Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 40
Invisible : 0
Total : 42
· zouzou31 · Scattare
13206 membres inscrits

Montréal: 6 oct 04:18:26
Paris: 6 oct 10:18:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: A l'orée de ses lèvres vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 :: Répondre
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 10 jan à 01:57 Citer vertical_align_bottom

-A l'orée de ses lèvres-

J’avais bu ses paroles
A l’orée de ses lèvres
Ça m’avait rendue folle
Et puis donné la fièvre.

Il m’avait allongée
Dans le creux de sa couche
Et m’avait fait goûter
Au savoir de sa bouche.

Oh ! que j’avais aimé
Sa lippe d’abord sage…
Bientôt dévergondée,
Sur mon corps ses outrages !

La vie était saisons
Rythmée par ses baisers
Jouant la partition
De l’automne à l’été.

Puis un hiver trop froid
Et les oiseaux partirent.
Emportant mes émois
Les baisers les suivirent.

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
690 poèmes Liste
28028 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 10 jan à 02:42 Citer vertical_align_bottom

Après la passion, la désillusion, mais le peu que tu as vécu de bon tu le garderas toujours dans ton coeur.
Ne baisse pas les bras, d'autres beaux jours viendront.
ODE

  OM
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
591 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 10 jan à 02:55 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Maschoune, une bien belle poésie par une amoureuse d'absolu, dans un monde où on trouve surtout du relatif dont certain(e)s ne peuvent s'accomoder,
m.

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
2059 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 10 jan à 04:44 Citer vertical_align_bottom

Bonjour, j'aime beaucoup ta poésie
Amitiés

  Critiques acceptées
Dominique Bouy Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
1039 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 10 jan à 06:19 Citer vertical_align_bottom

La passion du coeur ! Superbe. Amicalement.

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 10 jan à 08:11 Citer vertical_align_bottom

Un merci collégial à vous cinq PERSONNE0, ODE, MONTHERY, XENIA et DOMINIQUE BOUY, merci pour vos mots sous les miens.

Chaque lecteur s'approprie les mots qu'il lit et en fait sa propre interprétation.

Amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17507 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 10 jan à 10:46 Citer vertical_align_bottom

La passion . Les souvenirs
Ne partent pas avec l'amour

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 10 jan à 13:09 Citer vertical_align_bottom

Citation de mido ben
La passion . Les souvenirs
Ne partent pas avec l'amour



Merci MIDO BEN pour ta fidélité ici

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
frank .T


ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaines
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
356 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2011
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 10 jan à 13:58 Citer vertical_align_bottom

Une douce nostalgie d’un amour qui s’efface sans disparaître vraiment...
Une très agréable Lecture ❤️

  Au plaisir de vous lire...
Sol_M


« Le poème - cette hésitation prolongée entre le son et le sens ». Paul Valéry
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
598 commentaires
Membre depuis
29 août 2019
Dernière connexion
30 juin
  Publié: 10 jan à 15:29 Citer vertical_align_bottom

Isabelle, hirondelles... ces baisers volatiles sont-ils frileux pour partir l'hiver ?
Il y a souvent loin de la coupe aux lèvres, mais la soif ne s'étanche jamais, surtout pour une mirabelle !

  Leo du 85
Morteüs


Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
794 commentaires
Membre depuis
12 juillet 2021
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 10 jan à 17:24 Citer vertical_align_bottom

Que ne donnerait-on pas pour les lèvres de sa belle...

  Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 11 jan à 02:39 Citer vertical_align_bottom

Citation de frank .T
Une douce nostalgie d’un amour qui s’efface sans disparaître vraiment...
Une très agréable Lecture ❤️



Merci frank .T pour cet agréable commentaire

Citation de Sol_M
Isabelle, hirondelles... ces baisers volatiles sont-ils frileux pour partir l'hiver ?
Il y a souvent loin de la coupe aux lèvres, mais la soif ne s'étanche jamais, surtout pour une mirabelle !



Merci Léo pour ton adorable commentaire sous ces baisers migrateurs

Citation de Morteüs
Que ne donnerait-on pas pour les lèvres de sa belle...



C'est une bonne question, effectivement...
Merci pour ton passage ici

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4262 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
4 octobre
  Publié: 11 jan à 06:01 Citer vertical_align_bottom

Un poème subtil et bien mené.
J'aime la nostalgie de tes mots

Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 11 jan à 08:07 Citer vertical_align_bottom

Citation de Emme
Un poème subtil et bien mené.
J'aime la nostalgie de tes mots

Emme



Merci Emme, ton message me fait plaisir

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
374 poèmes Liste
6733 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 11 jan à 10:44 Citer vertical_align_bottom

Un poème très doux sur une passion qui finit par s'éteindre avec un peu de nostalgie.

Amitiés

Yvon

  YD
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 11 jan à 12:53
Modifié:  11 jan à 12:54 par Maschoune
Citer vertical_align_bottom

Citation de Y.D
Un poème très doux sur une passion qui finit par s'éteindre avec un peu de nostalgie.

Amitiés

Yvon



Merci Yvon de le qualifier de "très doux"... ça me plait bien

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
767 poèmes Liste
16335 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 12 jan à 05:25 Citer vertical_align_bottom



C'est une belle fusion ! Tendresse, mélancolie et harmonie du vers ...

Bon 2002, douce Isabelle !


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 12 jan à 08:14 Citer vertical_align_bottom

Citation de Galatea belga


C'est une belle fusion ! Tendresse, mélancolie et harmonie du vers ...

Bon 2002, douce Isabelle !


lilia



Merci tout plein Lilia de t'être arrêtée sous mes mots

Belle année à toi aussi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
862 poèmes Liste
3279 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 16 jan à 02:11 Citer vertical_align_bottom

J'ai tout bu ...tes mots, tes saisons et cet hiver

Mes Pluriels pour un nouvel été

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 16 jan à 03:15 Citer vertical_align_bottom

Citation de pluriels
J'ai tout bu ...tes mots, tes saisons et cet hiver

Mes Pluriels pour un nouvel été



Merci Pluriels d'être joliment passé sous mes mots

Vivement l'été

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
5101 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 16 jan à 09:08 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Isabelle,

Pourquoi faut-il que tes poèmes soient si tristement beaux ? :
jlouis

  Poésie, la vie entière
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 718
Réponses: 32
Réponses uniques: 18
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0446] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.