Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 20
· Pichardin
13321 membres inscrits

Montréal: 25 févr 10:59:35
Paris: 25 févr 16:59:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Comme trois pommes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
853 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
24 février
  Publié: 14 nov 2019 à 01:13
Modifié:  18 févr 2020 à 10:54 par AllantVers
Citer     Aller en bas de page

Comme trois pommes

Tes joues sont rondes comme trois pommes !
Deux billes lazuli roulent sur mon cœur qui penche.
Et dans nos doigts mélangés habite la tendresse.

Je te réciterai les mots
Choubidou
Loulou
Coquinou
Filou
Choupinou
Voyou.
En recouvrant ta peau de baisers grenadine.

Je t'apprendrai le ciel et la couleur du vent.
Je conterai toutes les vagues de l'océan sans fin, plus loin que l'horizon !
J'inventerai un alphabet pour déchiffrer le temps.

Tu seras mon pilote dans l'avion de papier, pour explorer le monde peuplé de lapins bleus.
Je te ferai danser, tes pieds dessus les miens, petite marionnette au parfum caramel.
Un nuage rose barbe à papa sera l'écrin de nos secrets, attention, la souris Trottinette nous espionne !

Pour effacer tes larmes je dompterai la pluie, je chasserai tes ombres, j'affronterai tes ogres.
Je me ferai l'amie de toutes tes chimères installées avec soin dans le coffre à jouets.

S'en vient alors la nuit qui appelle les songes.
Des rêves en turbulette se posent sur tes paupières.
Gardienne du silence je veille.
Et les étoiles le démontrent : l'important c'est t'aimer.

  MariePaule
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
1872 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
11 janvier
  Publié: 14 nov 2019 à 01:59 Citer     Aller en bas de page

" l'important c'est t'aimer" tout est dit
Joli poème merci du partage

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
242 poèmes Liste
5845 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 février
  Publié: 14 nov 2019 à 02:55 Citer     Aller en bas de page

Te voila belle des couleurs de l’âme enfantine. Il semble que tu aies une palette inépuisable. Bon... ça je le savais, peu ou prou. Mais cette mise en mots... Chapeau ! Et à l’endroit.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
853 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
24 février
  Publié: 14 nov 2019 à 03:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de Elisa
" l'important c'est t'aimer" tout est dit
Joli poème merci du partage



Merci à toi Elisa !

Citation de In Poésie
Te voila belle des couleurs de l’âme enfantine. Il semble que tu aies une palette inépuisable. Bon... ça je le savais, peu ou prou. Mais cette mise en mots... Chapeau ! Et à l’endroit.

Bizzz, JB



Une souris verte, qui courait dans l'herbe
.....
Je la mets dans mon chapeau, elle me dit qu'il fait trop chaud !

Merci JB

  MariePaule
fée de blé


La beauté est là où y s'y attend le moins
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
179 commentaires
Membre depuis
27 février 2019
Dernière connexion
16 novembre 2020
  Publié: 14 nov 2019 à 05:29 Citer     Aller en bas de page

Comme trois pomme, l'amour pour un enfant est un géant qui se construit tout seul et pour qui on ferait tout, joli poème

  Fée de blé
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
419 poèmes Liste
4693 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
25 février
  Publié: 15 nov 2019 à 01:24 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Allantvers,
quoi de plus fort et de plus beau que l'amour maternel !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
4273 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
23 février
  Publié: 15 nov 2019 à 13:11 Citer     Aller en bas de page

Toute la tendresse du monde dans ce regard qui se pose sur l'enfant.
Je crois qu'il trouvera toujours refuge près de toi.

C'est très joliment écrit.


Myo

 
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
853 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
24 février
  Publié: 15 nov 2019 à 14:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Allantvers,
quoi de plus fort et de plus beau que l'amour maternel !
Amicalement
Pichardin



Merci Pichardin

Citation de fée de blé
Comme trois pomme, l'amour pour un enfant est un géant qui se construit tout seul et pour qui on ferait tout, joli poème



Merci pour ton appréciation, fée de blé

Citation de Adria d'Orances
C'est doux, c'est fort, c'est beau comme un sourire d'enfant.
Bienvenue Allantvers.

Adria (qui, en dépit des apparences, ne se borne pas à l'érotisme)



Merci Adria, j'irai jeter un oeil (par le trou de la serrure)


Citation de Myo
Toute la tendresse du monde dans ce regard qui se pose sur l'enfant.
Je crois qu'il trouvera toujours refuge près de toi.

C'est très joliment écrit.


Myo



Ce que tu me dis me touche beaucoup, Myo, merci beaucoup

  MariePaule
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
1703 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
15 février
  Publié: 15 nov 2019 à 14:22 Citer     Aller en bas de page

"Des rêves en turbulette", qui seront peuplés de ces moments de complicité que tu écris si bien.
Pomme de reinette, d'api, ou d'amour, ton poème est à croquer. Merci Allantvers

  SHElene
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
853 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
24 février
  Publié: 15 nov 2019 à 14:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de SHElene
"Des rêves en turbulette", qui seront peuplés de ces moments de complicité que tu écris si bien.
Pomme de reinette, d'api, ou d'amour, ton poème est à croquer. Merci Allantvers



c'est joli, ce que tu me dis, merci

  MariePaule
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12761 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 février
  Publié: 17 nov 2019 à 02:56 Citer     Aller en bas de page

Je crois que je l'avais loupé celui-là ... quel dommage !

Belle et touchante lecture, merci à toi !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
853 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
24 février
  Publié: 18 nov 2019 à 00:13 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Je crois que je l'avais loupé celui-là ... quel dommage !

Belle et touchante lecture, merci à toi !


Ouf, tu l'as trouvé !
Merci, Mashoune, pour ta lecture et ton appréciation



MariePaule

  MariePaule
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1943 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
25 février
  Publié: 20 nov 2019 à 12:02 Citer     Aller en bas de page

Une lecture appréciée, tout le poème résonne d'amour et de bienveillance

  Critiques acceptées
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
853 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
24 février
  Publié: 23 nov 2019 à 00:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de Xenia
Une lecture appréciée, tout le poème résonne d'amour et de bienveillance


Dans ce cas il est fidèle à ce que je ressens pour ce petit bout de 75 cm
Merci pour ton message, Xenia

MariePaule

  MariePaule
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 654
Réponses: 13
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0366] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.