Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 34
13326 membres inscrits

Montréal: 27 févr 17:09:08
Paris: 27 févr 23:09:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Prose au crépuscule. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
16 février
  Publié: 8 juin 2019 à 05:10
Modifié:  8 juin 2019 à 16:51 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

J'aime entendre le chuchotement du silence sur les écorces, le craquement amoureux des branches qui s'étirent sur les chairs centenaires des troncs bombant leurs torses.
Les bâillements mutins, égouttant les larmes des saules qui retombent en brume.
C'est l'heure où le soleil se couche sur les aiguilles encore fumantes du cadran floral, égrainant les pétales et les secondes.
L'heure où dans cette fuite intemporelle celle-ci s'habille de lierre et de menthe.
L'animal se terre, les lumières et les peurs s'allument puis se fondent.
L'heure encore à laquelle les elfes revêtent leurs parures de fougères, d'or et de dentelles, tandis que fées et légendes surgissent comme la vague sur l'écume en un battement de cils, sous une lune aux jaunes prunelles.
La nature est belle, les âmes la butinent puis en dispersent le pollen sur l'horizon qui flamboie de mille essences, puis fond en gerbes de roses aux corsages rouges.

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
3016 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 8 juin 2019 à 07:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour PapillonMystère

De très belles images qui nous transportent au pays de l'imaginaire ! On s'attend presque à voir surgir un petit lutin...
Texte très agréable à lire, merci pour ce partage.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16853 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
27 février
  Publié: 8 juin 2019 à 11:52 Citer     Aller en bas de page

de très belles images
poètiques

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
832 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
26 février
  Publié: 8 juin 2019 à 14:12 Citer     Aller en bas de page

Très jolie description de la nature au soir bravo

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
10 février
  Publié: 8 juin 2019 à 14:48 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir PapillonMystere,

Très beau texte !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
736 poèmes Liste
15704 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
27 février
  Publié: 8 juin 2019 à 15:19 Citer     Aller en bas de page



Un retour en pleine forme !

Bisoux lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
4902 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
9 février
  Publié: 9 juin 2019 à 08:30 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Vous voila bien romantique, pour un plaisir partagé.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
16 février
  Publié: 5 juil 2020 à 02:31 Citer     Aller en bas de page

Je suis incorrigible!!! tous mes remerciements et mes excuses pour tout ce retard dans mes réponses.

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 656
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0196] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.