Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 117
Invisible : 1
Total : 118
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 17:43:00
Paris: 30 sept 23:43:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le prix de l'amour vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1281 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 29 oct 2021 à 19:29
Modifié:  29 oct 2021 à 19:52 par AllantVers
Citer vertical_align_bottom

Le prix de l'amour

L'amour peut-il s'enraciner
Sur un labyrinthe de cendre
Aveugle au point de se pendre
Au coup de foudre, et calciner.

Il est mon étoile, el amor
Je suis son ciel, son essentielle
Et un éclair a éteint celle
Qui luisait dans ces deux yeux morts

Dans nos coeurs l'amour étincelle
Inaccessible et quand bien même.
Rejoindrai-je celui qui m'aime
Sur le chemin de Compostelle

Lui pourra-t-il vendre son âme
Pour un baiser, pour un je t'aime
L'amour vaut-il un anathème
Par le mensonge, un coup de lame.

Sera-t-il gravé dans le marbre
D'un mausolée la froide force
Le graveront-ils dans l'écorce
Comme on boit la sève de l'arbre.



  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Cyrille

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
500 commentaires
Membre depuis
25 août 2021
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 30 oct 2021 à 10:41 Citer vertical_align_bottom

Et un éclair a éteint celle

Un poème intéressant dont je me suis plu à suivre les chemins (de Compostelle ou d'ailleurs). L'amour, cet éclat d'une étoile dont on voudrait sceller la présence de manière plus ou moins pérenne, arbre ou mausolée, c'est ce que je crois lire ici.

Amitiés

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17504 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 30 oct 2021 à 11:39 Citer vertical_align_bottom

Très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sol_M


« Le poème - cette hésitation prolongée entre le son et le sens ». Paul Valéry
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
598 commentaires
Membre depuis
29 août 2019
Dernière connexion
30 juin
  Publié: 30 oct 2021 à 23:14 Citer vertical_align_bottom

Questions sans réponses qui font écho à cette magnifique chanson de Jacques Brel : La Quête...
"Aimer jusqu'à la déchirure
Aimer, même trop, même mal
Tenter, sans force et sans armure
D'atteindre l'inaccessible étoile"
Merci du partage
Leo

  Leo du 85
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
374 poèmes Liste
6730 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 31 oct 2021 à 12:26 Citer vertical_align_bottom

L'amour n'est pas la raison, le coeur peut tout - alors faisons confiance au côté irrationnel des situations

Amitiés
Yvon

  YD
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19467 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 1er nov 2021 à 16:41 Citer vertical_align_bottom

Questions universelles sont on croit parfois détenir la réponse et puis le cœur lui même bouscule parfois tout

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1281 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 6 déc 2021 à 00:39 Citer vertical_align_bottom



Cyrille
Lire un poème c'est un peu le réécrire.
Merci pour ton intérêt 😘

mido ben
Ta présence ici est très plaisante aussi.
Merci pour ça 🤗

Léo
Lorsque deux cœurs regardent ensemble la même étoile, est-elle inaccessible ?
Merci pour ton passage 😘

Yvon
Il y a le cœur, et la raison... Mais la morale, où se place-t-elle ?
Merci d'être venu 😊

Vinie
Le cœur ? Il n'en fait qu'à sa tête !
Merci pour le et bises à toi 😘

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
In Poésie


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
324 poèmes Liste
6891 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 6 déc 2021 à 00:55
Modifié:  6 déc 2021 à 00:56 par In Poésie
Citer vertical_align_bottom

Citation de AllantVers
Lire un poème c'est un peu le réécrire.



Hi hi ! Ça me rappelle une certaine quatrième page de couverture.

Pour ton poème… tu connais ma devise : Il suffit d’oser.

Mais ici, je tempérerais d’un… Parfois il vaut mieux/faut (qui n’est pas faux) regarder en avant.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1281 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 6 déc 2021 à 01:09 Citer vertical_align_bottom

Citation de Jean-Baptiste Cilio

Citation de AllantVers
Lire un poème c'est un peu le réécrire.



Hi hi ! Ça me rappelle une certaine quatrième page de couverture.

Pour ton poème… tu connais ma devise : Il suffit d’oser.

Mais ici, je tempérerais d’un… Parfois il vaut mieux/faut (qui n’est pas faux) regarder en avant.

Bizzz, JB



C'est que je partage entièrement ta vision !

Il suffit d'oser, bien sûr...
Mais le bonheur des uns fait parfois le malheur des autres déjà en souffrance.

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
In Poésie


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
324 poèmes Liste
6891 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 7 déc 2021 à 09:20 Citer vertical_align_bottom

Oh ! j'ai quand même oublié de préciser que j'ai aimé ce poème. Belle plume mon amie.

Bibizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1281 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 17 déc 2021 à 13:15 Citer vertical_align_bottom

Citation de Jean-Baptiste Cilio
Oh ! j'ai quand même oublié de préciser que j'ai aimé ce poème. Belle plume mon amie.

Bibizzz, JB



Merci merci 😊
Bibises

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 518
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0285] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.