Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 55
Invisible : 0
Total : 55
13206 membres inscrits

Montréal: 6 oct 12:09:11
Paris: 6 oct 18:09:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Belle saison vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
3 mai
  Publié: 2 juin 2006 à 04:05 Citer vertical_align_bottom



La ville
moite et alanguie
sous les paupières d'azur

une rondelle de citron
lèche les épaules nues.

Un verre de bière
contre une poignée de soleil.

Balancier de hanches
souples et cuivrées

le temps coule.

Rires.

L'or est froid
sur nos langues.

Moite et alanguie
sous les paupières d'azur

une rondelle de citron
lèche les épaules nues.

Ta jupe
est un secret

ta nuque
est une promesse.

Belle saison

femme

ardente et nonchalante.



  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
obab


Absente tout court...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
24 février 2005
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 2 juin 2006 à 07:11 Citer vertical_align_bottom

Et s'il y avait des nuques prêtes à offrir plus que des promesses ...

très beau... Encore et toujours ...


  c'était mieux un jour .....
iznogoud


Ne te courbe que pour aimer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
176 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2005
Dernière connexion
27 février 2009
  Publié: 7 juin 2006 à 16:34 Citer vertical_align_bottom

"Balancier de hanches
souples et cuivrées"
J'ai l'impression que tu t'inspires d'un poème de René Char, L'amoureuse en secret.
Mais je me trompe peut être

  La fonte des fleurs court et fuit entre mes doigts
dav


Je fais mourir de faim l'amour pour qu'il dévore ce qu'il trouve. (Octavio Paz)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3319 commentaires
Membre depuis
14 mars 2005
Dernière connexion
3 mai
  Publié: 7 juin 2006 à 16:40 Citer vertical_align_bottom


Salut

Tu te trompe iznogoud, je n'ai jamais lu ce poème.
Je lis peu de poésie, et je ne connais pas Char (bien que j'ai lu quelques uns de ses poèmes).
Mais il est possible que ces vers ressemblent aux siens.
Si tu peux m'envoyer le dit poème en MP, j'en serais très heureux.

Merci à toi, et aux autres bien sûr, de vos passages et commentaires.

  L'Art du guerrier consiste à équilibrer la terreur d'être un Homme, avec la merveille d'être un Homme. (assAssin)
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 9 juin 2006 à 04:28
Modifié:  18 sept 2006 à 11:55 par (...)
Citer vertical_align_bottom

Ah une rondelle de citron !
Ah contre une poignée de soleil !

J'aime très beaucoup.. c'est très très invitant et très rafraîchissant !




------------

Ah ? René Char ? Euh... J'avoue mon inculture.. mais j'ai retrouvé non sans mal, le texte cité et je n'y vois rien de ressemblant..

L'Amoureuse en secret

Elle a mis le couvert et mené à la perfection ce à quoi son amour assis en face d'elle parlera bas tout à l'heure, en la dévisageant. Cette nourriture semblable à l'anche d'un hautbois. Sous la table, ses chevilles nues caressent à présent la chaleur du bien-aimé, tandis que des voix qu'elle n'entend pas, la complimentent. Le rayon de la lampe emmêle, tisse sa distraction sensuelle. Un lit, très loin, sait-elle patiente et tremble dans l'exil des draps odorants, comme un lac de montagne qui ne sera jamais abandonné.
- René Char - Les Matinaux

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
DenisX


Que l'inspiration soit toujours vôtre...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
200 commentaires
Membre depuis
2 juin 2006
Dernière connexion
6 février 2011
  Publié: 18 sept 2006 à 01:52 Citer vertical_align_bottom

J'avais dis que je repasserai et voilà que je retombe sous le charme... d'un texte aérien une fois de plus... aérien comme les femmes... alors, forcément.... on ne peut que craquer... encore et encore !

Denis.

  Que l'inspiration soit toujours nôtre !
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1131
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0210] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.