Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 4
Invisible : 0
Total : 4
13194 membres inscrits

Montréal: 27 juin 23:10:34
Paris: 28 juin 05:10:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Poème de la plus sonore vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
856 poèmes Liste
3270 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 21 juin à 12:07 Citer vertical_align_bottom

P O È M E D E L A P L U S S O N O R E




Rieuse soulevant le ricochet d'un écho plus sonore
Dans les coins de la chambre où les ombres s'endormaient,

Rieuse tricotant à l'envers des bonheurs à l'automne
Lorsque l'oreille exulte surprise au travers de son rêve,

Rieuse triomphante agitant son sourire en attirance
Dans le pays voisin du miroir où les tableaux voyagent,

Rieuse aveuglant d'un rire les lumières de la lampe
Sur les pages du livre ouvert où jaillissaient les brûlots des mots,

Rieuse chavirant le silence aux dorés de la jaune saison
Quand les oiseaux désertent le ciel noir maintenant des carreaux,

Rieuse parlant à l'ivoirine flamme du foyer feu craquant
Dans sa voix roucoulante mélodie enjôleuse sublime vivacité,

Rieuse jetant ses plaisirs sur des plaisirs immenses proposés
Où vibrent les soudaines violences d'une douceur d'amour,

Rieuse égarée à ses fêtes divines sur de hautes pupilles
Avec un feu de lèvres inondant en folie le moment des fraîcheurs,

Rieuse à l'alliance des doigts en gerbe saluante comme un chant
Illustrant l'animation d'une noce secrète à l'immédiat de ses lèvres,

Rieuse à la gorge singulière joyeuse dépouillant ses envies
Lourde exaltation à ses musicales passions soudainement sonores,

Rieuse au mélodieux parfum d'une étincelle en luxuriant concert
Où le cœur au repos se réchauffe et s'éveille étonné en cortège,

Rieuse perle claire cristalline connaissance passionnée beauté
Insoumise soumettant à son seul pouvoir un cri vif de paupières,

Rieuse attachant - libérée - d'une entrave amoureuse les harmonies
Présentement ici muant virtuoses vers l'entier de ton rire le plus vrai.



Extrait de "Sonorités" dans "LES CORPS NECESSAIRES"

 
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
300 commentaires
Membre depuis
21 août 2020
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 22 juin à 02:24 Citer vertical_align_bottom

Une éclatante sonorité
De connexions improbables
Piquant ma curiosité
De ses images inclassables

Splendide.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 90
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0203] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.