Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 112
Invisible : 0
Total : 114
· Lachésis (Moirae) · Zarafran
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 18:32:11
Paris: 1er oct 00:32:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Je n'ai plus... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 :: Répondre
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 19 nov 2003 à 12:52 Citer vertical_align_bottom

Je n'ai plus de larmes dans mon encrier
et plus de voix non plus pour m'écrier.
Entendrez-vous mon coeur et son silence
qui hurle si fort en votre absence?

Je n'ai plus de temps pour vous attendre
et plus de jours pour tout comprendre.
Regarderez-vous mon âme et sa passion
qui espère encore en de vaines illusions?

Je n'ai plus de peurs en l'avenir
et plus de misère à y parvenir.
Toucherez-vous mon être et ses espoirs
qui désire tant vous border le soir?

Je n'ai plus de vie en ma déveine
et plus de mots qui coulent en mes veines.
Attendrez-vous le goût de mes lèvres bohèmes
qui veulent vous murmurer toujours ;"Je vous aime"

Papemich @ 19-11-2003

  http://papemich.free.fr/
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 19 nov 2003 à 14:11 Citer vertical_align_bottom

J'ai de la chance de recevoir ainsi dans un poème tout ce que tu es
Ton "je t'aime" m'a souvent bercé et aidé, choyé et protégé, il a été entendu plus d’une fois.
Mon "je t’aime " pour toi y fait écho

Amitiés et bisous
Marie

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 19 nov 2003 à 14:26 Citer vertical_align_bottom


j'ai ramassé mes larmes et les ai rassemblées
et vaincu tous mes cris par des rires éclatés
J'ai écouté ton coeur me parler en silence
et t'ai offert pour toujours ma présence.

j'ai tout mon temps pour t'attendre
et plein de jours pour t'entendre
J'écoute ton âme et sa passion
et t'envoie ma détermination

Entends nos souffles poètes te dire
Ami, je t'aime...

Loup

  http://papemich.free.fr/
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 20 nov 2003 à 01:52 Citer vertical_align_bottom

Un poème comme un bouquet de fleurs pâles et vives, mêlées de larmes et de rosée...C'ets beau et pur, un cri du coeur qui monte jusqu'au notre en te lisant, Michel...

Merci pour ce moment profond et sensible. J'ai bien aimé te lire.

Bisous

  VOLCANE
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
2665 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
10 septembre 2021
  Publié: 20 nov 2003 à 03:40 Citer vertical_align_bottom

Michel,

J'ai entendu ton coeur en silence comme tu as si souvent entendu le mien dans la souffrance.

J'ai vu un jour ton âme et ce qui guidait ta passion...

Je ne sais si je puis toucher ton être et tes espoirs mais ferai encore bien des choses pour y arriver.

Ce je t'aime que tu m'as si souvent envoyé sans pour autant utiliser ces mots, je les ai choyés...

Merci Michel pour ce que tu es pour l'Homme, le poète mais aussi pour l'ami.

Tendrement

Isa

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
5042 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 20 nov 2003 à 06:01 Citer vertical_align_bottom

ton coeur résonne comme une symphonie dans le silence
ton âme est un arc-en-ciel d'espérance
oui on t'entend
oui on te voit
oui on est tous la

magnifique poème Michel ...

sincèrement,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
23 juin 2020
  Publié: 20 nov 2003 à 06:40 Citer vertical_align_bottom

Cher Michel

Ici... nous sommes tous les dépositaires de tout tes "je vous aime" ... De chaque mot de ta plume nous sommes admirateurs, protecteurs et gardiens ... Tu es en nous à tout jamais et c'est si bon de te connaître ainsi cher Mimi...Te dire "Je T'aime aussi" simplement pour l'être merveilleux et exceptionnel que tu es à nos yeux.

Nous sommes tous avec toi et en toi à tout jamais



Tes vers se nominent sans conteste car ils sont " toi "

 
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 20 nov 2003 à 08:37 Citer vertical_align_bottom

puisque vous insistez
je vous en écrirai encore des milliers
car comment résister
à de si touchants mots d'amitié

Sincèrement, vous êtes magnifiques.

Je suis presque trop choyé

Je vous aime
Je vous aime
Je vous aime
à l'infini...

