Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 96
Invisible : 0
Total : 97
· JYL
13226 membres inscrits

Montréal: 8 févr 12:07:30
Paris: 8 févr 18:07:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Démesure vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] 2 :: Répondre
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 24 nov 2003 à 02:33
Modifié:  12 juin 2009 à 07:23 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom




DEMESURE




Toi dans l'intime clarté de la chambre et des étoiles sur nos têtes
Tu marches nu sous elle et je te regarde venir
Entre les draps de soie -et moi je veux plus encore…
Plus que l'or rose de la lumière sur ta peau
Plus que les perles vertes et sombres de tes yeux
Plus que les rivières et les diamants que tu répands sur mon corps
Plus que l'argent massif d'une lune pleine et folle
Plus que le miel sacré et l'ambroisie des dieux un soir de noces…
Plus que tout je te veux. Toi.


Je te veux comme l'eau fraîche coulée de mes seins à mes reins
Je te veux comme l'éclair sombre et sucré, chocolat glacé, entre mes lèvres...
Je te veux comme un trésor sans autre prix que lui-même
Je te veux comme nulle autre ne peut vouloir.


Moi dans l'ombre de la nuit, de mes cheveux éparpillés sur ton corps
Moi qui m'abîme toujours plus loin dans ton regard aux mille sens
Moi sans dessus dessous…
Moi au-dessus de toi, à caresser ta peau comme on se caresse soi
Moi sans plus aucun dessous, qui veux tout, tout de suite ! Laisse-moi te donner encore un secret de plus, encore, encore, encore !


Encore !
Tu me renverses, tu me caresses, tu ne sais plus, moi je sais tout
Tu me veux trop, tu me prends tout…Encore !
Je refuse, je me laisse faire, je te fais faire plus, je me résiste
Je ne peux plus, je crie, je frappe, je mords, je griffe... Encore !
Les nuits, les jours, les astres, les terres, les ciels, les pluies
Les orages, les foudres, les neiges, le froid, le chaud, L'ombre, la lumière, les villes, les déserts, les mers
Le sel, le sucre, le liquide, le solide, le dur, le malléable, la chair, l'âme
Toi, toi, toi !…


Tu es en moi. Tu es moi. Je suis à toi.

  VOLCANE
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 24 nov 2003 à 04:26 Citer vertical_align_bottom

Et bien….
Il fait bien chaud d’un seul coup !
Le plaisir coule sur la plume
Et la lecture…Ah !
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 24 nov 2003 à 05:34 Citer vertical_align_bottom

Merci Jean-Paul pour ce petit message que j'ai bien apprécié !
Contente que tu aimes toujours ce que j'écris

amitiés

  VOLCANE
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
5042 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 24 nov 2003 à 05:44 Citer vertical_align_bottom

c'est curieux mais chaque fois que je
lis un de tes poèmes j'ai l'impression
qu'un ouragan vient dévaster mon écran
magnifique une fois encore !

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Don José


worm_in_hole.gif
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
107 commentaires
Membre depuis
28 octobre 2003
Dernière connexion
17 juin 2004
  Publié: 24 nov 2003 à 06:39 Citer vertical_align_bottom

Ouaaah !
Encore une fois, je suis trans porté dans mon ailleurs...
Des secrets ? en as-tu encore à si bien conter ?

  Don José
Don José


worm_in_hole.gif
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
107 commentaires
Membre depuis
28 octobre 2003
Dernière connexion
17 juin 2004
  Publié: 25 nov 2003 à 02:12 Citer vertical_align_bottom

Je ne savais pourquoi
J'étais encore en émois
C'estçà, l'art du Poète
Du mal être, du bien être
J'ai retrouvé Pierre Louÿs
Et un lointain Pays...

"Nos deux corps, nos deux coeurs, nos deux bouches ensemble !
Ah! je vis ! Tout est chaud, tout est chaud, tous est chaud..."
Et :
"Rappelez-vous qu'un soir nous vécûmes ensemble
L'heure unique où les Dieux accordent un instant
A la tête qui penche, à l'épaule qui tremble
L'esprit pur de la vie en fuite avec le temps..."

Merci Volcane de m'avoir fait retrouver, une fois de plus,
Ces trés lointains souvenirs...
Ton admirateur toujours
et ton ami forever
R.

  Don José
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 25 nov 2003 à 06:19 Citer vertical_align_bottom

Chimay, je te remercie pour cet hommage à ma poésie qui me touche sincèrement...Tu as su trouver les mots pour coïncider avec le smiens, pour me dire tes impressions...

Amitiés

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 25 nov 2003 à 06:21 Citer vertical_align_bottom

Merci Saphariel, pour ce cri du coeur qui résonne en moi avec joie !

Gros bisous et à bientôt !

