Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 27
· Avraham
13323 membres inscrits

Montréal: 26 févr 05:34:16
Paris: 26 févr 11:34:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: L'ami Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Marc53 Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
16 février
Dernière connexion
21 février
  Publié: 16 févr à 20:40
Modifié:  17 févr à 01:28 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page


Dépourvu de rancœur mais avec assurance
Je stigmatiserai vos défauts sans égards,
Lorsque je n'aurai plus que de l'indifférence
Pour votre doux sourire et vos brûlants regards.

Je dénonce déjà votre besoin de plaire
Apanage évident du genre féminin
Qui cherche dans nos yeux son reflet spéculaire
Pour user d'un pouvoir, somme toute bénin.

Votre charme ingénu, perfide chausse-trappe,
S'emploie à compenser les doutes d'un orgueil
Qui récuse du temps la difficile étape :
Franchir de la jeunesse un fatidique seuil.

Séduire vous rassure et calme votre angoisse
Quand le miroir trahit le cheveu scélérat
Ou la ride outrageant votre ego qui se froisse
De devoir recourir à quelque vain cérat.

Vous n'avez pour dessein que ce pervers caprice
Qui brade la pudeur au profit de l'aspect.
Etre objet de désirs vous porte préjudice
Car vos comportements provoquent l'irrespect.

Savez-vous l'embarras qu'inflige la posture
De paraître l'ami quand on est prétendant
De celle qui confère avec désinvolture
Le délicat statut d'intime confident ?

Etre le confesseur qui jamais ne vous juge
S’efforçant d'occulter certains a priori,
Me parut sans conteste un subtil subterfuge
Pour que de votre cœur je fusse favori.

Mais pouvais-je lutter contre l'indifférence
Qui pire qu'un refus nourrit mon désespoir
M'a-t-il manqué les mots, le geste ou l'apparence
Pour intriguer votre âme au point de l'émouvoir ?

J'hésite à formuler ce dur réquisitoire
Dicté par le dépit qu'engendrent vos succès
Car mon laïus acerbe est si diffamatoire
Que vous seriez en droit de m'en faire procès.…

Je resterai reclus dans un profond silence
Pour ne pas me résoudre au rang de vos amants
Et ne voudrais meurtrir par la moindre insolence
Celle, pour qui je n'eus... que de purs sentiments.

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12762 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
26 février
  Publié: 17 févr à 01:29 Citer     Aller en bas de page

Bien belle écriture pour ton entrée ici, merci à toi !

Bienvenue sur LPDP 👍

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Marc53 Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
16 février
Dernière connexion
21 février
  Publié: 17 févr à 14:09 Citer     Aller en bas de page

Merci, Maschoune. Il est rare que les lecteurs prennent le temps de lire des textes si longs. Je suis ravi qu'il vous ait plu;

 
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
853 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
24 février
  Publié: 18 févr à 01:28 Citer     Aller en bas de page

Très belle écriture, en effet, des alexandrins parfaits
Quant au contenu, il n'est pas impossible que la place d'ami soit plus enviable que celle d'amant, avec certaines femmes...

MariePaule

  MariePaule
Marc53 Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
16 février
Dernière connexion
21 février
  Publié: 18 févr à 08:17 Citer     Aller en bas de page

Merci AllantVers pour votre commentaire. Vous noterez que je suis un romancier qui s'exprime en vers. Mes textes sont donc des romans. La fiction (qui peut s'inspirer de quelques faits divers mais qui n'est pas réalité) est mon domaine. Vous noterez aussi que je ne suis pas "fleur bleue", le romantisme à l'écrit n'est qu'un stratagème, un moyen. Un peu comme la compassion, style perfide s'il en est.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
736 poèmes Liste
15702 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
25 février
  Publié: 18 févr à 12:15 Citer     Aller en bas de page

Séduire vous rassure et calme votre angoisse
Quand le miroir trahit le cheveu scélérat
Ou la ride outrageant votre ego qui se froisse
De devoir recourir à quelque vain cérat.

Vous n'avez pour dessein que ce pervers caprice
Qui brade la pudeur au profit de l'aspect.
Etre objet de désirs vous porte préjudice
Car vos comportements provoquent l'irrespect.

Rimeur sans doute, bon observateur aussi

galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Marc53 Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
16 février
Dernière connexion
21 février
  Publié: 18 févr à 12:54 Citer     Aller en bas de page

Merci Galatea belga, vous avez tout compris. L'observation procure les détails nécessaires à mes textes. Ainsi, je peux affirmer que mes "romans" sont plausibles. La fiction commence dans le sentiment (ou ressentiment) de mes personnages. Dommage que je ne puisse proposer mes pamphlets politiques, vous comprendriez mieux (si vous aviez le temps de les lire, car je serais banni avant).
Bonne soirée, Miss Perspicace.

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
3069 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
22 février
  Publié: 18 févr à 17:41
Modifié:  18 févr à 17:42 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour
C'est un discours ... qui fera fondre bien des femmes ... mais pas celle à qui il est destiné. Un texte de la marque et de la grandeur d'un Cyrano.
Bienvenu
Cidnos

 
Marc53 Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
16 février
Dernière connexion
21 février
  Publié: 19 févr à 09:22 Citer     Aller en bas de page

Etre lu est déjà un avantage mais recevoir un tel compliment est une motivation supplémentaire pour écrire. Merci Cidnos.
Amitiés

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4202
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0260] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.