Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 115
Invisible : 0
Total : 115
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 04:56:33
Paris: 30 sept 10:56:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Murmures vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
311 commentaires
Membre depuis
21 août 2020
Dernière connexion
29 août
  Publié: 22 août 2020 à 13:14
Modifié:  1er sept 2020 à 13:35 par Gylfi
Citer vertical_align_bottom

"Lien"

Interstices des jours

Longue chaîne de lumière

Où je me rends pieds et poings liés

Au plaisir de t’aimer

Mais même avant l’aube

J’entends le murmure

Je suis le murmure.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17504 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 23 août 2020 à 12:22 Citer vertical_align_bottom

un murmure qui
on dit long

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11710 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 24 août 2020 à 10:11 Citer vertical_align_bottom

serait-ce un songe d'acouphène ?

Mais même avant l’aube
J’entends le murmure
Je suis le murmure.

moi aussi je passe ma main droite sur l'oreiller et le drap froid,
de la place d'à côté, j'aurai du prévoir un bonbon à sucer
pour déboucher les tympans, c'est proposé dans les avions.
rassures-toi, ça surprend quand tu entends cette voix réelle à côté de toi.
de SAM à GYLFI.
et oui aussi bienvenue dans notre famille virtuelle de LPDP
en mots à lire, sur LPDP cette voix à lire, peut devenir "placebo qui s'honore"

 
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
883 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 25 août 2020 à 02:24 Citer vertical_align_bottom

Bonjour,
Les mots sont très doux...j'aime bien ce murmure.

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
Sysy


Ecris quelque chose de joli, des vers peut-être ou de la prose Un instant de rêve et de pause dans le tumulte de la vie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
574 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
22 août
  Publié: 27 août 2020 à 23:43 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Gylfi,

Joli murmure...
J’aime beaucoup
Merci à vous pour ce brillant partage.

Amitié poétique

Sysy

  🌻 Se tourner toujours du côté du Soleil
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19467 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 8 sept 2020 à 16:03 Citer vertical_align_bottom

Un prélude à l'abandon

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
311 commentaires
Membre depuis
21 août 2020
Dernière connexion
29 août
  Publié: 13 sept 2020 à 05:06 Citer vertical_align_bottom

Citation de Loïc Lacam

Merci Gil,

Magnifique murmure



Merci Loïc d'avoir fait plus que de murmurer en passant par ici.
Bien à vous

Citation de mido ben

un murmure qui
on dit long



Merci Mohamed, oui parfois la langueur s'étire avec bonheur des profondeurs.
Bonjour aux racines du desert et au ciel infini.

 
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
311 commentaires
Membre depuis
21 août 2020
Dernière connexion
29 août
  Publié: 13 sept 2020 à 06:38 Citer vertical_align_bottom

Citation de samamuse
serait-ce un songe d'acouphène ?
Mais même avant l’aube
J’entends le murmure
Je suis le murmure.

moi aussi je passe ma main droite sur l'oreiller et le drap froid,
de la place d'à côté, j'aurai du prévoir un bonbon à sucer
pour déboucher les tympans, c'est proposé dans les avions.
rassures-toi, ça surprend quand tu entends cette voix réelle à côté de toi.
de SAM à GYLFI.
et oui aussi bienvenue dans notre famille virtuelle de LPDP
en mots à lire, sur LPDP cette voix à lire, peut devenir "placebo qui s'honore"



Très cher Sam,
Bonbon à sucer ?! pour sûr un plaisir à partager pour agrémenter le voyage. Oui merveille de cette voix à coté de toi et encore plus lorsqu'elle se deverse dans le silence interieur...
Merci pour l'accueil et ce très bon mots! Placebo , est-ce a dire qu'ici la poesie n'est qu'édulorée ? Peu importe j'adore !
Amitié de confrèrie peauthique.

Citation de PapillonMystere
Bonjour,
Les mots sont très doux...j'aime bien ce murmure.


Merci beauté colorée du ciel, pour vos mots caresses

 
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
311 commentaires
Membre depuis
21 août 2020
Dernière connexion
29 août
  Publié: 13 sept 2020 à 08:58
Modifié:  13 sept 2020 à 09:02 par Gylfi
Citer vertical_align_bottom

Citation de Sysy
Bonjour Gylfi,

Joli murmure...
J’aime beaucoup
Merci à vous pour ce brillant partage.

Amitié poétique

Sysy



Chère Sysy,
Merci pour la douceur de ce commentaire qui souffle follement les voiles de mon envie de continuer à écrire.

Parfois un murmure éfface tout l'insurmontable brouhaha de nôtre quotidien. Mais je sais que vous savez.

Connivence peauéthique.

Citation de Bestiole
Un prélude à l'abandon


Oh que j'aime ce mot ! Qui parle de se donner... Quoi de plus beau..
Merci, tendre luciole de votre lecture éclairée.

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
28 août
  Publié: 24 sept 2020 à 16:41 Citer vertical_align_bottom

Tes murmures loin de toute pesanteur, murmures non emmurés des liens de légèreté. Ce "je suis le murmure" exprime tout un monde.

J'ai pu remarquer que nombre de tes réponses sur les textes de ce site étaient de cette étoffe…
En nocturne et trop vite, je tenais à le souligner.
Spassibo (merci en russe : -)).

Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
311 commentaires
Membre depuis
21 août 2020
Dernière connexion
29 août
  Publié: 28 sept 2020 à 17:15 Citer vertical_align_bottom

Citation de RiagalenArtem
Tes murmures loin de toute pesanteur, murmures non emmurés des liens de légèreté. Ce "je suis le murmure" exprime tout un monde.

J'ai pu remarquer que nombre de tes réponses sur les textes de ce site étaient de cette étoffe…
En nocturne et trop vite, je tenais à le souligner.
Spassibo (merci en russe : -)).

Riaga...



Ce que nous n'entendons qu'indistinctamant, n'osons croire, nous cachons sous notre peau animale est parfois bien plus lourd leger que toute notre pleine conscience bien pensée, mais que dire de vos mots de gentillesses qui postés a dos de murmure me vont droit au coeur ?
Spasibeau Riaga

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
28000 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 9 mai 2021 à 05:25 Citer vertical_align_bottom

Je n'avais pas lu ce poème et je ressens un peu de ces murmures quand le vent vient souffler dans mon oreille. Un murmure, c'est doux, apaisant et sur l'oreiller un rêve peut nous offrir tant de beaux messages.
Bien amicalement ODE 31 - 17
Bel écrit

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 713
Réponses: 11
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0295] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.