Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 26
· Dukes
13230 membres inscrits

Montréal: 4 févr 13:54:34
Paris: 4 févr 19:54:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Il y a des jours... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5160 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 10 août 2022 à 16:55 Citer vertical_align_bottom


Il y a des jours…


Il y a des jours où la douceur de l’air
Sillage de musique en recherche d’allégresse
Vous attire au jardin
Là où lavatère, laurier rose,
Hibiscus et lilas des Indes vous attendent
J’ai pour eux de la courtoisie, voire de la déférence
Car si je ne possédais qu’une miette
De ce qui fait leur visage magnifique
Alors je resterais toujours ensoleillé
Derrière mes persiennes mi-closes
Défiant le temps trop court des floraisons.

J’ai également, non seulement pour l’agrément de l’œil
Mais pour nos amis abeilles, bourdons et papillons,
Des marguerites d’été, des lavandes, des mauves,
Des roses trémières, des cosmos toutes prêtes
À faire d’infinis courbettes jusqu’au crépuscule
Et le chant de l’âme va à leur rencontre
Où tout n’est plus que pure présence.

Tu me rejoins et nous restons
Sans paroles à remplir la clepsydre
Du soir, à l’abri des bruits et de la poussière
Je pose ma tête sur tes genoux
Avec le réconfort du silence
Oh ! comme je voudrais dormir
Bercé par ces continuels
Balancements et bourdonnements.

  Poésie, la vie entière
glycine


Même silencieux, les mots font du bruit... alors j'écris le soleil et la pluie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
1280 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
3 février
  Publié: 10 août 2022 à 18:25 Citer vertical_align_bottom

Merci Jean-Louis pour toutes les images florales que j'ai grandement appréciées
Un poème qui sent bon la sérénité : un cadre charmant au décor apaisant et une tendre complicité amoureuse
Un régal de lecture
Amicalement

  Du vu, du lu, de l'entendu, de l'inventé et du vécu
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 11 août 2022 à 01:41 Citer vertical_align_bottom

Un jardín, un poète... et voici un délicieux poème.
J'ai aimé m'y attarder, j'ai senti la brise et les parfums...
Merci pour ces mots, heureuse de te retrouver ici.
🌺🌼🌻🥀

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
717 poèmes Liste
29010 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
4 février
  Publié: 11 août 2022 à 03:17 Citer vertical_align_bottom

Que cela est agréable de te retrouver surtout en lisant ce poème délicieux.
Ici, il fait si chaud que mon jardin crie " de l'eau" j'essaie de sauver mon petit rhododendron, à six heures du matin, je lui verse un bon litre d'eau.
Tant qu'au reste, même le thym est calciné et cette image que tu nous offres de ta tête sur les genoux de ta compagne, cela me fait me souvenir...le temps passe.
J'ai partagé tes mots et ton jardin merveilleux permettra je pense, à beaucoup, de rêver.
Merci JEAN-LOUIS
ODE

  OM
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 11 août 2022 à 04:21 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Jean louis
J'y étais, tu me diras normal dans un si beau jardin un papillon ne peut que se poser et j'y serais bien resté pour l'éternité.
Un vol de papillon sur ta belle poésie
Amitié

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
6704 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 11 août 2022 à 06:51 Citer vertical_align_bottom

Salut JL
Délicieuse ambiance il ne manquait que le froufrou de l’eau d’une fontaine mais je présume que c’est Aglae qui faisait les sons
Content de ton retour
Amicalement
JC

  Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17612 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 février
  Publié: 11 août 2022 à 11:50 Citer vertical_align_bottom

Sensibilité et douceur
Un très plaisant
Moment de lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
775 poèmes Liste
16476 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
4 février
  Publié: 11 août 2022 à 20:46 Citer vertical_align_bottom




Le jour finit, arrive le crepuscule et ...c' est doux se retrouver avec qui nous aimons ...

J' aime !

