Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 19
Équipe de gestion
· Catwoman
13209 membres inscrits

Montréal: 17 mai 06:58:36
Paris: 17 mai 12:58:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Métamorphose De La Perle Rosée. N°12 vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT
Impossible d'afficher l'image
La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
3086 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 5 mai à 16:12
Modifié:  Avant-hier à 14:18 par Bestiole
Citer vertical_align_bottom

MÉTAMORPHOSE DE LA PERLE ROSÉE. N° 12

-Des chevaux seront là, pour nous aider à fuir.
Guenièvre, doucement, prit la main d’Hyppolite,
N’ayant qu’une hâte, quitter ce lieu, s’enfuir.
Elle avait chaud au cœur, qui battait un peu vite

Et sans aucun regret d’aller vers l’autre monde,
Où elle faisait, jadis, ses premiers jeux d’enfant.
Rencontres inattendues, de la forêt féconde,
Dont, elle ne peut bannir, son parfum enivrant.

Les chevaux étaient là et tout alla très vite.
L’émotion grandissait, elle allait être femme.
Le parfum du bonheur aujourd’hui les invite
Car la clé d’Hyppolite, va ouvrir son sésame.

Le pouvoir de l’amour emportait les amants
Vers d’autres destinées et bien loin du château.
Elle serrait dans sa main ses perles diamants
Que son amour naissant, lui offrit en cadeau

Les chevaux débridés volaient sur l’herbe dense
Quand la nuit commençait à rejoindre la terre.
Les lucioles dans le noir faisaient comme la danse
Éclairant le chemin vers un autre mystère.

Yvon Le 05/05/22

À suivre…

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
4256 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 6 mai à 02:58 Citer vertical_align_bottom

Je savoure la suite

lady

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
2islander2

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
472 commentaires
Membre depuis
10 mars 2008
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 7 mai à 00:37 Citer vertical_align_bottom

de la belle poésie, que le coeur aime autant que l'esprit, merci du partage plein d'élégances,
bon week end


yann



 
Sysy


Écris quelque chose de joli Des vers peut-être ou de la prose Un instant de rêve et de pause Dans le tumulte de la vie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
564 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 7 mai à 12:40 Citer vertical_align_bottom

Merci. Très joli.

  🌻 Se tourner toujours du côté du Soleil
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 63
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0318] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.