à 17:15 Citer     Aller en bas de page



Te souviens-tu d'hier 
Quand nous avions quinze ans,
Quand tes mains malhabiles 
Me cherchaient dans le noir ?
Nous étions jeunes alors
Et mes seins arrogants
Te troublaient, insolents,
Intouchables trésors.

Te souviens-tu d'hier
Quand à vingt ans à peine
Nous nous sommes revus
Tu avais tant changé...
Tu me pris dans ta chambre
Je n'étais plus pucelle,
Je criai ton prénom
Tu me trouvais si belle...

Te souviens-tu d'hier
Quand nous nous retrouvions
Amis, près d'une table
Et tu me regardais...
Ta main là dans la sienne,
Moi, je n'étais plus libre...
Nos jambes se frôlaient
Mais moi je t’ignorais.

Te souviens-tu d'hier
À l'hôtel quelque part
Quand je m'enhardissais
À genoux devant toi.
Je te faisais l'amour
Quand toi tu me baisais...
Je t'aimais mon amour,
Et moi... Je te plaisais.

Nous vois-tu aujourd'hui
Vieillis mais pas plus sages
Nos âmes sont fidèles
À  nos corps adultères.
Nous sommes l'un pour l'autre
L'ancrage et l'inconnu.
Approche-toi mon ange,
Regarde je suis nue.



  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
314 poèmes Liste
10181 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 20 jan 2018 à 03:07 Citer     Aller en bas de page

et maintenant, ce qui reste de tentations
de nos deux nudités qui savent encore apprécier
ce que nos souvenir savent mettre en relations
avons-nous le droit ici de les conter ?
grosses bises à toi LILI.

 
A.Belhirch
Impossible d'afficher l'image
un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
370 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
7 mai 2020
  Publié: 20 jan 2018 à 03:51 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Amandine

Enivrant ton poème exhalant l'amour

Merci de nous partager ces beaux vers

Mes sympathies

  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
812 poèmes Liste
22951 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 20 jan 2018 à 05:15 Citer     Aller en bas de page

Ce poème qui voyage à travers le temps a une saveur douce-amère. Les sentiments fluctuent mais ils demeurent.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
12889 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 20 jan 2018 à 07:01 Citer     Aller en bas de page

Émouvant voyage des sentiments amoureux tout au long d'une vie

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16939 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 20 jan 2018 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

sublime voyage
sentimentale

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3688 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 20 jan 2018 à 12:25 Citer     Aller en bas de page

......

: -)

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
560 poèmes Liste
24752 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 20 jan 2018 à 14:58 Citer     Aller en bas de page

Tout simplement c'est beau, l'amour ne doit pas mourir, ni les souvenirs, ni les rêves
Bises ADAMANTINE
ODE 31 - 17

  OM
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
455 poèmes Liste
14900 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 21 jan 2018 à 04:10 Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse
et maintenant, ce qui reste de tentations
de nos deux nudités qui savent encore apprécier
ce que nos souvenir savent mettre en relations
avons-nous le droit ici de les conter ?
grosses bises à toi LILI.



Bonjour Samamuse,
Je ne sais pas ce que tu souhaites conter... Merci de ton passage
Ps : Lili est un de mes personnages de poème et n'est pas mon prénom (tu dois confondre avec une autre poétesse )
Adamantine.

Citation de A.Belhirch
Bonjour Amandine

Enivrant ton poème exhalant l'amour

Merci de nous partager ces beaux vers

Mes sympathies


Merci d'avoir aimé et pour ces mots laissés.


Citation de Aude Doiderose
Ce poème qui voyage à travers le temps a une saveur douce-amère. Les sentiments fluctuent mais ils demeurent.



C'est souvent le cas. Peut-on aimer toute la vie comme au premier jour ? Un amour ne se nourrit-il que d'amour ? Les douleurs, les éventuelles rancœurs ne l'aident-il pas à se pérenniser ? Tu as 4 h.
Merci ma doudou pour ta précieuse présence appréciée (répète ces 3 mots 10 fois de suite).


Citation de Ale
Bonjour Adamantine !

J’ai vraiment adoré ton texte. Je le trouve bien construit et bien tourné. Merci pour ce plaisir de lecture


Je l'ai tourné sept fois dans mes doigts avant de l'écrire.
Merci Ale.


Citation de Maschoune
Émouvant voyage des sentiments amoureux tout au long d'une vie

Merci à toi


La version outre-tombe sera bien meilleure
Merci Isa.

Citation de mido ben
sublime voyage
sentimentale



Merci Mido

Citation de RiagalenArtem
......

