Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 22
13346 membres inscrits

Montréal: 17 mai 00:15:34
Paris: 17 mai 06:15:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Au fond, j'crois que j'suis pas loin d'être en forme. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 6 juin 2006 à 13:28
Modifié:  7 sept 2010 à 18:13 par Mencita Monoï Angel
Citer     Aller en bas de page

Au fond, j'crois que j'suis pas loin d'être en forme.

Si t'as pas la forme, c'est pas très grave au fond...
Tant que l'esprit y est, tu peux te débrouiller.
'Suffit de le vouloir, de pas trop bafouiller,
De dire des beaux mots, chargés de sens profond.

Mais si t'as pas le fond, la forme sert à rien
Parler dans le vide, pour ne rien dire au fond,
C'est pas très utile, et ça fait même un peu con...
Donc si tu sais pas trop, ne fais pas ton "vaut-rien".

En fait, 'faut réussir à réunir fond/forme,
C'est l'idéal je crois. Pour assurer en somme :
Ranger chacun des mots pile poil où il faut.

Et puis non, après tout, tu fais ce que tu veux.
Y'a pas vraiment de lois pour écrire du Beau.
Alors prends ton stylo et fais selon tes voeux !

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 6 juin 2006 à 15:30 Citer     Aller en bas de page

Ralala toi !!! Humour humour que tu sers si bien....

Vi ben j'en connais au moins un (que je dirai pas son nom) qui s'en foutra pas (que y'a des tits "travers" par ci par là) ...

Nan mais j'adore vraiment... vraiment... ce ton ludique...

Bravo ma tite souris !!! *souris*


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 6 juin 2006 à 16:27 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup !

Voui, j'ai essayé de m'appliquer un peu, mais pfiou, c'est dur quand même, j'ai du oublié plein de choses...

Contente que ça t'ai fait sourire en tout cas ! (C'était le but quand même )



PS : Je ne vois absolument pas de qui tu parles...

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 7 juin 2006 à 05:22 Citer     Aller en bas de page

Eh bien Monsieur le Maitre, quelle éloquence ! Merci beaucoup pour cette belle réponse

Ça a l'air vraiment facile quand on vois ce que tu arrives à faire. C'est incroyable, on dirait que ça coule de source...

Grand Maître, oui, ça te vas bien comme nom.

Amicalement
Juie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 7 juin 2006 à 06:00 Citer     Aller en bas de page

Héhé ! Très joli, Julie !

Au fond la forme on s'en fout pas
Mais plus y'a d'fond plus on est fous
C'est la norme qu'est pas sympa
Mais la fantaisie la renfloue !
(rend floue ? naaaaaaan)

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5972 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
11 juillet 2020
  Publié: 7 juin 2006 à 06:21
Modifié:  7 juin 2006 à 08:49 par Andjik
Citer     Aller en bas de page

Si vous saviez mesdames que le Maître n'était pas seul, qu'il avait tellement de disciples ici bas, que tant croient encore que la poésie, c'est uniquement et ce n'est que quelques émotions parées d'alexandrins, de sonnet ou de je-ne-sais-quelle-autre-forme-classique-FRANÇAISE, comme si tous les peuples qui ne procédaient de la sorte n'avaient pas de Poésie!

Je crie haut et fort : vive le vers libre et la pensée profonde!

J'acquiesce à ce texte!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 7 juin 2006 à 08:18
Modifié:  7 juin 2006 à 11:38 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Allez, on va charger le post de Julie un tipeu

Je vais me permettre de redire ce que j'ai dit ailleurs...

Pour qui méconnait certains domaines, il est vrai qu'il peut sembler ardu et fastidieux d'appliquer des règles que beaucoup pensent contraignantes..

Il faut savoir, tout de même, que le cerveau imprime ce que l'on veut bien lui faire enregistrer..
Ainsi, si je pense également que s'appliquer à respecter des normes, peut tendre un écrit à être moins spontané, il n'en reste pas moins que lorsque ces bases-là sont acquises, elles s'appliquent naturellement... une fois assimilées...

L'exemple tout bête que je reprends des tables de multiplication que tout un chacun a apprises...

