Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos publications
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 58
Invisible : 0
Total : 59
· QUOIQOUIJE
13345 membres inscrits

Montréal: 21 avr 16:53:34
Paris: 21 avr 22:53:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Elle Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LicorneNoir
Impossible d'afficher l'image
Aimer est un art et une faiblesse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
2 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2020
Dernière connexion
9 janvier
  Publié: 29 nov 2020 à 11:06
Modifié:  29 nov 2020 à 14:21 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Elle marche dans la vie d'un pas agile,
Des blessures marquées, inoubliables pour une enfant trop fragile
Heureusement, il lui prend la main, il l'aide à s'assumer en vain !
La petite fille grandit pleine de souvenirs, avec eux, avec lui !
Ils sont tous partis trop tôt, mais ils sont fiers d'elle là-haut
Même sous des orages, un parapluie est tendu pour ses larmes
Parfois, il est responsable, son cœur bat si fort même quand il a tort
Il l'aime si profondément qu'il se battrait contre son ombre, contre son ego qui l'encombre
Ce n'était pas un hasard ce rencard dans une gare
T'attendre sur un quai, quelle est la différence ? Un sourire et de l'espérance
Elle sera responsable de son cœur au premier regard, cachée derrière lui
Connaître la vie grâce à un de tes je t'aime, c'est tellement bien de se sentir en vie avec ton sourire
Apprends-lui tout, le désir, l'envie, ton empathie, entre le soleil et la pluie même dans l'ennui
Le présent, c'est de vivre intensément avec une idée folle, de te la retrouver,
Tant pis pour ses futures années loupées,
Il te cherche partout, sans même l'oublier ça sera indisponible
Tu es le bout de sa raison inaccessible
Cela brise le cœur d'un adulte pensant toutes les heures
La bonne musique motive les sentiments qui ont du bonheur
Jour et nuit sur un océan de larmes, du vague à l'aime
C'est toi la plus belle flamme
Qui le tiens à la vie dans ses écrits
C'est tellement plus facile à extérioriser la sincérité
Il écoute tes battements qui ne pourront jamais être effacés
Elle fout peut-être sa vie en l'air
Sur un coup de tête, ou la trentaine
Un amour vêtu de blanc, puisqu'ils sont ensemble, signons le pacte qui leur ressemble
Les stars d'une journée, d'une vie à en faire de la jalousie,
C'est peut-être toi, peut-être lui, tous les soucis qu'ils ont fuis
Toi et lui êtes des sourires d'un chemin de vie détruit
Merci à lui et de ses valeurs qui l'ont attirée sur le fil du temps
Il chante ses regrets dans l'émotion des caresses perdues
Tant d'amour, tant de solitude, il apprend la confiance
Pour la rendre folle, inconsolable là où il veut aller dans un secret résolu
Incorrigible, mais destin le guide, pourquoi ? Peut-être que l'on lui dit que c'est vraiment sa bien-aimée
Si cela ne suffit pas pour elle, il lui donnera sa vie quoi qu'il arrive,
Des mots qu'il a dits cent fois, du bout des lèvres, ou d'une mine qui passe par une vague perlée d'autrefois
Le cœur immense quand il y pense, des nuits blanches sont présentes
Écoute ces minutes de silence, pour cet amour fou qui traverse avec insolence ton existence

  LicorneNoir
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16939 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 29 nov 2020 à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue sur le
site

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 310
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0153] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.