Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 110
Invisible : 0
Total : 110
13208 membres inscrits

Montréal: 29 sept 20:49:27
Paris: 30 sept 02:49:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Volupte vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] 2 :: Répondre
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 23 oct 2003 à 02:17
Modifié:  31 mai 2009 à 15:09 par Bestiole
Citer vertical_align_bottom

Cible émouvante de ta flèche d'acier
Univers infini que parcourent tes doigts
Nacre rose d'un coquillage sur la plage
Niagara en chute libre
Ile au trésor à découvrir
Lentement comme fouille ta langue aventureuse
Intimité mouillée de ma rosée
Nudité profonde et provocante
Grâce suprême que j'ose enfin te rendre
Ultime don de tout mon être
Secret goûté, sucré et voluptueux à ta bouche gourmande...

  VOLCANE
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 23 oct 2003 à 02:22 Citer vertical_align_bottom

wow wow, attention là certains poètes vont se régaler, je présume....

Tu dévoiles beaucoup...

J'aime..

 
Kri

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2779 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
18 février 2021
  Publié: 23 oct 2003 à 02:23 Citer vertical_align_bottom

Grâce suprême que j'ose enfin te rendre

Jadore celle la

Hmm et Secret goûté, sucré et voluptueux à ta bouche gourmande...

Oui oui oui

De dieu de dieu de dieu

 
Sims.
Impossible d'afficher l'image
Même le plus bel être u monde ne pourra donner que ce qu'il a.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
2606 commentaires
Membre depuis
7 novembre 2002
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 23 oct 2003 à 02:59 Citer vertical_align_bottom

J'oses à peine immaginer
Obéir à ton avidité
User de ta chair rosée
Intensifier pour mieu déguster
Rugir de t'avoir si bien possédé.

Pardonne moi cette écart trop intime,
je n'ai pas pu résister.

Amitié, Serge.

  Sims.
starnight


Le temps n'est plus si chaque instant est profitable.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
1051 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2003
Dernière connexion
31 décembre 2012
  Publié: 23 oct 2003 à 03:19
Modifié:  23 oct 2003 à 03:31 par starnight
Citer vertical_align_bottom

Tes poèmes "Ivresse" et "Volupté" sont deux histoires si bien écrites qu'elles ne vont pas capoter, c'est certain !

Bravo à toi, Volace, qui sait si bien écrire les plaisirs de la vie, les plaisirs charnels de l'amour.

Admirativement tient,

Sébastien

  Seb
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
23 juin 2020
  Publié: 23 oct 2003 à 03:20 Citer vertical_align_bottom

Oufffff Volcaaaaannnne !!

Excellent !

Osé mais ...

 
starnight


Le temps n'est plus si chaque instant est profitable.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
1051 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2003
Dernière connexion
31 décembre 2012
  Publié: 23 oct 2003 à 03:29 Citer vertical_align_bottom

Au fait, à quand "Cravatte du notaire" ?

  Seb
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 23 oct 2003 à 05:53 Citer vertical_align_bottom

Merci pour tous vos commentaires qui me font trop plaisir !

Nath, tu avais deviné juste ! Merci d'être passée la première, et qu'une femme ait ouvert le chemin !

Krishna, toujours aussi enthousiaste dès qu'il s'agit de sexe !!! (je rigole...) Merci de ton passage et heureuse que tu aies aimé.

Alors là, sims, je m'attendais aps à un tel hommage ! MAis je reconnais que c'est de circonstance...en tout cas, bravo, j'adore ce petit accrostiche !

Ben dis donc...Valter...il est plutôt frustré ton cunni à ce que je lis !...enfin, merci, ça m'a fait rire au moins !

Isola, j'ai pas voulu spécialement faire de la provoc, juste dévoiler avec érotisme...MAis t'as raison, il fallait oser...enfin tu sais, une fois que je suis partie !!!

Starnigth, tu m'as fait trop rire avec tes capotes...enfin tu me comprends... Pour la cravate du notaire...pourquoi aps, mais y en a plein d'autres aussi sympa ! On a l'embarras du choix...

  VOLCANE
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
5042 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 23 oct 2003 à 05:54 Citer vertical_align_bottom

je dis pareil que pour "ivresse"

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Kri

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2779 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
18 février 2021
  Publié: 23 oct 2003 à 08:04 Citer vertical_align_bottom

Mince je suis griller Jy peux rien jadore les femmes et ce que jadore avec les femmes entre autre... bref

Je vais passer pour un viel obseder comme Valter si je continu avec ses bateaux et ses avions.

MDR il va m en vouloir

 
mandragore


atars38.jpg
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
7 octobre 2003
Dernière connexion
22 novembre 2004
  Publié: 23 oct 2003 à 13:01
Modifié:  23 oct 2003 à 13:19 par mandragore
Citer vertical_align_bottom



c ompagne de toujours, je salive
u ranus via la lune
n ul de meilleur que cette source qui innonde
l angue qui rugit autour de tes lévres vermeil
i mplosion au porte de ton corps
n aturel chaud et divin,tu t'abandonne
g outter ta vulve cendrée j'adore
u ltime rencontre,je regarde tes seins qui s'agitent
s urprise tu jouie,mes doigts caréssent lentement ce volcan
qui s'éteint




 
DavidR


" Le présent c'est tout de suite" Jean Pierre RAYNAUD 2003
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
143 commentaires
Membre depuis
17 octobre 2003
Dernière connexion
16 avril 2006
  Publié: 23 oct 2003 à 14:33 Citer vertical_align_bottom

C'est si rassurant
de lire ce poème

de te sentir aussi
épanouie...

tu aimes "l'homme"
dans son entiereté

Un homme-age
réconfortant...