Ne pas s'obliger, non, certes pas, mais avoir une première approche, comprendre les mécanismes, et tout s'enchaîne plus que naturellement..

Le jour où je penserai "travailler", je crois bien que je n'y prendrai plus de plaisir.... (je ne respecte d'ailleurs pas nombre de règles pour ma part) ... mais je laisse à ceux qui sont animés de cette passion, tout comme à ceux qui ne désirent aucune asteinte, la liberté de me laisser apprécier leurs écrits dans tous styles, avec leur approche, leur savoir, ou leur "non-savoir".. car j'aime les mots avant tout, les messages émotionnels délivrés, dans toute forme d'expression, tout en avouant que l'esthétisme qui ressortira au respect de certaines règles m'attirera davantage (uniquement question de goût.. non je ne suis pas puriste )

Que chacun écrive à ses désirs, mais en respect de cet autre qui veut respecter la couverture classique.. et continuons d'appeler un chat un chat )

Ceci dit, il y a eu des "révolutions" parmi les classiques et régulièrement, ce pourquoi il y a eu flexibilté et appel à la souplesse.. entre ceux qui s'acharnaient au "travail" à vouloir à tout prix respecter, et ceux qui se désolaient de ce même travail "fastidieux" qu'ils pensaient bloquer les émotions... (oui, bien sûr, on peut le penser, si le mécanisme n'a pas été acquis.. et puis la vraie mode n'est-elle pas d'aller contre la mode ?)



En clin d'oeil, un texte (pseudo sonnet ) de Marc-Antoine de Saint-Amant (XVIIème . courant maniériste)

Philis, je ne suis plus des rimeurs de ce siècle
Qui font pour un sonnet dix jours de cul de plomb
Et qui sont obligés d’en venir aux noms propres
Quand il leur faut rimer ou sur coiffe ou sur poil.

Je n’affecte jamais rime riche ni pauvre
De peur d’être contraint de suer comme un porc,
Et hais plus que la mort ceux dont l’âme est si faible
Que d’exercer un art qui fait qu’on meurt de froid.

Si je fais jamais vers, qu’on m’arrache les ongles,
Qu’on me traîne au gibet, que j’épouse une vieille,
Qu’au plus fort de l’été je languisse de soif,

Que tous les mardi-gras me soient autant de jeûnes,
Que je ne goûte vin non plus que fait le Turc,
Et qu’au fond de la mer on fasse mon sépulcre.

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5038 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 7 juin 2006 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Oui mais ... ce qu'on oublie souvent c'est qu'un vers libre et sans rime est plus difficile à réussir, puisqu'il faut pallier à la sonorité plus faible et aux surprises de changements de rythme

Oui mais ... ce qu'on oublie souvent c'est que la forme possède un fond intrinsèque ... une musique sans parole contient aussi un message, parfois même plus profond et universel

  La musique danse, la poésie chante
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 7 juin 2006 à 09:54 Citer     Aller en bas de page

Oui mais.. quand j'ai dit qu'il fallait appeler un chat un chat, je t'appelais pas Chimaytre

Oui mais... "un vers libre et sans rime est plus difficile à réussir"
Ben voilà ! Un classique semble trouver difficile le libre et inversement... Chacun je le crois fortement a des prédispositions à écrire de telle ou telle manière.. ni plus ni moins.. S'il reste une part "d'improvisation" il n'en reste pas moins, que la manière la plus naturelle sera celle à privilégier..

Et oui, pour la musique je suis d'accord également ...



*d'accord avec d'accord et oui mais..*

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 21 juin 2006 à 09:20 Citer     Aller en bas de page

Oh mon Dieu, je suis en retard là

Merci sincèrement à tout le monde pour toutes vos réactions. C'est intéressant tout ça, et c'est inépuisable comme sujet, j'ai l'impression.

Et pour résumé, j'pense que tout le monde a raison ! (moi démago ?). Plus sérieusement, tant que le plaisir y est, pour le lecteur comme pour celui qui écrit, c'est l'essentiel

Et puis, c'est toujours enrichissant la différence.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1697
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0244] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.