Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 703
Invisible : 1
Total : 705
· Sitting Bull
13258 membres inscrits

Montréal: 12 mai 04:09:00
Paris: 12 mai 10:09:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Si comme Ulysse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
AIMA


Ne vous inquiétez donc pas du lendemain car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
65 commentaires
Membre depuis
22 juin 2020
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 29 juin 2020 à 11:40
Modifié:  29 juin 2020 à 12:51 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Une vague après l’autre viendra constituer la houle tempétueuse,
Au tempo des ressacs sur la proue des esquifs sans mouillures,
Comme des ondes vers Ithaque, sur des plages sinueuses,
Auront dons de palabres dans des foules aux souillures,
Maris beaux et fond de sac ont changé nos figures,
Sur les dunes onduleuses, sous les lunes de fortune,
S’écrivaient nos contacts, par des plumes d’amertume,
Nous irons par des vents, par des pactes, élargir nos fêlures,
Si parcours, en bivouac, sur des chants, nous rendent sourds,
Aux lagunes, nous, pirates, dans des temples d’amour,
Par d’oisifs réflexes, des parfums de luxure,
Aux mille sons des contextes et des fièvres galeuses,
Nous feindrons en prétextes aux harpies sulfureuses,
Emboucherons nos promesses et échouerons nos chanteuses,
Sur les rives où l’on conte le vivre et mourir en vain dans les livres des pleureuses.
Aima

 
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
7179 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 29 juin 2020 à 14:54 Citer     Aller en bas de page

Un texte qui donne dans le voyage, lointain, proche du rêve...

Il a sa richesse, de mots, d'idées, de désirs...

La forme aurait pu être différente, par rapport aux rimes, superbes, disons moins tassée...

Amitiés...

Hubix.

 
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
904 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
11 mai
  Publié: 29 juin 2020 à 16:42 Citer     Aller en bas de page

Un texte très dense..

  MariePaule
Miette Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
979 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 29 juin 2020 à 20:04 Citer     Aller en bas de page

Beau texte ! Merci AIMA, j"ai bcp apprécié votre plume... au plaisir de vs lire... ^^

 
AIMA


Ne vous inquiétez donc pas du lendemain car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
65 commentaires
Membre depuis
22 juin 2020
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 29 juin 2020 à 23:31
Modifié:  1er juil 2020 à 10:05 par AIMA
Citer     Aller en bas de page

Merci à toutes et tous pour vos commentaires , plaisirs partagés. Oui je dois encore faire des efforts pour rendre ce que j'écris, disons un peu plus respirable!

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
5923 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
11 mai
  Publié: 30 juin 2020 à 17:06 Citer     Aller en bas de page

Belle lecture
Merci

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
AIMA


Ne vous inquiétez donc pas du lendemain car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
65 commentaires
Membre depuis
22 juin 2020
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 1er juil 2020 à 10:03 Citer     Aller en bas de page

Merci Lacase content d'être lu sur ce site, j'en ai encore quelques uns a partager .

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 343
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0208] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.