Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 154
Invisible : 0
Total : 158
· Jean-Claude · ode3117 · Bombadil · Pichardin
13200 membres inscrits

Montréal: 5 mars 01:48:47
Paris: 5 mars 07:48:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le charme de la soie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
20 février
  Publié: 18 avr 2020 à 03:46
Modifié:  18 avr 2020 à 04:15 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Les bretelles de soie ont glissé doucement
Tu défais le ruban retenant ma chemise
Elle tombe légère en un frémissement
Dévoilant mes charmes à ta mâle convoitise.

Une flaque couleur coquelicot étalée à mes pieds
J'offre ma nudité à ton regard d'amant.
Dans le halo d'or dansant d'un chandelier 
Tu admires ma chair, captivé et gourmand.

Ta bouche et tes bras m'invitent suppliants
A venir partager la coupe de l'intense
Envie du désir de nos corps impatients.
Nous retiendrons encore longtemps l'instant...

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
347 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
5 mars
  Publié: 18 avr 2020 à 04:01 Citer     Aller en bas de page

Amour érotisme? Difficile souvent de faire la différence, surtout que les deux termes sont synonymes. Pour moi, c'est le troisième que j'attendais et le poème s'envole libéré de toute entrave.

 
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 18 avr 2020 à 04:13 Citer     Aller en bas de page

Quand l'art de l'évocation est présent il fait frémir le lecteur jusque dans sa moëlle épinière...Ce fut un délicieux moment de lecture, merci.
Amicalement
Philippe

  Ori
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12768 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
4 mars
  Publié: 18 avr 2020 à 07:34 Citer     Aller en bas de page

Joli moment PapillonMystere, merci de l'avoir partagé avec nous

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 18 avr 2020 à 08:06
Modifié:  18 avr 2020 à 08:08 par rimarien
Citer     Aller en bas de page

Les poèmes d’amour en soi j’y goûte peu
Par contre l’amour en soie de tes vers à soirée tamisée
( sur le bon cheval!)me sied mieux.
Soyons soyeux soyons sérieux assoyons nous et....
Élevons nos verres assoiffés que nous sommes
Ainsi soie, elle, ainsi soit-il
A condition de ne pas tirer la couverture à soi!
Sur ce je repars au boulot j’ai mes vers à soigner 😀
Plus sérieusement j’ai franchement adoré l’image de la flaque,
C’est exactement ça alors qu’elle pourrait paraître incongrue dans un décor si soyeux
Amicalement
JC

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16860 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 mars
  Publié: 18 avr 2020 à 12:14 Citer     Aller en bas de page

un très joli moment
de douceur et sensualité

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
4902 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
9 février
  Publié: 18 avr 2020 à 12:51 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

Voilà un poème bien émoustillant.

jlouis

  Poésie, la vie entière
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
547 poèmes Liste
24348 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 mars
  Publié: 18 avr 2020 à 14:07 Citer     Aller en bas de page

J'inverserais les lettres et je dirais, c'est moins poétique, la "marche" de la soie.
Un escalier de jolis mots pour venir à toi.
Tu as si bien décrit ce moment intime, tu as fait deux personnages super amoureux.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
3074 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
3 mars
  Publié: 19 avr 2020 à 05:26 Citer     Aller en bas de page

Vous avez très bien rendu l'ambiance.
C'est un poème captivant
à lire pour moi à la troisième personne du singulier ..

 
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
20 février
  Publié: 20 avr 2020 à 02:24 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous de vos mots sous les miens
Amitiés poétiques
Papillon

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 480
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0237] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.