Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 30
· M@ry Re@d
13229 membres inscrits

Montréal: 31 jan 18:34:38
Paris: 1er févr 00:34:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Jadis amoureux vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
glycine


Même silencieux, les mots font du bruit... alors j'écris le soleil et la pluie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
1274 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 23 jan à 18:21 Citer vertical_align_bottom

Jadis amoureux

Quand l'histoire d'amour se conjugue au passé
Lorsque les nuits, les jours ont un goût suranné
On se prend à rêver de sauver du naufrage
La passion enlisée au fond d'un marécage

Mais quand l'amour est mort sans espoir de retour
Que le désir s'endort, sommeillant pour toujours
Il devient évident que ça ne sert à rien
D'éviter ce tourment, la brisure du lien

Alors on se résout à marquer le mot Fin
Sur les lèvres une moue et l'esprit en chagrin
Certains pleurent d'ennui se sentant déprimés
D'autres se quittent et rient goûtant leur liberté

Et fort heureusement, l'amour jadis brûlant
Se transforme souvent en tendresse d'amants
Et la vie continue, le temps tourne la page
L'espérance venue offre d'autres images

  Du vu, du lu, de l'entendu, de l'inventé et du vécu
Le Poète Untel


Le créateur est un archer qui tire dans le noir. – Gustav Mahler
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
30 commentaires
Membre depuis
19 janvier
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 23 jan à 18:42 Citer vertical_align_bottom

Mais tant que le Temps n'aura pas écrit le dernier chapitre de la vie, il ballotera les cœurs de l'extase au chagrin. Ne sommes-nous pas assez vieux et expérimentés pour le savoir ?

Un autre beau poème, signé Glycine.

  L’homme que vous voudriez tuer n’est pas monsieur Untel ; il n’est qu’un déguisement. Quand nous haïssons un homme, nous haïssons dans son image quelque chose qui réside en nous. Ce que nous ne portons pas en nous ne peut nous toucher. – Hermann Hesse
glycine


Même silencieux, les mots font du bruit... alors j'écris le soleil et la pluie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
1274 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 23 jan à 18:49 Citer vertical_align_bottom

Citation de Le Poète Untel
Mais tant que le Temps n'aura pas écrit le dernier chapitre de la vie, il ballotera les cœurs de l'extase au chagrin. Ne sommes-nous pas assez vieux et expérimentés pour le savoir ?

Un autre beau poème, signé Glycine.



Il est vrai que tant que le cœur est vivant, il se nourrit de sentiments et d'émotions... à moins qu'il soit de pierre

Merci pour le compliment

  Du vu, du lu, de l'entendu, de l'inventé et du vécu
Le Poète Untel


Le créateur est un archer qui tire dans le noir. – Gustav Mahler
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
30 commentaires
Membre depuis
19 janvier
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 23 jan à 18:53 Citer vertical_align_bottom

Citation de Glycine
Il est vrai que tant que le cœur est vivant, il se nourrit de sentiments et d'émotions... à moins qu'il soit de pierre



Le vôtre, de cœur, n'est pas de pierre, puisqu'il est une fleur. Et même si cette fleur était de pierre, elle serait toujours belle.

  L’homme que vous voudriez tuer n’est pas monsieur Untel ; il n’est qu’un déguisement. Quand nous haïssons un homme, nous haïssons dans son image quelque chose qui réside en nous. Ce que nous ne portons pas en nous ne peut nous toucher. – Hermann Hesse
glycine


Même silencieux, les mots font du bruit... alors j'écris le soleil et la pluie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
1274 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 23 jan à 19:07 Citer vertical_align_bottom

Citation de Le Poète Untel

Citation de Glycine
Il est vrai que tant que le cœur est vivant, il se nourrit de sentiments et d'émotions... à moins qu'il soit de pierre



Le vôtre, de cœur, n'est pas de pierre, puisqu'il est une fleur. Et même si cette fleur était de pierre, elle serait toujours belle.



Je pense qu'un cœur de poète ne peut pas être de pierre... puisque le poète écrit les sentiments et les émotions... donc le vôtre, pareillement, n'est pas de pierre... sourire

  Du vu, du lu, de l'entendu, de l'inventé et du vécu
Le Poète Untel


Le créateur est un archer qui tire dans le noir. – Gustav Mahler
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
30 commentaires
Membre depuis
19 janvier
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 23 jan à 20:00 Citer vertical_align_bottom

Citation de Glycine
Je pense qu'un cœur de poète ne peut pas être de pierre... puisque le poète écrit les sentiments et les émotions... donc le vôtre, pareillement, n'est pas de pierre... sourire



Nous sommes deux fleurs, dont les parfums se mêlent et nous enivrent. Prenons-en bien soin, c'est si fragile, les fleurs…

  L’homme que vous voudriez tuer n’est pas monsieur Untel ; il n’est qu’un déguisement. Quand nous haïssons un homme, nous haïssons dans son image quelque chose qui réside en nous. Ce que nous ne portons pas en nous ne peut nous toucher. – Hermann Hesse
plume-éphémère


“Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage.”
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
1004 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2022
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 24 jan à 02:51
Modifié:  24 jan à 11:08 par plume-éphémère
Citer vertical_align_bottom

si l'amour n'est pas éternel les sentiments le sont, le poète est toujours en recherche de ceux-ci et s'il a la malchance de ne pas les connaître dans sa vraie vie il les retranscrit dans sa poésie
un texte un peu sombre mais toujours malgré la tournure avec cette douceur qui te carractérise
merci Sabine
yann

  plume-éphémère
Dominique Bouy

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
1116 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 24 jan à 05:55 Citer vertical_align_bottom

C'est beau l'amour. Amicalement.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17608 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 24 jan à 10:45 Citer vertical_align_bottom

Et la Vie continue
On doit se résoudre à aller de l'avant
Et laissé des pages se tournées

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
452 poèmes Liste
5134 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 26 jan à 01:36 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Glycine
Un beau sujet !
Ton écriture est toujours aussi fertile et séduisante à lire.
Un amour passé peut laisser un goût amer, un amour à venir pourra peut être redonner le sourire.
Bises
Pierre

  Pichardin
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 26 jan à 01:44 Citer vertical_align_bottom

"Et fort heureusement, l'amour jadis brûlant
Se transforme souvent en tendresse d'amants"
C'est le troisième âge qui va à sa mesure avec une certaine sagesse.
Merci pour ce joli poème

 
glycine


Même silencieux, les mots font du bruit... alors j'écris le soleil et la pluie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
1274 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 27 jan à 18:20 Citer vertical_align_bottom

Merci Yann... pour ton message nourri... que j'ai apprécié

Merci Dominique... pour ce message très vrai

Merci mido ben... oui, la vie continue

Merci Pierre... pour "écriture séduisante à lire... oui, un beau résumé du poème... Bises

Merci Fried... oui, l'important est que reste la tendresse

Merci Messieurs... Bon week-end... Bien amicalement

  Du vu, du lu, de l'entendu, de l'inventé et du vécu
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
871 poèmes Liste
3299 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: Hier à 03:24 Citer vertical_align_bottom

Les mots d'amour sont toujours à murmurer la vie avec force même si le temps fait parfois son œuvre

Merci pour tes mots

Mes Pluriels dans un chant d'oiseaux à chanter leurs printemps

 
glycine


Même silencieux, les mots font du bruit... alors j'écris le soleil et la pluie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
1274 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: Hier à 17:59 Citer vertical_align_bottom

Merci pluriels... pour les tiens de mots... Belle semaine

  Du vu, du lu, de l'entendu, de l'inventé et du vécu
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 158
Réponses: 13
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0306] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.