Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 109
Invisible : 0
Total : 111
· Curet-Haut · Avraham
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 06:20:33
Paris: 30 sept 12:20:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Un voyage très 'chair' {alexandrins} vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 3 4 5 6 :: Répondre
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 17 mai 2004 à 06:08
Modifié:  14 août 2009 à 13:47 par Mencita Monoï Angel
Citer vertical_align_bottom

Un voyage très "chair" !


Les meilleurs guides du tourisme sexuel ;
Offrent les paradis perdus du sensuel.
De "bons" prospectus publicitaires !
Les maisons "sûres", les adresses nécessaires.

Quand on peut intégrer ballade et bonne action !
On y va pour s'offrir la plus "belle" attraction !
L'amateur de dépaysement, le désire.
Il aime voyager aux pays des sourires.

Le "sexe-touriste" , sait qu'il est attendu.
Oublier l'interdit, est la cause entendue !
Un portefeuille à vocation inavouable.
C'est la morale à géométrie variable !

L'objet charnel, devient objet de charité !
Affamés, violés ; sans aucune identité.
Leur jeunesse torturée, par tous les sévices.
Les prédateurs ont construit la route du vice !

Des régions pleines d'aventures pour la chair !
Tous les "produits" érotiques pour les pervers.
L'enfant est une marchandise qui s'achète.
On peut aussi louer de plus jeunes "conquêtes" !

"L'enfant vierge" se vend, et se revend au prix fort !
Dépucelé, dans les "bordels de réconfort".
Un chirurgien recrée les hymens à la chaîne.
On fait de la "contrefaçon" de chair humaine !

Tant de garçons et de filles pour s'amuser !
Fantasme ! on peut l'assouvir et "abuser".
S'avourer de nouvelles amours enfantines !
Quelle originale violence libertine !

Le client qui paie, a donc sur eux tous les droits.
L'enfant drogué ne crie plus "Oncle blanc! Pourquoi?"
L'exploitation du corps procure chaque dose.
Une enfance "assassinée" dans les maisons closes !

Lorsqu'ils sont malades, trop maigres ou trop "vieux".
On les jette à la rue d'un coup de pied odieux.
Tant pis pour les gamins qui ont connu l'infâme !
C'est atteints par nos maladies qu'ils rendront l'âme.

Aucune règle, ni loi ; pour cette industrie !
Tout est permis dans l'ombre, quelqu'en soit le prix.
Négoce lucratif du "consommer sur place" !
Pôts-de-vin, corruption ! des amis efficaces.

J'ai l'encre révoltée ; mon âme veut gémir !
Mon coeur a besoin de se cacher pour vomir.
La culpabilité nous mord par tous ces crimes.
Nous devons dénoncer le sort de ces victimes.

Il faut que cesse le commerce des enfants !
Les regarder vivre, et non mourir du "dedans" !
Ne soyons plus complices de cet esclavage !
Messieurs ! Refusons tous, d'être des pédophages !


YANNIK FERNANDEZ


Je remercie Meganyss pour cette très belle
illustration qu'elle a réalisée, et qui dépeint
l'innommable.


  Yannik Fernandez
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 17 mai 2004 à 08:55 Citer vertical_align_bottom

Bravo Yannik, décidément, tu es comme moi !
Tu penses ce que je pense et ce que tous
Devrions penser.
Ta plume acérée a le rare talent de réveiller
Les consciences endormies.
Je nomine
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 17 mai 2004 à 10:39 Citer vertical_align_bottom

William,

Moi aussi, j'ai eu la nausée en écrivant ce texte.
Merci de ton soutien.
Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 17 mai 2004 à 12:12
Modifié:  11 juin 2004 à 04:52 par YannikAntoine
Citer vertical_align_bottom

Jean-Paul,

Je sais que nous crions ensemble
contre de tels crimes.
Merci d'être toujours là.
Cette nomination
dénonce le Mal.
Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 17 mai 2004 à 17:05
Modifié:  11 juin 2004 à 04:55 par YannikAntoine
Citer vertical_align_bottom

LACRIMA,

Je sais que tu es avec nous pour crier
contre toutes les injustices.
Ta fidélité en est la preuve.
Merci pour cette
nomination.

Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 18 mai 2004 à 15:29 Citer vertical_align_bottom

Bravo Yannick pour ce texte qui dénonce une véritable ignominie, une de plus serais-je tenté de dire, bien sûr je crie avec toi contre ces comportments qui n'ont pas de nom, et je nomine bien sûr.
Amitiés.
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 18 mai 2004 à 18:27
Modifié:  11 juin 2004 à 04:58 par YannikAntoine
Citer vertical_align_bottom

Patrick,

Merci d'être toujours présent
pour dénoncer toutes les injustices.
Tu me rends fier par cette
nomination.
Amitiés,
YANNIK

  Yannik Fernandez
Isabelle
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
514 commentaires
Membre depuis
16 avril 2004
Dernière connexion
6 mars 2015
  Publié: 19 mai 2004 à 00:33 Citer vertical_align_bottom

Cher Yannik, tout ce que je peux t'écrir cest BRAVO de crier si bien et si fort les injustices de ce monde cruel. Ce monde au vices plus méchants les uns des autres bravo et nominer Flanelle

  On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs!!!
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 19 mai 2004 à 04:29 Citer vertical_align_bottom

C'est sûr comment rester de marbre devant tant de barberie, quel dommage que ces gens là ne subissent pas le même sort... On y verrait alors sûrement toute leur lâcheté se dévoiler....
Car comment peut-il en être autrement, se voiler la face à ce point c'est immonde...
Bravo tu as encore là de bien belles tournures pour toutes ces "ordures"....
Je nomine bien sûr.....

Gros

 
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 19 mai 2004 à 14:35
Modifié:  11 juin 2004 à 05:02 par YannikAntoine
Citer vertical_align_bottom

Isabelle,

Ta fidélité m'honnore !
Merci pour ce "Bravo !" ; et pour
la nomination.

Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
p'titcoeur95

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
42 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2003
Dernière connexion
20 décembre 2004
  Publié: 19 mai 2004 à 15:04 Citer vertical_align_bottom

C'est par une nomination que je joins mes cris aux votre contre cette horrible réalité...bravo pour ce poeme c'est tres bien ecris..j'adore toujours te lire malgre que j'y laisse pas toujours des commentaires!!
Amicalement

 
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 20 mai 2004 à 05:15
Modifié:  11 juin 2004 à 05:06 par YannikAntoine
Citer vertical_align_bottom

Nathalie,

Tu es toujours fidèle à mes textes.

Tu as raison quant au fait de faire
subir ces atrocités à tous ces "monstres".
Merci pour cette nomination.

Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 20 mai 2004 à 11:53
Modifié:  19 juin 2004 à 05:53 par YannikAntoine
Citer vertical_align_bottom

Vanessa,

Je suis heureux de ta fidélité.
Merci de crier avec nous,
et pour cette nomination .

Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 20 mai 2004 à 14:07
Modifié:  11 juin 2004 à 05:12 par YannikAntoine
Citer vertical_align_bottom

Maïna,

Je suis fier que tu viennes crier
avec moi contre de tels actes.
Tu me fait l'honneur de mettre ce poème
dans tes favoris et de le nominer.

Merci !

Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
ange de souffrance


tu es le souffle de ma vie,le dernier soupir avant ma mort
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
234 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2003
Dernière connexion
4 février 2005
  Publié: 21 mai 2004 à 14:29 Citer vertical_align_bottom




Tu as dit ce que beaucoup de
gens devraient refuser

NOMINATION

Bisous, Angelique

  Ange de souffrance
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 22 mai 2004 à 03:19
Modifié:  11 juin 2004 à 05:14 par YannikAntoine
Citer vertical_align_bottom

Angélique,

Tu restes fidèle à mes textes.
J'en suis très heureux.
Merci pour cette nomination.

Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
Essence-fugace


Entre draps et ciel, deux corps en suspension...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
453 commentaires
Membre depuis
22 avril 2004
Dernière connexion
21 décembre 2017
  Publié: 23 mai 2004 à 19:10 Citer vertical_align_bottom

C'est pas humain! Je sais qu'on a des défauts, mais comment peuvent-ils dormir avec ça sur leur conscience???
Je crie avec vous et personne ne criera assez fort contre ces saloperies (ça vaut bien le mot et plus encore).

Bravo pour cet écrit qui donne la véritable image de ces ordures et des tortures bestiales qu'ils infligent...

  Misère et Décadence d'une Vie [ que je voulais ] Sans Présence
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 24 mai 2004 à 04:26 Citer vertical_align_bottom

Braisy,

Je suis fier que tu viennes
crier avec nous ton indignation.

Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
Meganyss

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
2449 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2003
Dernière connexion
10 novembre 2009
  Publié: 24 mai 2004 à 11:24 Citer vertical_align_bottom

Bon... après trois lectures, et quelques minutes prises à respirer afin de peut-être m'en remettre...

Je vais t'avouer Yannick, la vraie raison qui m'a poussée à ne pas répondre... et pourquoi je ne conaissait pas ce texte à la lettre, car je ne suis pas sotte... en lisant, on comprend... Je comprenais, mais en fait je ne voulais pas y entrer... le lire, alors je "survolait les mots" sans les prendre...

Parce que ça fait trop mal... Mais j'y suis entrée... cette fois j'y suis entrée... Et le mal ne s'est pas empêcher non plus d'entrer... jusqu'à l'os...

J'ai du mal à parler... à dire tout e que j'ai pensé en lisant ton texte, tes mots nous brulent de leur vérité un peu trop dure... Mais il aurait été égoïste de ne pas lire ce poème afin de me protéger... et il est trop tard pour retourner en arrière.

Ce poème, dans son atrocité... est prèsque magnifique, mais je n'utiliserai pas ce qualificatif, je dirai plutôt... : impressionant, touchant... J'ai pleuré... Tu as bien fait de suivre ton coeur et d'écrire avec ces mots tranchants ce que cette "activitée" faisait bouillir en toi...

Se faire "tuer" l'enfance... déjà est une chose inssuportable, peu importe de quelle façon, mais en plus... tout ce qu'ils vivent, on ne tue pas seulement leur enfance... on les tue... plus jamais ceux là ne se relèverons... et si l'un d'eux en est capable... Je lui baiserai les pieds, d'avoir vécu autant de martyrs et d'avoir survécu... Parce qu'il est des "problèmes" ou "fardeaux" ... disons des souvenirs, qui tuent... et beaucoup trop durs à affronter, on tombe... Si l'un d'eux va bien... c'est un miracle. Parce que vivre qu'une infime partie de tout ça est déjà trop...

Un miracle...

  Demain se fait d'aujourd'hui
YannikAntoine


Ce que mon coeur crie. C'est avec de l'encre que je l'écris.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
26 mars 2004
Dernière connexion
21 décembre 2004
  Publié: 25 mai 2004 à 03:33 Citer vertical_align_bottom

Marie-Eve,

Je suis désolé que tu ais
souffert en lisant ce texte ;
mais il me fallait dénoncer
de telles infamies.

Je souhaite ardemment que
le monde se mobilise pour
que tout cela cesse.

Amitiés
YANNIK

  Yannik Fernandez
Alyssia
Impossible d'afficher l'image
Ce que la voix peut cacher, le regard le livre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
478 commentaires
Membre depuis
20 mai 2004
Dernière connexion
19 juin 2004
  Publié: 25 mai 2004 à 10:30 Citer vertical_align_bottom

Yannik je suis bouleversée par ce poème
Petits enfants esclaves, petits êtres innocents qui deviennent des proies faciles pour des adultes immondes.
Très touchant!
Bravo!
Nominé.

Alyssia

  Nous ne sommes nous qu'aux yeux des autres et c'est à partir du regard des autres que nous nous assumons comme nous-mêmes.
Page : [1] 2 3 4 5 6 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 15314
Réponses: 107
Réponses uniques: 45
Listes: 8 - Voir

Page : [1] 2 3 4 5 6

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0505] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.