Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 46
Invisible : 0
Total : 47
· Ego Sum
13252 membres inscrits

Montréal: 10 mai 14:45:03
Paris: 10 mai 20:45:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Sans aucun doute Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4918 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 14 déc 2020 à 13:12 Citer     Aller en bas de page


Sans aucun doute




Belle femme à l’épaule douce
Aux lèvres de printemps
Le feu des promesses
Figé par l’impatience
Met un rose furtif à ta joue

Une rêverie opulente et légère
Enserre les corps sans ornements
Cachés sous la vigueur des mots d’amour
Lignes sinueuses à goûter
Harnachées de désir

Au terme de la traversée,

Dans la chambre des époux fidèles
Brille la maison pleine de cadeaux


  Poésie, la vie entière
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
4887 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 15 déc 2020 à 02:28 Citer     Aller en bas de page

Bonjour jean Louis,
sans aucun doute tu as écrit là un très beau poème d'amour, c'est un beau cadeau à lire.
Amicalement
Pierre

  Pichardin
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
12946 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 15 déc 2020 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Sans aucun doute Jean-Louis, ce "rose furtif à [la] joue" attise le désir...

Merci pour cette belle promenade au pays de l'amour

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
876 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 15 déc 2020 à 03:40 Citer     Aller en bas de page

J'adore, c'est très visuel et agréable à la lecture, merci pour cette belle poésie
un peu plus épais qu'un aïku mais dans ce style, superbe.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
565 poèmes Liste
24910 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 15 déc 2020 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

Comment ne pas apprécier, c'est si délicat et plein de tendresse.
Une petite merveille.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16967 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 15 déc 2020 à 11:29 Citer     Aller en bas de page

Très beau

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
3139 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 15 déc 2020 à 12:57 Citer     Aller en bas de page

Un texte avec une douce sensualité. Comme j'aime.
Bonne soirée
Cidnos

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 15 déc 2020 à 15:32 Citer     Aller en bas de page

Bonjour J louis
C'est un cadeau cet écrit pour LA FEMME.....tant de douceur ,une sensualité fine ! j'aime )
amitiés

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4918 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 16 déc 2020 à 04:06 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Pierre,
Isabelle,
Fried,
Ode,
mido,
Christophe,
P.eV,
Georges


Un grand merci à vous tous pour vos aimables et élégants commentaires.

Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Filiquier
Impossible d'afficher l'image
Que vois-tu encore dans le sombre recul abyssal du temps ? Shakespeare, La Tempête
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
409 commentaires
Membre depuis
3 octobre 2019
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 16 déc 2020 à 04:43 Citer     Aller en bas de page

Encore bonjour, Jean-Louis,
Comme le disent si bien les lectrices et lecteurs précédents, ce poème est un beau chant d'amour.
J'en apprécie la richesse des images et leur force évocatrice : " lèvres de printemps ", " un rose furtif ", " rêverie opulente ", " harnachées de désirs " .
J'aime particulièrement le distique final et son intime simplicité.
J'y vois aussi un bel hymne à la fidélité.
Joyeux Noël !
Filiquier

  TF
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1150 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 16 déc 2020 à 10:58 Citer     Aller en bas de page


Bonsoir Jean-Louis,

Une pluie d'étoiles pailletées que sont ces mots si simples de l'amour indéfectible dans la fidélité.

Ma belle amitié.
JMJ

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
737 poèmes Liste
15762 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 16 déc 2020 à 11:46 Citer     Aller en bas de page



Une plenitude belle à lire et à imaginer !


Amicalement

lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4918 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 16 déc 2020 à 15:58 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

Vous avez très bien traduit avec ce juste juste commentaire, ce que j'avais sur le coeur.
Amicalement
jlouis

"Encore bonjour, Jean-Louis,
Comme le disent si bien les lectrices et lecteurs précédents, ce poème est un beau chant d'amour.
J'en apprécie la richesse des images et leur force évocatrice : " lèvres de printemps ", " un rose furtif ", " rêverie opulente ", " harnachées de désirs " .
J'aime particulièrement le distique final et son intime simplicité.
J'y vois aussi un bel hymne à la fidélité.
Joyeux Noël !
Filiquier"

  Poésie, la vie entière
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4918 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 17 déc 2020 à 03:28 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jacques-Marie,

Avec votre commentaire, voici un poème tout soupoudré et constellé pour Noël.

Amitiés sincères
jlouis


Bonjour Lilia,

Merci pour ce beau raccourci.

Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
848 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 17 déc 2020 à 07:49 Citer     Aller en bas de page

Une poésie qui brille des mille feux de l'amour, écrite comme un cadeau de plus à déposer dans l'intimité de la chambre de ce couple... Lucie

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4918 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 18 déc 2020 à 03:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lucie

Citation de Lucie Granville
Mettre Une poésie qui brille des mille feux de l'amour, écrite comme un cadeau de plus à déposer dans l'intimité de la chambre de ce couple... Lucie la citation ici



Merci pour votre belle et aimable expression.

Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
5922 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 18 déc 2020 à 05:08 Citer     Aller en bas de page

Magnifique ode à l'amour... Superbe
Pour un peu, avec ce poème, on prendrait presque goût à être confiné

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6137 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 18 déc 2020 à 23:32 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean Louis

Atmosphère feutrée, des mots délicats posés dans cet écrin ouaté au point que j’ai l’impression d’être comme un éléphant entré par effraction dans un magasin de porcelaines!
Aussi je m’en vais sur la pointe des pieds avant qu’il y ait trop de casse
Rimarien le casseur...
de rêve et autres
Amicalement
JC
PS: en tout cas faut l’faire Non? un éléphant sur la pointe des pieds même chez Pinder z’ont Pas réussi !

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4918 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 19 déc 2020 à 04:04 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Citation de Lacase
Magnifique ode à l'amour... Superbe
Pour un peu, avec ce poème, on prendrait presque goût à être confiné



Tout simplement, merci pour ce compliment.

Amicalement
jlouis


Bonjour Jean-Claude,

Citation de rimarien
Bonjour Jean Louis

Atmosphère feutrée, des mots délicats posés dans cet écrin ouaté au point que j’ai l’impression d’être comme un éléphant entré par effraction dans un magasin de porcelaines!
Aussi je m’en vais sur la pointe des pieds avant qu’il y ait trop de casse
Rimarien le casseur...
de rêve et autres
Amicalement
JC
PS: en tout cas faut l’faire Non? un éléphant sur la pointe des pieds même chez Pinder z’ont Pas réussi !




Ce commentaire ne trompe pas sur ta sincérité et ton affable parole.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
4332 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 23 déc 2020 à 15:34 Citer     Aller en bas de page

Tout est dans le titre, et dans les vers, à qui sait y goûter.
Merci pour ces mots velours.

Bernadette

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4918 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 25 déc 2020 à 13:36 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

Citation de Bernylis
Tout est dans le titre, et dans les vers, à qui sait y goûter.
Merci pour ces mots velours.

Bernadette



C'est à mon tour de vous remercier pour ce séduisant compliment.
JEAN-LOUIS

  Poésie, la vie entière
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 614
Réponses: 26
Réponses uniques: 18
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0360] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.