  VOLCANE
Lolotte


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
31 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2003
Dernière connexion
29 décembre 2003
  Publié: 25 nov 2003 à 06:23 Citer vertical_align_bottom

Recoucou,
Woouaaaaaaaaah!
Je commence à éprouver quelques difficultés pour me concentrer au travail.
Tous ces poèmes dont le tien sont si intenses de sensualité

Bouhhh
Merci pour cette lecture plus qu'agréable et surtout très allèchante

Je me délecte à lire tes autres textes!
Bravo!
Laurence

 
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 25 nov 2003 à 07:01 Citer vertical_align_bottom

Univoque, je suis tellement heureuse à chaque fois que tu me dis que tu revis un moment fort et plein de ta vie, que tu vibres sur le souvenir brûlant de l'amour...

Merci de tout mon coeur pour ta compréhension et ton amitié.

bisous

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 25 nov 2003 à 07:25 Citer vertical_align_bottom

Je constate, cher Valter, combien tu as apprécié mes images et mes mots...Tu es toujours assis ? Et que fais-tu en ce moment précis ?...Je n'ose pas regarder, j'avoue !...

Bon, trêve de plaisanterie...merci infiniment pour ce commentaire qui sait ce qu'aimer veut dire...

et pour répondre à l'une de tes observations, c'ets vrai que j'essaye de mettre "tout" dans les mots les plus simples et proche sde la réalité que je décris. Les images viennent d'elels-mêmes, mais je privélégie toujours l'immédiateté et la "brutalité" du style (dans le sens d'une pierre brute qui n'est aps taillée si tu vois ce que je veux dire...)

amitiés et gros bisous.

  VOLCANE
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
23 juin 2020
  Publié: 25 nov 2003 à 09:05 Citer vertical_align_bottom

Pffiouuuuu Volcaaaaaane !

Chuis arrivée toute essouflée en bout de piste et aussi

Heuuu oui il est à faire décoller et ça ne m'étonne pas que Valter soit en train d'essayer de récupérer les roulettes de sa chaise sous son bureau !

superbe !!

 
Marianne


Tout est beau dans ce que l'on aime. Tout ce que l'on aime a de l'esprit.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
841 commentaires
Membre depuis
21 novembre 2003
Dernière connexion
23 novembre 2013
  Publié: 25 nov 2003 à 09:09 Citer vertical_align_bottom

BRAVO!!! Volcane
Ces vers: inspirent, enveloppent, tansportent....Que dire de plus, c'est sensas!!
Amitié,
Mariannexxx

  La vie quotidienne est transcendée par l'amour.
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 26 nov 2003 à 02:11 Citer vertical_align_bottom

Merci Laurence pour ton commentaire si enthousiaste...Je suis très heureuse que mon poème ait pu te faire vivre des sensations pareilles.

Merci encore et mon amitié !

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 26 nov 2003 à 02:13 Citer vertical_align_bottom

Adonis, je te remercie pour cet élan sincère !...Je vois que toi aussi tu as su apprécier la chevauchée sauvage sous les étoiles...

Amitiés

V

(pour le duo je suis tjs ok...)

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 26 nov 2003 à 05:16 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup Isola, pour cet élan du coeur...

Tes passages me font toujours autant plaisir.
Toute mon amitié...

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 26 nov 2003 à 05:18 Citer vertical_align_bottom

Coucou Marianne !
Je suis heureuse de faire at connaissance à travers ce poème, et surtout de savoir combien tu l'as aimé.

J'espère découvrir à mon tour tes écrits.
Bisous et merci encore pour ton commentaire !

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 26 nov 2003 à 05:54 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup, chère Lacrima, pour ce commentaire si élogieux et pour avoir nominé mon poème...Que tu puisses ressentir la même chose est une preuve pour moi, que j'ai atteint mon but en l'écrivant : transmettre au lecteur tout mon élan et mon amour, ma démesure...

Merci encore et gros bisous.

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 27 nov 2003 à 02:16 Citer vertical_align_bottom

Univoque, un mot pour te dire ici combien le poème de Peirre Louys m'a touchée...Oui je comprends de qui tu veux parler, et une fois de plus, je suis tellement heureuse que ma poésie t'emmène vers ces ailleurs de ton souvenir...

Merci de ta fidélité et de ta présence mon ami...

  VOLCANE
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 27 nov 2003 à 03:02 Citer vertical_align_bottom

C'est ce que je voudrais entendre de la bouche de la femme de ma vie lorsque mes mains...
Oullaaaa je m'égare mooaaa !
Divin comme le plaisir, sucré comme un baiser, sensuel comme une caresse.
Encore, encore (!!).

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 27 nov 2003 à 05:31 Citer vertical_align_bottom

Quel plaisir que de lire une telle critique, Idem, de sentir que j'ai réussi à transmettre chaque sensation et toute la folie d'un tel instant...

Merci de cet honneur que tu me fais quand tu dis que tu aimerais entendre ces mots de la femme qui...Je n'en dis pas plus...

Avec toute mon amitié

  VOLCANE
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4942
Réponses: 27
Réponses uniques: 13
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0316] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.