Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 60
Invisible : 0
Total : 62
· Xuyozi · Jake Warren
13734 membres inscrits

Montréal: 23 juil 17:47:03
Paris: 23 juil 23:47:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Refuge Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
169 poèmes Liste
4994 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 10 juil à 15:46 Citer     Aller en bas de page


Refuge


Je me penche vers toi
Lorsque tu dors encore
Sur le côté, rêveuse
Un peu mystérieuse
Une jambe repliée, un bras allongé
L’autre abandonné, maintenant.
Ne te réveille pas
Que je puisse conserver en moi
Cet instant et le souvenir
D’avoir veillé farouchement sur ma fortune
Toutes ces années ensemble,
Sentiers parcourus simplement
Pour n’avoir plus à mourir.

A l’automne qui est là
Plein de mornes rumeurs
Montrons, résolus
Un visage de printemps
Pour enjamber l’hiver
Qui nous fait signe.
Le temps se raccourcit
Et les fleurs dont je te couronne
Sont peu de chose à côté
Du chant, lyre mélodieuse
Que chaque jour j’écoute,
Je veux nommer celui de l’amour.

Les bruits de nos pas
Amorce un autre jour
Et nous voici, à nouveau
Dans l’embuscade du matin,
Dans la joie d’exister
Ce qui est évidence.


  Poésie, la vie entière
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
6262 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 10 juil à 19:14 Citer     Aller en bas de page


Jean-Louis
J’ai grand plaisir à te relire et la délicatesse de ce poème est une belle récompense pour l’attente.
La vie en soie finement tissée, main dans la main et que l’amour ne passe pas.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
573 poèmes Liste
25557 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 11 juil à 04:05 Citer     Aller en bas de page

C'est ce que nous tous nous recherchons, pareille tendresse et d'amour éternel, heureux sont ceux qui possèdent tels trésors.
L'hiver suite à l'automne, n'en sera que plus chaleureux. Mais l'hiver est encore loin.
Bises amicales
ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17060 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 11 juil à 12:01 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de sensibilité
et tendresse

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
339 poèmes Liste
6149 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 11 juil à 12:34 Citer     Aller en bas de page

Le temps n'altère pas l'amour, ton très beau poème le prouve!

Amitiés
Yvon

  YD
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
744 poèmes Liste
15867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 12 juil à 20:26 Citer     Aller en bas de page



Plein de tendresee.J' aime vraiment !

Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
169 poèmes Liste
4994 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 14 juil à 09:52 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à tous,

et pour les sonneries joyeuses de vos commentaires,
juste un mot, merci et un sourire.

jlouis

  Poésie, la vie entière
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1849 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 14 juil à 13:17 Citer     Aller en bas de page

Jean-Louis,
Un magnifique poème qui est un hymne à l'amour sans faille qui dure toute une vie:"Toutes ces années ensemble" ce qui vous rend forts et vous permet de braver le temps qui passe en ayant "Un visage de printemps-Pour enjamber l'hiver" et même de le dominer par cette "joie d'exister" qui ensoleille vos matins.J'apprécie beaucoup votre poème car il témoigne de la victoire d'un sentiment constant et sincère sur tous les obstacles de la vie
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1484 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
14 juillet
  Publié: 14 juil à 15:53 Citer     Aller en bas de page

Un couple qui traverse le temps avec force et élégance. Très beau poème

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 152
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0312] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.