Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 28
13208 membres inscrits

Montréal: 25 sept 00:38:10
Paris: 25 sept 06:38:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Clameur populaire vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 2 avr 2006 à 11:59
Modifié:  2 avr 2006 à 12:03 par Nicolas Reuge
Citer vertical_align_bottom

Clameur populaire


C’est au cœur des heures sombres où des chaînes d’acier
Concatènent les hommes au profit financier
Que refleurissent en nombre à même le bitume
Des espoirs qu’on n’portait plus qu’à titre posthume,

"Non, nous ne voulons pas être citrons pressés
Par des clans d’actionnaires et de patrons pressés
D’empiler les euros jusque dans leurs doublures
Puis de nous faire jeter au fond d’un vide-ordures"


Écoutez la clameur dans les rues qui s’élève,
Tremblez, gens de pouvoir, quand un peuple se lève,
Aujourd’hui, dans la nuit, c’est le premier éclair
De l’orage tragique qui va clore une ère.


  Electron libre, un point c'est tout.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 3 avr 2006 à 12:23 Citer vertical_align_bottom

Ah Nico ! Si tu savais !!

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1465 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
8 septembre
  Publié: 3 avr 2006 à 17:13 Citer vertical_align_bottom

J'admire la capacité française de se mobiliser lorsque la dignité est en jeu. Et à l'un de ses poètes de l'inciser. verso

 
obab


Absente tout court...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
24 février 2005
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 4 avr 2006 à 05:57 Citer vertical_align_bottom


tout est dit

merci Nicolas !

  c'était mieux un jour .....
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 4 avr 2006 à 12:22 Citer vertical_align_bottom

Ils ont beau faire, ils ne tueront jamais l'espoir Nicolas.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 4 avr 2006 à 15:29
Modifié:  4 avr 2006 à 15:29 par Nicolas Reuge
Citer vertical_align_bottom

Notre peuple se réveille, les années (décénies ?) qui viennent s'annoncent mouvementées ... J'aimerais tant que tout se passe en douceur ... Ma plume a pressenti autre chose ...

Merci à toutes et à tous.

Amitiés

Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 5 avr 2006 à 17:57 Citer vertical_align_bottom

Je me reconnais dans ton analyse.
Heureusement qu'il reste des gens comme nous
Pour combattre l'esclavage.
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
Nicolas Reuge

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 6 avr 2006 à 14:42 Citer vertical_align_bottom

Merci Jean-Paul.
Je te répondrai par cette citation d'Einstein :

"Le monde est dangereux à vivre, non à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire"

Amitiés,

Nicolas

  Electron libre, un point c'est tout.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1454
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0246] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.