Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 65
Invisible : 0
Total : 66
· ode3117
13207 membres inscrits

Montréal: 26 sept 14:23:58
Paris: 26 sept 20:23:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Créatrice de lumière vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Dukes Cet utilisateur est un membre privilège



'Cause nothing is forever, 'cause my life is not enough...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
2151 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 22 juil à 11:48
Modifié:  26 juil à 07:07 par Emme
Citer vertical_align_bottom

Créatrice de lumière

L’obscurité s’abat sur le jour. Nul ne peut l’empêcher, nul ne peut s’y soustraire.
Cet immuable état de fait est aussi incontestable que l’incessante valse des années…

Avant toi, la nuit ne savait m’offrir que des ombres au détour d’un éclat de lune.
Et dans les moments sombres, ces pièges n’attendaient qu’un faux pas pour m’engloutir…

Avant toi, j’avançais à tâtons dans ces nuits noires. Je n’ai jamais craint la noirceur.
Cet endroit je le connais. Et si cette solitude ne m’a jamais effrayée, elle m’a toujours pesée…

Un jour comme ça, j’ai vu poindre un éclat lumineux au plus profond de cette forêt.
Un point lumineux comme je n’en n’avais encore jamais vu, jamais rencontré…

Un jour comme ça, mon regard éteint fut pris d’un besoin irrépressible de s’en approcher.
Et tout comme un navire qui s’extirpe d’un banc de brouillard, j’ai vu. Je t’ai vu au cœur de la lumière…

Avec toi, j’ai découvert la caresse chaleureuse d’un rayon de soleil, l’éclat vibrant du bleu du ciel.
Délicieusement, tu as pris mes mains et tu m’as entraîné hors de ce chemin de noirceur…

Avec toi, mon cœur s’est remis à battre comme il ne lui était jamais arrivé de le faire.
Ta lumière a envahi tout mon être. Ton amour a anéanti les ténèbres de mon regard…

Depuis toi, mon cœur est léger et agile, souriant et rieur. Tu as amené la couleur dans ma vie.
Je découvre la joie dans tout ce qu’il y a de plus simple, dans toute ton impétuosité et ta douceur…

Depuis toi, je suis amoureux ! Tu m’as fait découvrir un monde nouveau où tout n’est que beauté.
Nos deux univers se sont entrechoqués, et à tout jamais tu m’as transformé en un être lumineux…

Le soleil se lève à l’est, implacable et grandiose, magnifique et magique !
Sa lumière annihile les vestiges de la nuit aussi sûrement que ton sourire fait couler sur moi le bonheur !




(Je t’offre ces quelques mots pour accompagner ce gage que je t’ai offert. Comme je te l’ai déjà dit, cette pièce a dû traverser les siècles pour se rendre jusqu’à toi. Tout comme toi, elle a dû faire preuve de résistance et de résilience. Tout comme toi, elle a dû faire preuve de courage et d’abnégation. Tout comme toi, cette pièce a survécu à plus de tempêtes qu’elle ne veut bien le laisser croire.

Tu es un être de lumière et de force pure, et il n’existe pas de mots, dans aucune langue, pour exprimer à quel point je t’aime.
Et à quel point je t’appartiens ! Je ne détiens pas la clef qui me permettrait de lire l’avenir. Mais quoi qu’il puisse arriver, le bon, le mauvais, la joie, le doute, le bonheur, la douleur… et peu importe ce qui sera ou non possible, n’oublie jamais que mon cœur t’appartient et t’appartiendra, que je suis à toi, et le resterai !

Lorsque tu regarderas cette pièce, vois en elle ce que je vois en toi : de la force, de la beauté, de la grandeur, une résistance et une résilience que je n’avais encore jamais connues ! Et surtout, souviens-toi toujours que tu es un être extraordinaire, et que je t’aime ! )

Ton Capitaine !

  «...Ancients Souls, From Ancients Times, Runs Deepers...»
M@ry Re@d
Impossible d'afficher l'image
Lost Inside My Sick Head
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
0 poèmes Liste
1 commentaires
Membre depuis
11 juin
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 22 juil à 15:21 Citer vertical_align_bottom

Mon capitaine,

J’attendais avec impatience ce mot de toi qui devait sceller ta promesse. Mon dieu que l’attente en valait le coup!

Je ne suis pas super à l’aise de commenter ici, mais, je vais le faire par amour pour toi …j’espère que tu le sais et que mon effort te fera plaisir!

J’aimerais te répondre ceci : je pense que j’aurais pu écrire exactement la même chose….mais avec beaucoup moins de talent bien entendu! Tu n’es pas surpris de cela j’imagine, car depuis le début, nous allons à la même vitesse et nous sommes au même endroit. Sauf qu'en y repensant bien, moi, je réalise que cette connexion que nous avons est plutôt rare……et ô combien précieuse.

Merci du fond du cœur pour ces mots et merci surtout d’être celui qui rend ma vie plus jolie.
*Tu recevras ma vraie réponse bientôt.....je pense te faire languir autant que toi tu l'as fait! HAHAHA!!!

ILUSFM & MUAF


Ta Mary

  Sweetness doesn’t often touch my face
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
687 poèmes Liste
27984 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 23 juil à 04:10 Citer vertical_align_bottom

Voilà bien un bon résultat d'un amour qui se fait attendre.
Des instants de bonheur comme ça, on retrouve de la joie, de l'espoir, de la beauté que représentent ces vers.
Merci de communiquer tout cela, je suis heureuse pour vous.
Bien amicalement ODE

  OM
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
4709 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 23 juil à 04:22 Citer vertical_align_bottom

Oulala, que ça me fait plaisir de lire ça !

Je suis très heureuse pour vous !

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
311 commentaires
Membre depuis
21 août 2020
Dernière connexion
29 août
  Publié: 25 juil à 16:58 Citer vertical_align_bottom

Bordel que c'est beau. Merde la mer déborde déjà ! C'est beau à en faire chialer tous les pirates des septs mers...
Tonneau en perce!
Ça se fête !


PS : Mary, bravo pour le post👍 parce que c'est bien beau aussi de couler du rafiot, mettre des têtes en pique de transit mais jusque là ça faisait moins la fière pour livrer son petit cœur sauvage..

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 487
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0230] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.