Michel

  http://papemich.free.fr/
Sims.
Impossible d'afficher l'image
Même le plus bel être u monde ne pourra donner que ce qu'il a.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
2606 commentaires
Membre depuis
7 novembre 2002
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 21 nov 2003 à 19:44 Citer vertical_align_bottom

Je n'ais plus de mot
pour te dire, simplement
que tu me touche...vraiment.
Salut! vieu frère.
Serge.

  Sims.
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 21 nov 2003 à 21:19 Citer vertical_align_bottom

Merci Vieux Frère d'être venu me commenter si gentiment.

Je reconnais là ton grand coeur.

amitié

Papemich

  http://papemich.free.fr/
Lénaïs


"Il m'a fallu apprendre mot par mot la vie Comme on oublie." P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
270 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
13 décembre 2010
  Publié: 23 nov 2003 à 03:06 Citer vertical_align_bottom

Si ton cri du coeur est silencieux, les "je t'aime" des poètes d'ici seront toujours plus forts. Car tes mots apporteront éternellement des flots de joie et de bonheur ...

Dans le silence, rien n'est plus fort que toutes ces pensées amies.



Charlotte

 
calinesaphir


j'aime celui qui m'aime est ce de ma faute à moi si ce n'est pas le meme que j'aime à chaque fois. P
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
153 commentaires
Membre depuis
25 novembre 2003
Dernière connexion
14 janvier 2005
  Publié: 26 nov 2003 à 17:05 Citer vertical_align_bottom

Quelle jolie declaration.
Je viens d'arriver parmis vous donc je te connais pas encore beaucoup mais ce poeme me donne envide de couvrir tous les autres

amities bisous

  caline
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 27 nov 2003 à 13:19 Citer vertical_align_bottom

Salut Michel, désolé de t'avoir manqué ces derniers temps!
Très beau poème, je te relis avec plaisir!

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 19 déc 2003 à 01:32 Citer vertical_align_bottom

Tout ton cœur est amour.
Il est si difficile de dire à un homme qu’on l’aime
Quand on est un homme.
Et pourtant, en ce jour,
Je te dis, du fond du cœur un : je t’aime
Pour ce qui fait de toi un homme,
Un vrai.
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
souffle


Un contenu, un contenant. Une enveloppe entre dehors et dedans.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
1422 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2002
Dernière connexion
16 janvier 2010
  Publié: 19 déc 2003 à 05:47 Citer vertical_align_bottom

Très beau Michel ! J'aime ce vouvoiement plein de finesse et de tendresse.
Nominé



Amitiés

Anne

  J'ai connu le bonheur, mais ce n'est pas ça qui m'a rendu le plus heureux. Jules Renard
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 28 déc 2003 à 23:00 Citer vertical_align_bottom

eh bien..il est temps que je me mette à jour...

Tant de beaux commentaires si chaleureux et pas encore de merci de ma part...

Mais là, je corrige...

MERCI !!!!!!!!

JE VOUS ADORE


Papemich

  http://papemich.free.fr/
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 29 déc 2003 à 08:14 Citer vertical_align_bottom

merci Lacrima...Méga sympa !!!


hi..hi..hi..

Papemich

  http://papemich.free.fr/
Patrick MARJOT

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
18 juin 2005
  Publié: 5 avr 2004 à 06:32 Citer vertical_align_bottom

Michel,
...Attendrez-vous le goût de mes lèvres bohèmes
qui veulent vous murmurer toujours ;"Je vous aime"...

Nous t'entendons et nous t'aimons, nous aussi.
Comme d'habitude, c'et un poème magnifique.

Amitiés.

Patrick

  Patrick
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 8 mai 2004 à 09:10 Citer vertical_align_bottom

  http://papemich.free.fr/
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 8 mai 2004 à 12:24 Citer vertical_align_bottom

Entendrez-vous mon coeur et son silence...
Nous entendrons longtemps, nous entendrons toujours!
Patrick

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
maevane


ma plus grande joie au tombeau sera de ne pas t'avoir laissé ce monde pourri en héritage
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1370 commentaires
Membre depuis
14 janvier 2003
Dernière connexion
3 avril 2021
  Publié: 15 sept 2004 à 01:20 Citer vertical_align_bottom

Les larmes doucement montent à mes yeux en lisant ce texte, cri déchirant d'un poète, teinté de cet amour franc, sans artifice

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 8171
Réponses: 33
Réponses uniques: 19
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0352] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.