Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 87
Invisible : 1
Total : 92
· M@ry Re@d · Mijae'te · Jules Vieille Cabane · LanaLuve
13207 membres inscrits

Montréal: 26 sept 15:46:56
Paris: 26 sept 21:46:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Oui, oui, oui, oui et oui !... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Tirons-les d'abord vers le haut ; la compréhension suivra plus tard... ou pas... — Salt And. Pepper (1832-1972)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
1210 commentaires
Membre depuis
17 mai 2021
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 14 août à 13:47
Modifié:  18 août à 12:55 par Xuyozi
Citer vertical_align_bottom

Son aile fendant l’air, en grâce et lumineux…

Oui, la vie s’enrichit à dépenser sa joie,
Quand la mort tarit tout et se terre au tombeau ;
La lumière s’éclate et s’étoile ma voie,
Quand au feu du prochain s’allume mon flambeau.

Oui, l’amour, vrai trésor, unique et sans limites,
Refleurit tous les cœurs au Jardin du bonheur ;
Au Verger des vertus, quand l’Homme l’autre imite,
Il le rend plus heureux quand il n’est plus pécheur.

Oui, l’âme au Paradis plane d’une aile fluide
Pour voler adorer l’unique Créateur,
Dans un Éden céleste où son Ange le guide,
À jamais à l’abri du sombre Accusateur.

Oui, l’esprit en éveil peut seul verdir la Terre,
Dans ce monde tout gris où les dieux endormis,
Au réveil, éteindront l’Enfer qui nous atterre,
Et sauront tout semer, l’impur humus hormis.

Oui ! la vraie délivrance et la claire conscience
Couronnent l’être élu, lui l’ultime gagneur,
Adepte du secret des dieux et de la science
Cosmique, et des combats saints qui le voient vainqueur.


X.


[Madame, vos désirs sont pour moi de saints ordres,
S’ils veulent de ce monde abolir le désordre.
]

  La poésie n'est pas une thèse, ni ce que vous pensez, ni ce que vous croyez... — Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
687 poèmes Liste
27984 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 15 août à 10:09 Citer vertical_align_bottom

Après le non, non et non, voila le oui, oui et oui.
Tous deux très riches de nous enrichir et de nous guider, mais viendront sans doute les peut-être ?
ODE

  OM
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Tirons-les d'abord vers le haut ; la compréhension suivra plus tard... ou pas... — Salt And. Pepper (1832-1972)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
1210 commentaires
Membre depuis
17 mai 2021
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 15 août à 10:12 Citer vertical_align_bottom

Citation de Ode
... viendront sans doute les peut-être ?



Peut-être que oui, peut-être que non...

X.

  La poésie n'est pas une thèse, ni ce que vous pensez, ni ce que vous croyez... — Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
687 poèmes Liste
27984 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 15 août à 16:14 Citer vertical_align_bottom

Et les sans aucun doute et les pourquoi pas ? et les curieuses comme une certaine ODE

  OM
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Tirons-les d'abord vers le haut ; la compréhension suivra plus tard... ou pas... — Salt And. Pepper (1832-1972)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
1210 commentaires
Membre depuis
17 mai 2021
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 21 août à 13:57 Citer vertical_align_bottom

Ici pointe un doute à l'horizon...

X.

  La poésie n'est pas une thèse, ni ce que vous pensez, ni ce que vous croyez... — Xuyozi
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
2162 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 22 août à 16:07 Citer vertical_align_bottom

Je suis Xtrêmement heureuse de vous voir relever le défi du Oui Oui Oui et Oui (Encore?) avec l'aisance de votre plume virevoltante et céleste (Barber... Céleste vous connaissez, j'adooore ) Parenthèse carrément décalée qui m'est venue alors que je me perdais à butiner au jardin du bonheur, grimpant à l'échelle au verger des vertus, pour finir par rater un échelon et me retrouver le nez dans l'impur humus (hormis, j'aime ces sonorités terre à terre!)
Merci à vous

  SHElene
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Tirons-les d'abord vers le haut ; la compréhension suivra plus tard... ou pas... — Salt And. Pepper (1832-1972)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
1210 commentaires
Membre depuis
17 mai 2021
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 23 août à 13:49 Citer vertical_align_bottom

Citation de SHElene
Je suis Xtrêmement heureuse de vous voir relever le défi du Oui Oui Oui et Oui (Encore?) avec l'aisance de votre plume virevoltante et céleste (Barber... Céleste vous connaissez, j'adooore ) Parenthèse carrément décalée qui m'est venue alors que je me perdais à butiner au jardin du bonheur, grimpant à l'échelle au verger des vertus, pour finir par rater un échelon et me retrouver le nez dans l'impur humus (hormis, j'aime ces sonorités terre à terre!)
Merci à vous



Encore oui, encore non ?

Ma plume est virevoltante, c'est parce qu'elle n'arrive jamais à se poser... un vrai papillon…

Céleste Barber ? Vous savez bien que je suis allergique à l'humour… D'ailleurs, je n'ai jamais bien compris que l'on puisse payer pour aller se faire rire... Moi, je ris tout seul et je ne me charge rien…

Vous auriez dû emprunter l'échelle magique (c'est vrai qu'elle est invisible...), elle ne conduit que vers le haut et les chutes y sont impossibles…

Citation de SHElene
... me retrouver le nez dans l'impur humus...



Vous comprenez maintenant pourqui je ne fais que virevolter sans jamais me poser...

Merci à vous aussi…

X.

  La poésie n'est pas une thèse, ni ce que vous pensez, ni ce que vous croyez... — Xuyozi
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 238
Réponses: 6
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0241] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.