Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 370
Invisible : 1
Total : 378
· Sol_M · SHElene · Nomis · patrick dabard · poêtrace
Équipe de gestion
· Ashimati · Bestiole
13185 membres inscrits

Montréal: 5 déc 15:00:26
Paris: 5 déc 21:00:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles & Formes courtes :: Dans quel état... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26413 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 24 nov à 12:53 Citer     Aller en bas de page

En 1655 le roi Louis xiv aurait décrété " L'état c'est moi"

Le premier septembre 1715 il meurt d'une ischémie après 54 ans de règne, mais dans quel état.

Les tas de malheureux sous cette monarchie, il s'en balançait sans doute avant de disparaître.

ODE 31 - 17

  OM
Sol_M


Qu'est-ce que la poésie ? Une pensée dans une image. - Goethe
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
282 commentaires
Membre depuis
29 août 2019
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 24 nov à 16:22 Citer     Aller en bas de page

En 1892, Emma Planche, habitante d'Epinal dans les Vosges, aurait déclaré :
D'où viens-je ? Cours-je ? Où vais-je ? Dans quel état j'erre !

Dulce et decorum est pro patria mori
« Il est doux et beau de mourir pour la patrie. »


  Leo du 85
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26413 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 24 nov à 16:48
Modifié:  24 nov à 16:53 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

C'est sans doute vraie, une bonne pâte que nous sommes et " la pâte rit" :
Merci LEO, l'étagère je connaissais "et ma planche" de jeux de mots continue à se remplir, ça me donne un coup de fouet de chercher.
Bises ODE .
Nous fait-on des fleurs ? car l'état mine...

  OM
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26413 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 25 nov à 01:11
Modifié:  25 nov à 02:59 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Merci GRIBOUILLEUR;
Au départ, c'est surtout pour un jeu de mots concernant ce roi qui mourut dans une longue agonie. L'état lent le menant à la mort, mais pas les talents de son règne. ( en jouant sur les mots.) ces talents là, c'est différent.

L'état actuel c'est aussi autre chose.


ODE

  OM
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
2965 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 25 nov à 01:52 Citer     Aller en bas de page

Les tas de sens sont innombrables chez toi Ode
À nous de cerner leurs subtils quintessences...


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26413 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 25 nov à 02:54 Citer     Aller en bas de page

Merci MARCHEPASCAL, je suis rassurée car je sais que tu connais le sens de mes jeux de mots.
L'état d'essence en ce moment n'est pas au beau fixe.

Merci pour ta présence toujours fidèle
ODE

  OM
Origami
Impossible d'afficher l'image
Ecrire ce que l'on pense...mais pense t on ce que l'on écrit ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
249 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2014
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 25 nov à 04:41 Citer     Aller en bas de page

Ode

Jeux de mots où pas
Le cheminement de ta pensée est un régal
Et me laisse sur le c..

J'adore tes jeux ...de mots ou pas !
Origami

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 25 nov à 04:51 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,

J'ai entendu en 2019 " La République, c'est moi ! "

Merci pour cet instant d'histoire.

Bisous James

  Membre de la Société des poètes Français.
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26413 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 25 nov à 06:41 Citer     Aller en bas de page

Merci ORIGAMI si mes jeux de mots, ceux là te laissent sur le C...
Quand même un peu de "décence"
Que veut dire "ou pas"? certains laissent à désirer où je n'ai pas bien saisi ta phrase.

ODE

Merci JAMES
La République, différent de la raie publique, selon ce que l'on veut faire circuler.
On verra l'année prochaine que sera ce "c'est moi":

  OM
Origami
Impossible d'afficher l'image
Ecrire ce que l'on pense...mais pense t on ce que l'on écrit ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
249 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2014
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 25 nov à 10:06 Citer     Aller en bas de page

Ode


Le "ou pas" était relatif aux jeux...Les mots ont leur puissance, les jeux de mots aussi. Les jeux sont des mots mais tous les mots ne sont pas des jeux. Pour Louis XIV, en tout cas, ils ne l'étaient pas. "L'état, c'est moi" voulait tout dire.
Et ne t'inquiètes pas pour tes jeux de mots, c'est un régal que de les lire.
J'adore ton humour. Le mien est parfois bancal, je le reconnais.
Amicalement
Origami

 
JH.Metz Nouveau membre!

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
15 commentaires
Membre depuis
15 novembre
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 25 nov à 12:16 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir ode3117,

Etale ton humour qui fait l'état de mon humeur du jour ...
Après une dure journée de tracing Corona et de beaucoup de palabres au téléphone, cette lecture me fait du bien

Amitiés poétiques,

JH qui n'ose pas dire "le tracing c'est moi "

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26413 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 25 nov à 13:07
Modifié:  25 nov à 13:09 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Merci JH.METZ, si mon petit jeu de mots a pu te faire du bien, j'essaierai d'en trouver d'autres qui te conviendront.
Dure journée pour toi, essaie de te dire "maintenant le repos c'est moi ou pour moi.
Tu l'as bien mérité.
Bonne soirée.
Bien amicalement ODE
L'état de ton humeur du jour, fais en des petits tas et souffle dessus.

  OM
Sol_M


Qu'est-ce que la poésie ? Une pensée dans une image. - Goethe
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
282 commentaires
Membre depuis
29 août 2019
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 25 nov à 17:39 Citer     Aller en bas de page

J'y reviens, après réflexion, puisque le Roi-Soleil aurait pu se reposer dans un Haras qui rit, ainsi mourir plus vite... en faisant une CHose sur les niPpons... ou bien profiter d'un état long pour saillir au milieu de la Cour avec Colbert, chargé de l'amélioration des races et des souches locales !

Mais cela est une autre Histoire... et ne nous regarde pas !


Cela ne nous regarde pas - Les Inconnus

  Leo du 85
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 26 nov à 02:06 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,
Plus modeste qu'un roi mais souverain dans son village, Louis katorze cantonnier consciencieux, un jour de novembre où il avait ramassé et entassé en plusieurs monticules les feuilles mortes, se serait exclamé "Les tas c'est moi".
Bises
Pierre

  Pichardin
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26413 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 26 nov à 10:01 Citer     Aller en bas de page

Merci LEO, de revenir, merci pour "cela ne nous regarde pas par les inconnus" c'est nippon ni mauvais, mais bien agréable à écouter.
Notre roi soleil n'avait pas besoin d'un étalon, il avait pléthore de maîtresses, c'est à cause de lui, que les femmes accouchent allongées, pas si confortable que ça (voir l'histoire) et en guise d'être le roi soleil, il admirait surtout les lunes, en assistant aux accouchements avec uniquement des hommes à ses côtés.
Fétichiste en plus.
Il disait "être au dessus des hommes" sa devise, mais je crois qu'il était surtout au-dessus des femmes.

ODE

Coucou PIERRE, ton Louis Katorze est bien consciencieux.
Pauvres feuilles mortes, mais dans quel état vont-elles finir...
Ton cantonnier ne va pas gagner une mine d'or pour ça.
L'est amer en voyant sa fiche de paye.
ODE

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 150
Réponses: 14
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0299] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.