Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 25
· samamuse · ode3117 · wippi · Bombadil
Équipe de gestion
· Catwoman
13405 membres inscrits

Montréal: 11 avr 03:15:25
Paris: 11 avr 09:15:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Constellationnismes. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Samira Poétesse Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
157 commentaires
Membre depuis
8 mai 2013
Dernière connexion
8 août 2019
  Publié: 14 nov 2018 à 19:24
Modifié:  14 nov 2018 à 19:56 par Samira Poétesse
Citer     Aller en bas de page


Constellationnismes.


De l'aurore des mains, effervescente dune,
Le ciel est un génie musical qui nous façonne,
Et nourris, tel un feu de bois, on s'abandonne,
Espérances sur les soies d'une tendre lune.

Chrysalides de la forêt des mille brumes,
Une fois passés en la voie lactée des Anges,
Nous frôlons l'architecte des douces vendanges
Alors que nos étreintes dessinent nos plumes.

Elle carillonne la lumière des Ors,
De toute sa bonté sur nos peaux sémaphores.
Ô schismes ! Ô abondances écarlates !

Et les corps s'effacent, et le temps se délite...
Nous sommes le frisson des rimes délicates,
Et l'univers, à l'orée de l'amour, s'invite...

  ]La Sanctuaire[
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
311 poèmes Liste
10126 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 14 nov 2018 à 22:17 Citer     Aller en bas de page

merci Samira DE
pour ce Constellationnismes.
le texte nous offre une perception inhabituelle.
difficile à exploiter, à cause de certaines virtualités.
ce me fut un plaisir tout de même.
SAM

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16924 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 15 nov 2018 à 12:46 Citer     Aller en bas de page

magnifique

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
doux18 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
703 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 16 nov 2018 à 12:36 Citer     Aller en bas de page


En vous lisant, on a l'impression de frôler les astres, d'effleurer un vertige...

Merci pour ce texte magnifique..

Pierre-Emmanuel

 
Marc-Antoine


La nuit noire est sacrée
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
47 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2018
Dernière connexion
16 janvier 2019
  Publié: 17 nov 2018 à 18:21 Citer     Aller en bas de page

Très beau texte, j'aime beaucoup.

  Soyons réalistes: demandons l'impossible
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 7 jan 2019 à 04:15 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Poète Samira De,

Après une trop longue absence sur ce site je découvre ce sublime poème



Chrysalides de la forêt des mille brumes,
Une fois passés en la voie lactée des Anges,
Nous frôlons l'architecte des douces vendanges
Alors que nos étreintes dessinent nos plumes.

Et les corps s'effacent, et le temps se délite...
Nous sommes le frisson des rimes délicates,
Et l'univers, à l'orée de l'amour, s'invite...



Superbe voyage interstellaire... quand les corps s'étirent sous les frissons délicates, l'univers à l'orée de l'amour s'invite et dilate le temps...

A l'aurore d'un nouveau jour la lecture de ce cadeau tombé du ciel fût un moment de bonheur intense.
Merci pour ce délicieux partage
Poétiquement,
actuaire



  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 693
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0241] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.