: -)






Citation de ode3117
Tout simplement c'est beau, l'amour ne doit pas mourir, ni les souvenirs, ni les rêves
Bises ADAMANTINE
ODE 31 - 17



L'amour ne meurs jamais... Ça fait très James Bond L'amour c'est une fleur, il grandit, fleurit, meurt... et peut parfois renaître autrement.
Merci Ode


Citation de Firjol
La route du souvenir.
Merci du partage Adamantine.



Merci Firjol.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2577 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 21 jan 2018 à 07:12 Citer     Aller en bas de page

Oui, c'est très beau ; c'est aussi la vie réelle quand suffisamment d'années sont venues.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
455 poèmes Liste
14900 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 21 jan 2018 à 08:11 Citer     Aller en bas de page

Citation de Didier
Oui, c'est très beau ; c'est aussi la vie réelle quand suffisamment d'années sont venues.


Tu parles d'or.

Merci Didier

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 21 jan 2018 à 17:06 Citer     Aller en bas de page

Citation de Barbamimi
Adamantinissime !




J’approuve !

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
455 poèmes Liste
14900 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 22 jan 2018 à 01:49 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton passage LBC

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
199 poèmes Liste
1956 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 22 jan 2018 à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamantine

Souvenirs...souvenirs...
Très joli poème
Finalement on croit avoir changé
Mais on reste la même
Avec nos petits côtés séduisants
Qui avec l'expérience deviennent
CRAQUANTS.....

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
5980 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 22 jan 2018 à 12:24 Citer     Aller en bas de page

Superbe, tu m'a renvoyé à mes 15 ans. Le souvenir est toujours là, mais je dois avouer que ce n'est pas le meilleur...

  YD
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
455 poèmes Liste
14900 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 22 jan 2018 à 15:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de MUSCADE
Bonjour Adamantine

Souvenirs...souvenirs...
Très joli poème
Finalement on croit avoir changé
Mais on reste la même
Avec nos petits côtés séduisants
Qui avec l'expérience deviennent
CRAQUANTS.....

Bisous - MUSCADE



On ne se refait pas.Je suis la même qu'il y a 20 ans (enfin , je crois ) en plus réfléchie et en moins crédule.



Citation de Y.D
Superbe, tu m'a renvoyé à mes 15 ans. Le souvenir est toujours là, mais je dois avouer que ce n'est pas le meilleur...



Alors retourne à tes 25 ans, ce sera peut-être mieux



Citation de LuckyB
C'est un très beau texte que j'ai aimé lire et même relire. Merci Adamandine

Luc


J'ai aimé l'écrire alors e plaisir que tu as eu à sa lecture me comble de joie.

Merci Luc

Citation de Adria d'Orances

Beau texte sur la trilogie vie, amour, envie.
Et je pleure lorsque deux êtres se jurent fidélité. Savent-ils déjà qu'ils se mentent ?


Adria



Les jeunes amoureux confondent souvent amour et possession. On ne possède pas l'autre. Jamais.
Merci Adria.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
dreampop


Naturel et Essentiel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
119 poèmes Liste
473 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
27 septembre 2020
  Publié: 5 mai 2018 à 03:43 Citer     Aller en bas de page

Joli texte sur l'usure du temps, le temps vagabonde et la passion est féconde....
Que sont nos amours devenues;;;de venus ou de mars passé lointain sidéral....
A bientôt
Dreampop

  J'ai fait un rêve aujourd'hui Mais il m'est interdit Tuer le rêve c'est tuer l'homme
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
455 poèmes Liste
14900 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 7 mai 2018 à 09:14 Citer     Aller en bas de page

Citation de dreampop
Joli texte sur l'usure du temps, le temps vagabonde et la passion est féconde....
Que sont nos amours devenues;;;de venus ou de mars passé lointain sidéral....
A bientôt
Dreampop



Merci pour ces gentils mots Dreampop

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1544
Réponses: 17
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

rien d'étonnant tout est détonnant n°1 Sissi (Loufoques)
Auteur : rimarien
(Autres)
Auteur :
La Manche (Tristes)
Auteur : Aude Doiderose
Un vagabond s’endort. (Amour)
Auteur : James
Demain, tu souriras (Amour)
Auteur : Adamantine
Bouquet de Roses... (Amour)
Auteur : ballandine
Retour d'amour.... (Amour)
Auteur : ballandine
(Amour)
Auteur :
Rue de ma mémoire... (Tristes)
Auteur : Naej
Glas sang (c&c) (Tristes)
Auteur : Bestiole
L'heure des vers (Tristes)
Auteur : Aude Doiderose
(Amour)
Auteur :
Il attendait le bus (Tristes)
Auteur : QUOIQOUIJE
Ne reviens pas demain (Amour)
Auteur : Maschoune
(Amour)
Auteur :

 

 
Cette page a été générée en [0,0331] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.