Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 706
Invisible : 0
Total : 706
13395 membres inscrits

Montréal: 8 déc 22:46:06
Paris: 9 déc 04:46:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Mon Eldorado Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
534 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 août 2020
  Publié: 5 juil 2018 à 07:02
Modifié:  5 juil 2018 à 07:31 par Brin d'harmonie
Citer     Aller en bas de page





Endormi sur ta voix j'écoutais la forêt
À travers ses hauts bois souffler l'éthernité
Quand près de toi et moi l'altitude volait
Les fenêtres d'émois d'un ciel dénudé

La robe des sapins glissait jusqu'à nos pieds
Sous le vent des satins que cueillaient nos baisers
Jusqu'aux cimes des pins tout de sève gorgés
D'aussi près que ton sein, sur mon corps, lutinait

Était-ce un champ de lin ou toute sa langueur...
Mais mon cœur se souvient que sur les chants de l'heure
J'écoutais ton parfum ; la mélodie des fleurs,
Enrobée sur ton teint, la lune et ses lueurs

J'ai regardé la nuit couler entre mes doigts
Ouvert ton paradis presqu'humé ton émoi
Et par ses interdits couvant en feu de bois
J'ai bramé l'incendie au brasier de ta loi

La voûte nue pareille à l'aube qui pointait
Entre monts et merveilles au matin je trouvai
Au bout de mes sommeils, l'aurore déflorée
Exhibant son éveil au bord de ta rosée

Les flancs de ta lumière déroulaient sur ma peau
Les mots de la clairière que tes yeux en credo
Hissaient à la paupière d'un rêve qui m'éclot
Et parmi tes lisières fait mon eldorado



 
Cléo
Impossible d'afficher l'image
J'ai mis les pieds sur le paillasson du chagrin/ Et je l'ai repoussé bien loin
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
162 commentaires
Membre depuis
3 juin 2018
Dernière connexion
12 septembre 2020
  Publié: 7 juil 2018 à 05:22 Citer     Aller en bas de page

Très beau, j'ai voyagé !

A mon avis, le mot " éthernité" ( en jeu de mot biensûr) aurait été aussi bien. L'Ether, cet espace dans le ciel... mélé à l'éternité.

Merci du partage !

  La joie est la conptine de nos heures
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
2008 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 8 juil 2018 à 02:22 Citer     Aller en bas de page

une poésie inspirée, de belles métaphores,

"Était-ce un champ de lin ou toute sa langueur...
Mais mon cœur se souvient que sur les chants de l'heure
J'écoutais ton parfum ; la mélodie des fleurs,
Enrobée sur ton teint, la lune et ses lueurs", j'aime beaucoup ce passage



  Critiques acceptées
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
534 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 août 2020
  Publié: 8 juil 2018 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cléo
Très beau, j'ai voyagé !

A mon avis, le mot " éthernité" ( en jeu de mot biensûr) aurait été aussi bien. L'Ether, cet espace dans le ciel... mélé à l'éternité.

Merci du partage !



Merci beaucoup de votre passage Cléo et pour l'offre de votre appréciation. Pour ma part j'ai préféré préserver la fusion entre Éther et Éternité, merci pour l'exposition de votre point de vue.

 
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
534 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 août 2020
  Publié: 8 juil 2018 à 16:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de Xenia
une poésie inspirée, de belles métaphores,

"Était-ce un champ de lin ou toute sa langueur...
Mais mon cœur se souvient que sur les chants de l'heure
J'écoutais ton parfum ; la mélodie des fleurs,
Enrobée sur ton teint, la lune et ses lueurs", j'aime beaucoup ce passage





Je suis ravi qu'ils vous ait ainsi plu Xenia, merci de ce partage.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 560
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0188] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.