Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 16
Invisible : 0
Total : 17
Équipe de gestion
· Catwoman
13321 membres inscrits

Montréal: 25 févr 17:12:48
Paris: 25 févr 23:12:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Si ça se trouve Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
333 poèmes Liste
2841 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
23 février
  Publié: 31 oct 2020 à 05:56 Citer     Aller en bas de page


Photo personnelle : Tableau de Maud Lewis


Si ça se trouve

Le sale temps ne va pas s’arrêter là (preuve)
Constamment la souffrance sort de son sommeil,
Et plus loin nous entraîne aux sommets des épreuves,
Franchir le seuil de l’intolérable en éveil.

Si l’on regarde bien autour de nous (s’écroule)
Idées préconçues, et tout le tintouin s’effondrent...
Reste ancré notre moi intérieur sans la foule,
Il réfléchit à sa destinée, qu’il veut rompre !...

Bonnes réflexions, retrouvailles, je vous souhaite !
L’amour, la vie, l’enthousiasme du partisan...
Et oui ! Si ça se trouve, il est aux oubliettes ?
Allons enfants ! Le jour de gloire est au-dedans...



    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
10099 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
25 février
  Publié: 31 oct 2020 à 06:53 Citer     Aller en bas de page

Hello,

Très bon choix de tableau. Va savoir pour quelle raison, il a comme un air de déjà vu...

Le fond de l'ère effraie. A nous de trier le bon vin de l'ivraie !!

Kiss

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16850 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 février
  Publié: 31 oct 2020 à 12:04 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé ma
lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
3016 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 31 oct 2020 à 14:56 Citer     Aller en bas de page

marchepascal,

Belles réflexions à tirer ce ce poème joliment illustré !

Les couleurs de ce tableau redonnent la note d'espoir qui nous fait tant besoin par ces tristes temps.

Merci pour ce partage.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
294 poèmes Liste
18783 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
24 février
  Publié: 2 nov 2020 à 16:51 Citer     Aller en bas de page

Le bonheur est en soi, à n'en point douter
Un texte très juste merci

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15552 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 février
  Publié: 15 nov 2020 à 12:56 Citer     Aller en bas de page


Si l’on regarde bien autour de nous (s’écroule)
Idées préconçues, et tout le tintouin s’effondrent...
Reste ancré notre moi intérieur sans la foule,
Il réfléchit à sa destinée, qu’il veut rompre !...






merci l'espoir est en nous

bisous Alex

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 359
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0214] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.