Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 16
Invisible : 1
Total : 19
· Fried · ode3117
13323 membres inscrits

Montréal: 26 févr 04:45:50
Paris: 26 févr 10:45:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Per troppo amore * Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
736 poèmes Liste
15702 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
25 février
  Publié: 21 févr à 13:07
Modifié:  21 févr à 16:12 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Nom du site


Restons superficiels.

Notre temps aussi, désormais, va finir.

Ce n'est plus le moment de creuser

car les mots trouvent plus simple

de rester prisonniers.

Je suis abasourdie par trop d'amour

resté coincé entre les variables

de la méfiance et les tenailles dures de l'oubli.

Ces mots aussi

sont des nœuds, des tresses de passion

et personne ne pourra désormais les faire devenir

masse fluide de chaleur

ou soins enveloppants pour guérir la douleur.

****
Restiamo superficiali.

0ramai, anche il nostro tempo sta per finire.

Non è più l’ora di scandagliare

e anche le parole trovano

più semplice

restare prigioniere.Sono stordita

per troppo amore

rimasto incastrato tra le variabili

della diffidenza e le tenaglie dure dell’oblio.

Ho tanti nodi, trecce di passione

e nessuno oramai potrà farle divenire

fluida massa di calore

e avvolgente cura per ogni dolore.



* Trop d'amour

25 mars 2019

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
544 poèmes Liste
24306 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 février
  Publié: 22 févr à 03:59 Citer     Aller en bas de page

"Ces mots sont des noeuds, des tresses de passion", joliment pensé.
Belle lecture GALA; Un bon ressenti
Bises GALA
ODE 31 - 17

  OM
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
736 poèmes Liste
15702 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
25 février
  Publié: 22 févr à 04:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
"Ces mots sont des noeuds, des tresses de passion", joliment pensé.
Belle lecture GALA; Un bon ressenti
Bises GALA
ODE 31 - 17



Merci Ode, aujourd'hui c'est juste un poème traduit de l'italien. En 2019 c'était autre chose


gala.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16850 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 février
  Publié: 22 févr à 11:03 Citer     Aller en bas de page

Très plaisante
lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
333 poèmes Liste
2842 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 23 févr à 01:32 Citer     Aller en bas de page

Écrire et voici une forme de guérison
Les maux coulent sur tes lignes,
Ils livrent un moment de pensée


marché

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
736 poèmes Liste
15702 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
25 février
  Publié: 23 févr à 05:08
Modifié:  23 févr à 05:10 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
Très plaisante
lecture


Ciao, cher Mido. merci!

Citation de Écrire et voici une forme de guérison
Les maux coulent sur tes lignes,
Ils livrent un moment de pensée


marché
Mettre la citation ici


Toujours vrai, cher Marché...cette fois, un vieux poème qui reçoit une nouvelle vie avec la traduction en français



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 137
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0235] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.