Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 12
13323 membres inscrits

Montréal: 14 mai 00:17:18
Paris: 14 mai 06:17:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Foot au féminin. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 26 juin 2006 à 13:11 Citer     Aller en bas de page

Foot au féminin.

Une enfant, une cours d'école, et à la récré un ballon,
Un coeur qui bat, quelques buts, et de belles actions.
Et parfois à l'ombre des cages, des regards désapprobateurs.
Des gens qui jugent qu'une fille jouant au foot, est une erreur.


Y'en a qui s'shootent au chichon pour s'défouler,
Moi j'shoote dans le ballon, direction les filets.
Y'en a qui s'tabassent d'un coup franc dans le dos,
Moi j'préfère tirer des coups francs, premier poteau.

Y'en a qui s'marrent et qui jouent les matchos à l'école,
C'est pas qu'j'en ai marre, mais moi j'préfère jouer au football.
Y'en a qui s'moquent d'une fille qui veut faire "comme eux",
Mais ils accusent le choc, après un dribble ou deux.

Y'en a qui s'tappent des femmes, pour s'faire remarquer,
Moi j'm'en tappe, passe la balle, j'suis démarquée.
Y'en a qui jonglent entre leurs petites copines cocues,
Moi j'préfère jongler avec mon fidèle ballon, décousu.

Y'en a qui désirent avoir la gaule, et baiser tout le temps,
Moi j'préfère le plaisir de tromper l'goal, évidemment !
Y'en a qui s'habillent "marque" pour plaire à leur public fictif,
Moi j'préfère quand j'marque en match, un but décisif.

Y'en a qui courent après la mode, s'imposant dégoût,
Moi, conformes ou pas, j'préfère encore mes goûts.
Y'en a qui peuvent pas s'passer de leur nike à 300 euros
Moi je ne peux pas m'empêcher de faire des passes à gogo.

Trop d'hommes se prennent pour le centre de l'univers,
Ils pensent que "femme" rime avec rose, danse, et taches ménagères.
Partout dans la rue, reste encore trop de ces pauvres types...
Qui ignorent qu'il existe une vie en dehors des stéréotypes.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 26 juin 2006 à 14:29
Modifié:  26 juin 2006 à 14:31 par (...)
Citer     Aller en bas de page

C'est toi ou pas toi ? Vraiment vraiment ?
Bon, entre nous (personne n'écoute cool)... j'ai joué au foot moi-même et je peux assurer qu'on nous respectait ...

Et oui ! T'as raison.. faisons ce que nous aimons, et au diable les stéréos-types qui doublent leur cachet ou ceux et celles qui avalent leur pilule de travers

Toujours aussi enflammée Julie...


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Ladybird

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1190 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
30 mars 2011
  Publié: 26 juin 2006 à 14:37 Citer     Aller en bas de page

Le foot n'a pas de sexe !
Superbe ce texte.
J'ai adoré.

Amitiés,
Marika, joueuse de foot !

 
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 26 juin 2006 à 15:25 Citer     Aller en bas de page

Ptitebulle, oui oui c'est moi, ou du moins, mon pied est très attaché à mon ballon. Et j'y joue encore beaucoup.

Mais oui, c'est vrai que ceux avec qui je jouais me respecter (enfin je faisais le poteau, avec leurs vestes sur ma tête, au début, parce qu'ils ne voulaient pas que je joue, mais ça s'est arrangé ).

Mais les autres riaient quand on disait qu'une fille savait jouer... Bref. Je détestais qu'on prétende qu'une fille est incapable de savoir jouer au ballon.

En tout cas, merci beaucoup d'être passé taper un peu dans le ballon par ici


Marika, oui, c'est ce que j'ai toujours penser. Je n'aime pas les catégories de sports féminins ou masculins qu'on nous impose...

Merci beaucoup à toi aussi d'être passé par là.

Footbalistiquement vôtre

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
° N â c r e °


La vie se baigne au lac éternel d'un songe.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
91 commentaires
Membre depuis
22 juin 2006
Dernière connexion
16 novembre 2009
  Publié: 26 juin 2006 à 15:36 Citer     Aller en bas de page

Une fille est sensée ne pas aimer le foot, les garçons sont sensés y jouer ... On ne vie que dans les stéréotypes, et même si l'ensemble veut que ce sont les garçons qui pratiquent ce sport, c'est bien de l'intolérance pure que de dire du mal d'une fille qui joue au foot ou à l'inverse d'un garçon qui n'y joue pas.
Donc j'aime bien le fait de dénoncer ça ^^

C'était un commentaire d'un garçon qui n'aime pas le foot

 
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 26 juin 2006 à 15:46 Citer     Aller en bas de page

Complètement d'accord avec toi D'Alessen, j'ai jamais compris pourquoi on voulait tant "programmer" nos goûts en fonction de nos sexes. Je n'aime pas ce système d'étiquettes qu'on doit impérativement porter pour qu'on ne nous regarde pas de travers...

Merci beaucoup à toi d'être passé

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 29 avr 2007 à 18:29 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup annelaure71

Oui, ça a pas été facile tout de suite pour moi de jouer avec eux, mais une fois fait, tout le monde s'y est très vite habitué. J'étais LA fille qui joue au foot avec (comme) les garçons ^^.

Contente de savoir que j'suis pas seule au monde dans ce cas

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4146
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0209] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.