Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 38
Invisible : 0
Total : 40
· carioca · Avraham
13199 membres inscrits

Montréal: 13 août 11:09:40
Paris: 13 août 17:09:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: L’école des filles vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
567 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
13 août
  Publié: 21 juil 2021 à 02:51 Citer vertical_align_bottom


Y songe-t-elle au premier
venu qui cueillit sa rose
offerte à métamorphose?

N’en fut que plus magnifiée
sa chair déchirée qu’arrose
d’un pleur l’ange débraillé.


Berges fleuries des rivières
en crue on va y donner
rendez-vous et fredonner
des chansons à l’écolière
attirée par l’inconnu
de l’école buissonnière
et l’envie de se donner
tout de suite et toute entière
tant elle est importunée
en restant chaste rosière.

La rose est bientôt perdue
au prix de douces souffrances
fleur rouge emplie d’arrogance
occise dans l’éperdue
noce de la délivrance.

Et comme il se retirait
elle lui sourit moqueuse
et ben loin qu’elle l’accuse
dessus elle l’attira
serra ses genoux aux hanches
croisant ses jambes autant
fort que son amour s’épanche
murmurant : « Prends-moi… longtemps ».


 
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
919 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
9 juin
  Publié: 21 juil 2021 à 16:15 Citer vertical_align_bottom

Bravo c'est original et bien tourné.
J'aime beaucoup.

 
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
567 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
13 août
  Publié: 26 juil 2021 à 08:07 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Fried et merci de ton avis,
m.

 
Avraham
Impossible d'afficher l'image
Chaule aime Aaron
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
17 juin 2020
Dernière connexion
13 août
  Publié: 11 déc 2021 à 01:54 Citer vertical_align_bottom

Un ensemble délicieusement suranné

 
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
567 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
13 août
  Publié: 6 jan à 02:45 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Avraham, je réponds un peu tard mais si vous permettez cela m'offre l'occasion de vous souhaiter une bonne année poétique en espérant que ce ne soit trop suranné ?

m.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 385
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0220] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.