  DavidR
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 24 oct 2003 à 02:24 Citer vertical_align_bottom

Merci de tout mon coeur pour vos messages qui me touchent chacun par leur enthousiasme et leur sincérité...

Chimay, je te ferais la même réponse que dans "ivresse", l'érotisme étant pour moi l'art de la suggestion et du dévoilement de l'amour sous toutes ses formes, mais sans tomber dans la vulgarité.

Valter !!! Là je suis comblée (enfin si on peut dire...) ! Celui-là n'est pas frustré. J'aime bien la "Nymphe pas Nonne" et aussi...le "Gabarit" !!! Merci pour ce petit moment fort agréable...

Krishna, je vois pas ce qu'il ya d'obsédé à aimer les femmes. Il n'y a rien de plus naturel pour un homme, non ?!
Enfin, tu as ma bénédiction...

mandragore, j'ai trop aimé le tien, il est plein de douceur et de tendresse, j'aime surtout ton dernier vers, celui-là il est vraiment beau...
"Surprise tu jouis, mes doigts caressent lentement ce volcan qui s'éteint..."
J'm. Merci à toi !

David R, je suis heureuse que tu aies aimé mon poème, tes remarques me touchent venant de quelqu'un qui écrit comme toi...Merci pour cet hommage (j'aime bien l'homme-age aussi certes...)

Encore merci à tous et bisous

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 25 oct 2003 à 05:13 Citer vertical_align_bottom

Ah bon, Valter est un vieil obsédé ?!!! Merci de me prévenir, Krishna !

  VOLCANE
Carmine*


Il y a comme cela des amours éphémères, programmés pour mourir dès leur commencement et cela à très
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2003
Dernière connexion
24 février 2016
  Publié: 25 oct 2003 à 07:32 Citer vertical_align_bottom

ui je suis tout autant surprise que toi Volcane!
car il se défend d'être vieux, mais pas obsédé!

quoi qu'il en soit j'aime beaucoup tes métaphores,
elle sont puissantes et ton poème empreint d'un érotisme
particulier que l'on retrouve dans ton style.
J'avoue admirer l'aplomb dont tu fais preuve je me joins au commentaire de DavidR.


amicalement

volubilis*

  n'admettez pas de zones obsucures dans votre existence. La lumière est: il n'est que de tourner le bouton!
Kri

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2779 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
18 février 2021
  Publié: 25 oct 2003 à 19:42 Citer vertical_align_bottom

Hihihi en faite faut que je traduise mon language

Vieil = sagesse et experience(quel modeste il est pas vieux bon heureusement ca veut dire quil a encore plein a decouvrir)
Obseder = Un amour grandiose pour la femme(comme moi hehehe)

 
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 26 oct 2003 à 10:12 Citer vertical_align_bottom

Merci Volubilis ! Je suis heueruse qu'une femme puisse aussi apprécier ce poème et l'érotisme que j'ai exprimé.

Adonis, ton message me fait très plaisir, et si mes vers t'ont touché, je ressens aussi dans ta réponse une grande sensibilité. J'espère avoir bientôt l'occasion de découvrir les tiens...

Merci Krishna de préciser ce que tu entends par "vieil obsédé"...Quelle belle définition que tu nous fais là ! Quant à Valter, il a beau se défendre, et vouloir déplacer ailleurs la discussion, c'est fini, il est repéré !!!

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 27 oct 2003 à 02:06 Citer vertical_align_bottom

Certes Adonis, certes...Mais l'une est-elle incompatible avce l'autre ? On peut être à la fois sensible et avoir envie !...enfin, c'ets ce que je pense...

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 27 oct 2003 à 06:34 Citer vertical_align_bottom

Je comprends Adonis...

Au fait j'adore ton image, je veux dire celle que tu as choisie pour effigie !

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 7 nov 2003 à 06:12 Citer vertical_align_bottom

Adonis, je comprends mieux ta réflexion à la lumière de ets écrits...toutes mes féliciations pour ce que j'ai lu de toi, c'est pour moi un plaisir de plus que tu m'aies commentée ici...

  VOLCANE
jeep67
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
46 commentaires
Membre depuis
2 octobre 2003
Dernière connexion
14 juillet 2004
  Publié: 10 nov 2003 à 01:28 Citer vertical_align_bottom

chère Val
me voilà bien tardif à te répondre.
Que puis je trouver d'original à écrire tout ayant été dit!!
Ton texte m'a surpris
Je m'entiche de l'accrostiche
et je suis accro.
j'aime les personnes qui n'ont pas froid aux yeux
et qui savent éblouir.

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2980
Réponses: 27
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0479] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.