Amicalement


Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5160 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 12 août 2022 à 08:49 Citer vertical_align_bottom

Merci,

Glycine,
Marie-Paule,
Ode,
PapillonMystère,
Jean-Christian,
mido,
Lilia,

pour vos très agréables messages. . En cette saison, les jardins et leurs habitants souffrent.

jlouis

  Poésie, la vie entière
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
2228 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
3 février
  Publié: 13 août 2022 à 03:40 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Jean-Louis
J'aime toujours quand tu passes par chez nous avec tes bouquets d'amour

  SHElene
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
4245 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 14 août 2022 à 10:39
Modifié:  14 août 2022 à 21:20 par RiagalenArtem
Citer vertical_align_bottom

Salut, Jean-Louis...Il y a des jours où on aimerait être en ce domaine, le tien où tout se calme quand gronde les colères, il y a des jours qui sentent bons comme ce poème qui signe un retour (ou détour) que j'espérais...Et je laisse "parler" René-Guy Cadou : « Je cherche surtout à mettre de la vie dans mes poèmes, à leur donner une odeur de pain blanc, un parfum de Lilas, la fraîcheur d’une tige »...c'est ce que me procure ma lecture...et il le dit bien mieux que moi.
Avec toutes mes amitiés....
Riaga...( de passage, aussi...)

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5160 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 15 août 2022 à 04:04 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Hélène

Citation de SHElene
Bonjour Jean-Louis
J'aime toujours quand tu passes par chez nous avec tes bouquets d'amour



Merci pour avoir saisi joliment au vol ce bouquet, tant mes passages sont fugaces.:

Bonjour Riaga

Citation de RiagalenArtem
MettreSalut, Jean-Louis...Il y a des jours où on aimerait être en ce domaine, le tien où tout se calme quand gronde les colères, il y a des jours qui sentent bons comme ce poème qui signe un retour (ou détour) que j'espérais...Et je laisse "parler" René-Guy Cadou : « Je cherche surtout à mettre de la vie dans mes poèmes, à leur donner une odeur de pain blanc, un parfum de Lilas, la fraîcheur d’une tige »...c'est ce que me procure ma lecture...et il le dit bien mieux que moi.
Avec toutes mes amitiés....
Riaga...( de passage, aussi...) la citation ici



Merci pour ta lecture et de rappeler, avec cette citation de René Guy Cadou, que la poésie est aussi une affaire d'émerveillement et d'innocence.

Amitiés à vous deux.
jlouis

  Poésie, la vie entière
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
354 poèmes Liste
6851 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 27 août 2022 à 09:10 Citer vertical_align_bottom

Ton poème bucolique me dit que tu as de la chance d'avoir un aussi beau jardin, il te procure une vie douce et bien serine - profite bien!!!!

Amitiés
Yvon

  YD
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5160 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 29 août 2022 à 16:18 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir Yvon,

Merci pour ta douce parole, tant il est vrai qu'en chacun de nous se côtoie rêve et réalité.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Syrille

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
715 commentaires
Membre depuis
25 août 2021
Dernière connexion
3 février
  Publié: 30 août 2022 à 10:11 Citer vertical_align_bottom

La vision de ce jardin bercé par la clepsydre donne envie de n'en plus revenir et de n'avoir de courtoisie que pour ses fleurs.

Très beau!
Amitiés

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5160 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 31 août 2022 à 04:44 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Cyrille,

Merci pour votre agréable halte dans notre jardin.

Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
2315 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
20 octobre 2022
  Publié: 29 sept 2022 à 21:05
Modifié:  29 sept 2022 à 21:06 par Flora Lynn
Citer vertical_align_bottom

Jean-Louis,
Un magnifique poème qui nous mène dans un jardin paradisiaque où l'air lui-même est une musique de félicité et qui contient une grande diversité de fleurs donnant un aspect visuel au poème mais aussi contemplatif car l'âme trouve son bonheur à les regarder.J'aime beaucoup aussi la dernière strophe où avec votre compagne, vous êtes à l'écoute de ces bruits de la nature qui vous procurent des moments d'apaisement, le soir venu.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
5160 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 2 oct 2022 à 12:03 Citer vertical_align_bottom


Bonjour Flora,

Soyez remerciée pour votre charmant commentaire.

Amitiés
jouis

  Poésie, la vie entière
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 380
Réponses: 17
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0434] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.