Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 102
Invisible : 0
Total : 102
13219 membres inscrits

Montréal: 5 déc 16:35:13
Paris: 5 déc 22:35:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles & Formes courtes :: La myopie vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
28504 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 22 nov à 03:31 Citer vertical_align_bottom

La mie oh ! pie que je te laisse chaque matin sur le rebord de la fenêtre, il me semble que tu la vois très bien.
A en manger trop, ça te fera un corps beau.

ODE 31 - 17

  OM
plume-éphémère


“Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage.”
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
561 commentaires
Membre depuis
13 septembre
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 22 nov à 04:31
Modifié:  22 nov à 10:58 par plume-éphémère
Citer vertical_align_bottom

quitte a passé pour un oiseau de mauvaise augure, la mie est néfaste pour les oiseaux, mais comment résister quand on a un corvidé

j'aime toujours autant tes jeux de mots, je me surprend à chaque fois a exquisser un sourire
merci ode

  plume-éphémère
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
13538 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 22 nov à 05:03 Citer vertical_align_bottom

Merci Ode pour ce joli clin d'oeil (de perdrix bien sûr )

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
28504 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 22 nov à 05:46 Citer vertical_align_bottom

Merci YANN, je sais que le pain n'est pas bon pour les oiseaux, mais les corbeaux sont un peu le genre à manger n'importe quoi.
merci pour le jeu de mots de corps vidé.
C'est pas mal non plus.
Alors j'espère encore pouvoir te faire esquisser bien des sourires
Bises amicales ODE
J'achète des graines pour les petits oiseaux et j'ai un rouge-gorge qui me suit partout dans le jardin.

Merci chère MASCHOUNE, toi aussi tu t'y mets, pour les jeux de mots et j'en suis ravie.
Bises amicales ODE

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17556 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 23 nov à 03:46 Citer vertical_align_bottom

Merci Ode Pour
Ses petits sourires
Que tu nous offrent
Et s'agrandisse dans nos coeurs

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
28504 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 23 nov à 04:13 Citer vertical_align_bottom

Merci cher et fidèle MIDO
Tant que l'on peut sourire, c'est déjà une part de vie agréable et à renouveler si le temps nous en laisse la possibilité
ODE

  OM
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
2013 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 23 nov à 06:30 Citer vertical_align_bottom

ode3117

Bien joué avec ces noms d'oiseaux
Tout l'art du jeu de mots où tu excelles...

Merci - Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
28504 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 23 nov à 12:29 Citer vertical_align_bottom

Merci chère MUSCADE, j'essaie toujours de trouver un petit quelque chose de plaisant, dans les expressions, il y a de quoi se nourrir, alors j'improvise.

ODE ex CIGOGNE

  OM
marchepascal


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
374 poèmes Liste
3095 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 24 nov à 01:42 Citer vertical_align_bottom

Ton écrit a du corps, une belle vision qui s'envole sous nous yeux admiratifs


Bon jeudi chère ODE dit la cigogne



marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
28504 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 24 nov à 04:29 Citer vertical_align_bottom

Merci mon cher MARCHEPASCAL, un jeudi bien agréable puisque tu es là sur le site en même temps que moi et tes mots si chaleureux font mettre un peu de chaleur dans mon coeur et mon esprit.
ODE

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
348 poèmes Liste
6794 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 24 nov à 10:04
Modifié:  24 nov à 15:13 par Y.D
Citer vertical_align_bottom

à la spécialiste qui sait nous faire sourire avec ses petits mots toujours bien tournés.



Yvon

  YD
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
28504 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 24 nov à 12:41 Citer vertical_align_bottom

Merci cher YD, des petits mots bien tournés, qui ne demandent qu'à y retourner pour sourire si besoin est.
ODE

  OM
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
6681 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 27 nov à 05:06 Citer vertical_align_bottom

Tite Ode

Mettre l’ami aux pis, certes il halète mais pas sûr qu’il aura du lait!
Vas t’en savoir si l’amie à Miami est aussi mimi que la mie du pain , bien sûr que la midinette est plus belle mais elle sera toujours moins forte que la mirabelle !
😘

  Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
28504 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 27 nov à 07:06 Citer vertical_align_bottom

Il ne manquait plus que toi, j'attendais, sûre de retrouver to coffre-fort de jeux de mots.
Pour l'ami au pis pour avoir du bon pain pour le tremper dans le lait, je dirais la mie au lait (c'est le chat qui va se régaler)Souviens toi de la chanson à la mi-août, y'a d'la joie pour les matous.
Pour l'amie dinette, tu auras toujours une invitation à dîner.

Tite ODE

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 108
Réponses: 13
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0344] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.