Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 37
13199 membres inscrits

Montréal: 11 août 17:00:33
Paris: 11 août 23:00:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles & Formes courtes :: Prière vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
372 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 août
  Publié: 2 août à 08:13 Citer vertical_align_bottom

Prière


Soleil canicule
Désole mon goût d’été
Implorons Téthys

  YD
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
676 poèmes Liste
27769 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
11 août
  Publié: 2 août à 11:19 Citer vertical_align_bottom

Implorons tous ensemble, c'est infernale et comme le chantait si bien Bécaud, "le jour où la pluie viendra" Ce ne serait pas un mal.
Bel haiku
Merci YD
Bises amicales ODE
Je vais rechercher qui est Téthys

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
372 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 août
  Publié: 4 août à 08:36 Citer vertical_align_bottom

ODE

Merci de ta fidélité sur mes textes. Je pense que tu as trouvé qui est Téthys



Yvon

  YD
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
676 poèmes Liste
27769 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
11 août
  Publié: 4 août à 12:50
Modifié:  4 août à 12:50 par ode3117
Citer vertical_align_bottom

Merci YD, j'ai fait la connaissance avec plaisir de cette déesse marine. De parler de son frère océan, ça rafraichit;
Bises amicales
ODE

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
372 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 août
  Publié: 6 août à 11:47 Citer vertical_align_bottom

Daniel

Merci

Amitiés
Yvon

  YD
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
990 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
8 août
  Publié: 7 août à 14:07 Citer vertical_align_bottom


Sans avoir la prétention d'être un expert, si je puis me permettre, pour un haïku, la saison ne doit pas être citée (printemps été automne hiver) mais évoquée, mise à part la lune très appréciée dans un haïku et qui remplace la notion de saison.

  Jean-Yves
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
372 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 août
  Publié: 8 août à 09:18 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Jean Yves

Tout d’abord merci de me faire progresser sur la technique du Haïku. Je note tes conseils. Je dois t’avouer que ma « poésie » n’a rien d’académique. Je préfère susciter l’intérêt du lecteur plutôt par l’idée, le sentiment, par le ressenti des mots plutôt que de rechercher par la technique la forme parfaite.
C’est mon caractère pour l’expliquer, je mets les individus dans deux catégories, les relatifs et les absolus. Conscient néanmoins, que toute évolution dans tout domaine est souvent le choc de deux absolus qui s’affrontent. Je suis un « relatif » qui essaye de donner du sens au fond des idées exprimées plutôt que de m’accrocher aux règles de la versification. D’ailleurs aujourd’hui beaucoup s’en affranchissent. Disons donc que mes textes sont de la poésie libre…(rire)
Mais comme je suis « un relatif «, Mon côté paresseux aime bien ces faux Haïku, trois petits vers seulement c’est pratique cela ne demande pas beaucoup d’efforts intellectuels, d’ailleurs j’ai remarqué que beaucoup utilisent cette technique.
Amitiés
Yvon

  YD
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
990 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
8 août
  Publié: 8 août à 10:45
Modifié:  8 août à 15:06 par JYL
Citer vertical_align_bottom

Ce n'est que tardivement que je me suis intéressé à cette poésie, car la rime est absente, j'avoue que je trouvais cela sans intérêt, mais après avoir lu quelques ouvrages, cela m'a ouvert l'esprit et j'en ai compris la subtilité.

Certes 17 mores qui se lisent de haut en bas en japonais, adapté en français cela donne
5, 7, 5 syllabes, pour rester dans le côté puriste il faut éviter de commencer par un article (le,la, les, un, une, des.) pas toujours évident
avec notre langue française.

Ressentiment de l'instant (qui n'empêche pas l'humour)
Notion de saison
Césure.

Yvon progressant
malgré le soleil brûlant
long est le chemin.

  Jean-Yves
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 128
Réponses: 7
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0280] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.