Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 29
· Youssouf Le Leader
13251 membres inscrits

Montréal: 9 mai 19:19:17
Paris: 10 mai 01:19:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Mon Amie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1731 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 17 févr 2017 à 12:28
Modifié:  17 févr 2017 à 12:54 par Flora Lynn
Citer     Aller en bas de page

MON AMIE


Mon amie, tu parlais comme les sages.
Auprès de toi chacun venait chercher conseil,
Tu étais déjà si mûre d’esprit pour ton âge
Mais tes yeux étaient cernés par les veilles
Où tu méditais ton destin si cruel
En inventant un bonheur éternel.

Mon amie, tu t’adaptais si bien aux êtres.
Tu avais le regard triste peut-être
Mais tu savais dire des mots qui réjouissaient.
Auprès de toi chacun s’épanouissait.
Aux heureux, tu disais des choses amusantes
Et tu philosophais avec les âmes pensantes.

Mon amie, tu n’avais jamais connu l’amour d’une mère.
Tu avais grandi sans refuge, sans bras où te blottir
Pareil à un arbre sans racine, toujours solitaire
Ne connaissant aucun être au monde pour te chérir.
Mais je t’ai donné ma famille en partage,
Enfin quelqu’un se penchait sur ton visage.

Mon amie, ton cœur se réchauffait à la chaleur
De notre affection, tu n’avais plus de frayeur.
Et comme au printemps la nature a son renouveau
Tu étais radieuse, tu riais à nouveau.
Car de la tendresse, tu connaissais la vraie valeur
Tu savais que rien n’égale au cœur, sa douceur.


  Flora Lynn
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 18 févr 2017 à 03:53 Citer     Aller en bas de page

Magnifique texte qui m'a touchée bien plus que ces quelques mots écrits..

Merci Flora

V

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
12946 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 18 févr 2017 à 11:37 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue sur LPDP

Belle entrée avec cet hommage, merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 19 févr 2017 à 08:49 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème que l'on se prend à relire avec plaisir.

Amitiés

  Libellules
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 6 août 2017 à 03:54 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

c'est un poème avec beaucoup d'émotions, avec un regard sensible posée sur cette amie, et je suis heureux de voir ce que vous vous êtes apportées mutuellement...Ma seule inquiétude vient du fait que tu en parles au passé, le temps qui passe vous a peut être éloignées, j'espère que ce n'est rien de plus grave...
amicalement.
pyc.

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1731 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 10 sept 2017 à 13:53 Citer     Aller en bas de page

Merci PycC'est vrai que j'étais très proche de cette amie que je considérais comme ma soeur et je tiens à te rassurer.Si j'en parle au passé ce n'est pas parce que nous nous sommes brouillées mais simplement car elle est retournée dans son pays d'origine.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
Personne.
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
363 commentaires
Membre depuis
6 janvier
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 4 mai à 01:17 Citer     Aller en bas de page

Un bel hommage, une amitié sincère que j'ai pu capter.
Merci pour ce joli partage

Daniel.

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1731 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 4 mai à 10:22 Citer     Aller en bas de page

MERCI Personned'apprecier la sincérité de cette amitié et c'est en effet une amie qui compte beaucoup pour moi.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1493
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0209] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.