Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 36
· Jean-Claude
13194 membres inscrits

Montréal: 27 juin 23:27:23
Paris: 28 juin 05:27:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles & Formes courtes :: Tant que c'est bon vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
666 poèmes Liste
27567 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 17 mai à 03:38 Citer vertical_align_bottom

Pain au chocolat ou chocolatine, qu'importe, tant que la pâte est faite au beurre et qu'un bon bâton de chocolat s'y introduit, on se régale.
Même si le masculin l'emporte sur le féminin, on s'en fout.
Et personne n'a compté si le mille feuilles en avait une de plus ou de moins.

ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
17437 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 17 mai à 11:48 Citer vertical_align_bottom

Des vers a croquer
Sans modération

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
666 poèmes Liste
27567 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 17 mai à 12:03 Citer vertical_align_bottom

Merci MIDO et le Paris-Brest, on ne sait rien de son voyage etc...
Bises amicales ODE

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
540 poèmes Liste
11013 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 17 mai à 12:05 Citer vertical_align_bottom

Ode,

Et les pets-de-nonnes, que sait-on de son odeur ?

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
666 poèmes Liste
27567 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 17 mai à 12:23 Citer vertical_align_bottom

Merci CAT, encore faut-il soulever les vêtements d'une nonne pour sentir les vents. Les chaussons aux pommes ont-ils des pépins ?
Je pense que nos amis et amies, vont révolutionner la pâtisserie.
En ce moment vue les grosses chaleurs, les éclairs ne sont pas au chocolat.
Bises amicales ODE

  OM
Poète Ferroviaire

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
16 commentaires
Membre depuis
3 mai
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 18 mai à 06:39 Citer vertical_align_bottom

Ca me rassure, je ne suis pas le seul à y voir un double sens !

  Ferroviairement votre
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1055 poèmes Liste
17015 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 18 mai à 09:36 Citer vertical_align_bottom

Je déguste tes écrits sans réserves, tout comme je me régale d'un pain au chocolat. Je ne sais pas si ces mots et les commentaires associés vont m'aider dans mon accès maitrisé aux viennoiseries et pâtisseries, mais qu'importe, je prends du plaisir à te lire et c'est très bien comme ça.
amitiés sincères.
pyc.

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
2227 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
9 juin
  Publié: 18 mai à 12:08 Citer vertical_align_bottom

Chère Ode,
En tout cas heureusement que le mille feuilles n'a pas aussi mille pattes sans quoi le bon dessert s'enfuirait à toutes pattes et nous aurions beaucoup de mal à le rattraper avec nos deux jambes.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
666 poèmes Liste
27567 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 18 mai à 12:13 Citer vertical_align_bottom

Merci POETE FERROVIAIRE, chez moi, ça peut surprendre par des jeux de mots, qui me viennent comme ça. On y trouve du plaisir ou pas, mais c'est toujours pour apporter un peu de gaîté et alimenter le site.
Bien amicalement ODE

Merci mon cher PYC, contente de te retrouver, bon régal pour ton pain au chocolat que tu vas apprécier je n'en doute pas. Merci pour tes mots qui me touchent.
Bises amicales ODE

  OM
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
666 poèmes Liste
27567 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 18 mai à 12:17 Citer vertical_align_bottom

Merci chère FLORA, image originale que ce mille feuilles à mille pattes. Les gourmands se feraient un plaisir de le stopper.
Bises amicales ODE

  OM
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
971 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 20 mai à 15:29 Citer vertical_align_bottom


Tant que le plaisir est croissant et n'est pas comme la pâte : Brisée

J'en mange avant le levé du soleil, ce son sont pas des "chocoline" mais "chocolune"

  Jean-Yves
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
666 poèmes Liste
27567 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 21 mai à 01:43 Citer vertical_align_bottom

Merci JYL tu t'en payes un sacré quartier.
Pas de pâte brisée, mais plutôt une pâte à modeler, elle se travaille et tiens ! pour faire un pied de nez à quelqu'un qui critique mes jeux de mots, je dirais comme le chocolat constipe, je lui offre des choco latrines.
Bises amicales
ODE

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 163
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0301] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.